Fil info
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3
18:42Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
18:41Indre : Châteauroux - Guterslöh, une année riche à venir -> https://t.co/nEYBZkdAAX
17:58RT : ⚠️Vague de froid. Certains appareils de chauffage peuvent provoquer des intoxications au . Soyez… https://t.co/beQQeOzh3k
17:56Rue de la Boucherie, les structures ont été consolidées. Réouverture dès ce soir 18h. https://t.co/91rqHnrDlO
17:40RT : Période de grand en Nouvelle-Aquitaine : vigilance et bons réflexes à adopter ! Des températures extrêmement… https://t.co/Ztqh9faTD6
17:10RT : L'Humanité donne un coup de jeune à Karl Marx dans son dernier hors série ! A retrouver chez votre marchand de jou… https://t.co/4jN2byagFt
17:09RT : 🤽🏻‍♀️🤽🏼‍♂️Sport : Samedi 24 février à partir de 18h - Matchs équipes masculine et féminine de waterpolo pour France… https://t.co/dOEOSnCjN2
16:44Dordogne : « Les bourgs centre n’existent que grâce aux communes des coteaux » -> https://t.co/u5iRc2xrGO
16:40Sarlat-la-Canéda : Chantier ouvert à l’école du Pignol -> https://t.co/XdAyXzHcvs
16:22RT : 🔵❄️[GRAND FROID] Appareils à combustion ⚠️Attention aux intoxications au 🔎Les symptômes : maux d… https://t.co/1OWqWmPpEo
14:10Dordogne : Le photovoltaïque essaime -> https://t.co/slVkb8h1xW
14:01Dordogne : Le Périgord s’exporte au salon de l’agriculture -> https://t.co/4oMLiFLXBA
13:59Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
13:20RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
12:31 A lire dans l’ du jour évidemment
11:12La Nuit de article de réservations au 0254076392 https://t.co/fWY2hAsBr0
10:35Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn

15e Marché de Noël, clap de fin du Millénaire

Animation

Les habitués du marché de producteurs du samedi auront trouvé la crème fraîche des Normandes de Josiane ou des noix et des pommes anciennes d’Isabelle, place Amédée Lefaure où fut déplacé exceptionnellement ce rendez-vous traditionnel car il fallait laisser le cœur de ville au 15e marché de Noël : il tombe chaque année le 23 décembre, or le 23 décembre est un samedi en 2017, ceci explique cela.
Le gros de la troupe, de plus de 150 exposants, marchands, forains est arrivé  dès 7h ; ils étaient accueillis par les agents communaux qui vérifiaient les emplacements et s’assuraient des meilleures conditions d’installation, en évitant les quelques prises de tête habituelles. Que dire de la mobilisation des agents des services techniques et du pôle animation depuis ces derniers jours ! On les a vus dès le début de la semaine pour monter le village de Noël et ses chapiteaux blancs, poser les barrières et autres contraintes de circulation, accrocher les décorations, tandis que la maison Dumas installait ses attractions foraines, le manège devant le bar du marché, le stand de tir Place Saint-Jacques.
Le jour J, nouvelle chance pour cet événement du 23 décembre : une météo favorable. Bon, le chaland en famille n’aura pas eu la neige des premiers Noëls sostraniens, ni un vrai soleil d’hiver, lumineux et sec, mais il n’a pas plu et la température était très supportable.
Dès le matin, la foule était au rendez-vous déambulant entre les stands du village social et solidaire installé au pied de l’église, côte à côte, Secours Populaire, Secours catholique, IME la Roseraie et ESAT James Marangé, le secteur jeune et le secteur famille de la MJC, tous présentaient là des créations maison, petits cadeaux originaux, sans prétention juste du sens et du sentiment, ou des ateliers jeux pour les bambins le temps des courses parentales.
Côté ouest de la Place d’Armes, l’offre est plus commerciale : étaient réunis ici les artisans d’art de toute sorte, comme les verres peints de Sylvie Mazou, chaque pièce est unique : d’ailleurs si le chaland fait un court passage jusqu’à l’exposition des 160 crèches d’Éliane Vialatou, salle Jean-Baptiste Robert, il y découvrira une crèche peinte sur un verre à pied de l’artiste de Saint-Sulpice-les-Feuilles. Revenons au quartier des artisans d’art, à côté des verres décoratifs, des jouets en bois tourné, puis de la bijouterie, des bibelots de la décoration, le stand art de la table et du salon de Christelle Kayser qui vient d’ouvrir une boutique à Dun-le-Palestel, et peu à peu arrivent quelques autres plaisirs de la table, les vins fins, les chocolats, les fruits de mer, les spécialités gastronomiques de la saison. L’association de soutien aux GMS avoisine Mise en valeur du Patrimoine de Bridiers, puis les stands se succèdent, nombreux, des fringues aux cassettes d’accordéon, des bonnets péruviens aux foies gras de Feyt... Au loin, un coup de sifflet se répète... La maréchaussée est bien présente, discrète et vigilante, mais le sifflet des gendarmes a disparu depuis longtemps, c’est quoi, c’est qui ? Fendant la foule ébahie et rieuse, voilà un défilé original, une ribambelle d’oies emmenées par deux flûtistes. Les volatiles se dandinent imperturbables, entre les badauds et les marchands, devant la terrasse du Caféchaud puis remontent jusqu’à l’église et la Place d’Armes, un petit tour, s’en vont et reviennent.
Les premiers clients sont repartis, pressés avec leurs achats, d’autres ont préféré se laisser porter par les chants de Noël de la philharmonie, avec ses musiciens coiffés du bonnet rouge. Pour cette 15e édition, en clôture du millénaire, le clou de la journée était en toute fin, l’envol de lanternes célestes, le show laser et le feu d’artifice en plein centre ville, du jamais vu. Des milliers de spectateurs dans le jardin public, juchés sur les murs les ont ovationnés.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.