Fil info
04:44 Pauvres tis bouts 😢😢😢C est tellement inhumain
23:21RT : Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
23:17RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
22:38France : Le nouveau patron d’Air France payé 4,25 millions ! -> https://t.co/VmlIm5Bulu
22:35International : Hommage aux victimes de la catastrophe de Gênes -> https://t.co/sHzJg2ybCN
20:59Corrèze : Dec'Ouvrir : un bouillon de culture et de liberté ! -> https://t.co/52DLjhtREj
19:59 Il a assuré et perso je l'ai préféré !
19:56 Dur de passer apres Feu! Chatterton
19:40Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
19:11Région : Les élus régionaux dénoncent des menaces sur l’investissements public -> https://t.co/GOF31BHrDU
18:51Indre : Une visite un tantinet déroutante -> https://t.co/FihuyNZvbc
18:22Dordogne : Trois ans de prison ferme pour l’agresseur au couteau -> https://t.co/tDsUDrH90Q
18:15Dordogne : Le Roi qu’il fallait abattre -> https://t.co/3TVgowxWmV
18:12Région : Le temps de la radio engagée -> https://t.co/UWsgdKPC0x
17:34Dordogne : Une pluie d’étoiles Michelin en Sarladais -> https://t.co/bXCIpoQcpT
17:32Afin d’annoncer comme il se doit le prochain «Terre en Fête» - les 25 et 26 août à Pigerolles - et les concours de… https://t.co/qWYqlNuLrG
17:31Salignac-Eyvigues : Eyrignac et ses jardins : un patrimoine unique en Périgord -> https://t.co/NF0ATma6zH
17:15Issigeac : Les Métallies reviennent dimanche après dix années d’absence -> https://t.co/AO10PSwLdx
15:17Lurais : Fête des barques : derniers préparatifs avant le grand jour ! -> https://t.co/fk7as6im9Q
12:01RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
11:43 Bravo à vous! Cette Préfet n'a aucune sensibilité! Écoeurant...
11:41 se souvient de sa libération https://t.co/GtLM3w2ESQ

La musique ou l'art de vivre bien ensemble

Jeunesses Musicales de France

Grandir en musique, tel est le principe que l’association nationale les Jeunesses Musicales de France défend et partage avec le plus grand nom-bre, depuis plus de 70 ans.
L’initiative revient à René Nicoly : né en 1907 en Seine-et-Marne, chef du service d'orchestre des Éditions Musicales Durand, il est affecté au début de la guerre 1939-1940 à la préparation militaire supérieure des élèves des grandes écoles à Rochefort-en-Yvelines. Pour ce millier de jeunes, consignés un dimanche, il fait venir des artistes de Paris, pour un concert qu'il commente lui-même où il a invité Mozart, Schubert Haydn... compositeurs inconnus du plus grand nombre. L’énorme succès de ce rendez-vous est suivi d'au-tres séances qui auront le même accueil. Il entreprend alors la même démarche ensuite avec un régiment de dragons, des soldats d’origine modeste, nombreux illettrés... Il obtient le même succès.
L’accès de tous à la musique
Sa rencontre avec Marcel Cuvelier, directeur de la Société Philharmonique de Bruxelles qui, de son côté, a créé en 1940 en Belgique un mouvement appelé «Jeunesses musicales», sera déterminante et ils conjuguent leurs efforts dans la même direction... musicale. L’association française est créée en 1942. Une fois démobilisé, René Nicoly reprend son poste aux Éditions Durand à Paris mais n’a pas abandonné cette expérience tellement gratifiante et il va poursuivre toujours auprès des jeunes, dans les établissements scolaires notamment et tout au long de sa vie.
Le projet va se développer au fil des années, l’association nationale ouvre des délégations régionales, celle de Limoges fut créée en 1945 - puis internationales. Elle fonctionne en partie grâce aux adhésions individuelles ou associatives, et aux subventions allouées.
Il y a soixante-dix ans, René Nicoly avait fait le pari que rien n’était plus important que de faire partager la musique au plus grand nombre. Il a réussi ; l’association reconnue d'utilité publique, qui lutte pour l'accès à la musique des enfants et des jeunes, prioritairement issus de zones reculées ou défavorisées permet chaque année à 500.000 enfants et jeunes d’accéder à la musique. Concerts, stages d’été, festivals, l’association a développé le principe sous une nouvelle marque de reconnaissance depuis le développement à l’international, JM France. L’association a à son actif 2.000 spectacles, ateliers et événements par an, principalement dans le temps scolaire, avec plus de 150 artistes professionnels sur tout le territoire, un accompagnement pédagogique adapté et de nombreuses délégations.
Après la réforme territoriale, les associations JM France Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes ont fusionné en 2017 pour former l’association JM France Nouvelle-Aquitaine. Avec plus de 400 concerts et ateliers dans 800 communes et 3.600 classes accueillies, cette nouvelle association est l’une des plus importantes du territoire.
Le Limousin compte de nombreux correspondants locaux notamment en Creuse. A La Souterraine,  Martine Larigauderie, animatrice MJC, assure la mission et organise chaque année un concert original en partenariat avec le Centre culturel Yves-Furet, pour les écoles mais aussi pour tout public.
Vendredi dernier, en partenariat avec Mohamed Chehmana, délégué JM France de Dun-le-Palestel, elle avait invité plus de 700 enfants des écoles des environs de la Creuse et de l’Indre. Au programme un concert original donné par des musiciens professionnels, sur des instruments improbables et surprenants. Le concert a été donné aux écoliers durant la journée et en soirée pour tout public dans le cadre de la programmation du Centre culturel Yves-Furet.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.