Fil info
21:24 WHA architectes
20:49Guéret : Mobilisation ce jeudi pour l’hôpital de Guéret | L'Echo https://t.co/eATH8i6quc via
19:45Périgueux : Une centaine de personne contre l’arrêté anti-mendicité -> https://t.co/ua6LLRwjFV
19:09Naves : Quand le moi devient Terre -> https://t.co/HLal7hZPoy
18:58Indre : [intégral] Le capitaine quitte le paquebot -> https://t.co/dvARqjmjb4
18:57Indre : Les champions à l’entraînement -> https://t.co/0kSWaJMHGD
16:41Le Blanc : Pourquoi jeter les objets quand on peut les réparer ? -> https://t.co/8GXn7gmUo0
16:40Le Magny : Festivités printanières : Foire aux ânes le 30 mai, fête annuelle le 2 juin -> https://t.co/ctjRiisQsu
16:05Atur : Les travaux du groupe scolaire débuteront cet été -> https://t.co/SbUc4I8Bfb
15:41RT : Rendez-vous ce soir à 20h45 pour l'! https://t.co/fVlsWEXBtY
15:40RT : Antonne-et-Trigonant : Un pollinarium à Lanmary -> https://t.co/Pppc5jqOTS
15:36Antonne-et-Trigonant : Un pollinarium à Lanmary -> https://t.co/Pppc5jqOTS
15:10RT : Rendez-vous ce soir à 20h45 pour l'! https://t.co/fVlsWEXBtY
15:09RT : La presse française résumée en une image... (la vaste majorité, en tout cas). Comment s'étonner que moins de 8% de… https://t.co/1jc7uFOAwQ
14:56Samedi à 11h30, concert des élèves. 17h, ateliers d’art plastique. 18h30, Jonathan Guillaume. 19h15, Bobby Dirninge… https://t.co/1NayVHNL32
14:56Samedi 25 et dimanche 26, le 2e «Printemps de la Mauvendière» organisé par la pépinière culturelle Epicea réunira é… https://t.co/scIhBL3n3t
14:54RT : Les présents encore une fois à pour présenter avec au festival Visions S… https://t.co/pCd1Z1s959
13:36 Je m'en réjouis. Mais c'est étonnant. Lorsque j'avais proposé d'abandonner l… https://t.co/qG5HftvtWH
11:12 Qui n’a servi à rien! Certains immeubles de la rue de la fontaine saint Martin sont enva… https://t.co/voJzPxsUOD
10:21Douville : un camion est immobilisé sur la chaussée sur la RN 21, et une déviation mise en place le temps de son dé… https://t.co/GSI7ATFeSg
08:25Après la conférence de à Guéret... Creuse : Choix de vie, choix de mort | L'Echo… https://t.co/1kKXjGlRl5
07:59# # - : «Cuarteto Tafi», la belle découverte -> https://t.co/fCiwoZSPvR
07:57# # - : Elevage ovin la cité performante -> https://t.co/ib66QgZCRj
07:56# # - : La danse contemporaine ! «Fastoche»... -> https://t.co/rKD3lrcFc7
07:54# # - -Léonard-de-Noblat : Avec Lou Pélou, les échanges sont géolocalisés -> https://t.co/XteueAEjdF
07:52# # - -Pardoux : Le petit lavoir propose une exposition photo -> https://t.co/KHUl2xZ5NQ
07:50# # - : Les collégiens et Ema Rym offrent Milles cœurs pour un regard -> https://t.co/BUXtUhtpHx
07:48# # - -Yrieix-la-Perche : Nouvelle édition du Festival L’Ortie show ce week-end -> https://t.co/LwqIlGqTbe
07:47# # - : Venez découvrir le village du réemploi et de la réparation -> https://t.co/vFXOOkDCDa
07:45# # - -Laurent-sur-Gorre : Un apéro-quiz pour fêter l'Europe avec le comité de jumelage -> https://t.co/zZXwrssTkO
07:44# # - -Junien : Pascal Perrot reçoit l’ovation des élèves -> https://t.co/eRRt5YBm0m
07:43# # - -Junien : Les lumières vont s’éteindre au début du mois de juillet -> https://t.co/2NYgusgCD9
07:41# # - : Les portes ouvertes des 10 ans de Panaz’émoi -> https://t.co/aSocbA2loY
07:40# # - : Le succès des cafés philo est indéniable -> https://t.co/1Xj7QStGi6
07:37# # - -Vienne : Ce soir au CCM John-Lennon, un concert au rythme des 90’s -> https://t.co/GHRYJ3XsZi
07:35# # - -Vienne : Vendredi 24 et samedi 25 mai à l’espace du Crouzy «Entrez sans frapper» -> https://t.co/rAtgURfPM1
07:32# # - : L’art pour redonner une âme au quartier de La Bastide -> https://t.co/mEkOZCxzFl
07:30# # - : Deux jours de congrès pour la CGT Legrand -> https://t.co/vpzCg1IgEy
07:27# # - -Vienne : Rocade Est de Limoges: Jean-Claude Leblois dénonce «une combine politicarde» -> https://t.co/tiIgadkBGG
07:25# # - -Vienne : Littérature et anarchisme au menu de la librairie champêtre au château de Ligoure -> https://t.co/xdT0aZk2f2
07:22# # - : La foire-expo fête déjà ses 80 ans -> https://t.co/58HmNwXFyg
07:20Région : Occupation du CRDP, les associations au bord de l'indignation -> https://t.co/frGSVZbJOW
00:00Corrèze : Un P’tit Tour plein d’enseignements -> https://t.co/lEqZXHCOXH
23:41Corrèze : "Ce libéralisme fou nous amène à la ruine !" Interview de Jean Mouzat, candidat sur la liste de… https://t.co/P3275eJ8xY

Le livre ancien dans les mains d'un artiste

Restauration

La reliure de livre, ce n’est pas de la restauration, c’est une des parties du travail de l’artisan d’art restaurateur de li-vres anciens. Cette précision est importante pour Julien Jacques, titulaire d’une licence d'Histoire de l'art et d'une maîtrise en Archéologie. Car la reliure est un geste professionnel qui n’intègre pas cependant la complexité de la restauration depuis les premiers ouvrages du Moyen Âge aux bandes dessinées des années 50 à 70. Sans doute en raison de sa formation d’historien, mais aussi d’une passion pour le livre ancien, « les vieux bouquins du grand-père… des ouvrages remarquables dans les bibliothèques » l’ont décidé à choisir cette activité.
Pour se former, Julien décide de suivre un enseignement professionnel discontinu sur quatre ans tout d'abord avec Brigitte Ruelle puis Olivier Maupin aux Ateliers d'Arts Appliqués du Vésinet, une référence. Ici, il apprend les bases, la reliure, reste un détail, la restauration, un monde. La rencontre avec le professeur Olivier Maupin le réconcilie avec sa formation originelle d’archéologue : «C’est l’approche archéologique du livre ancien, notre travail doit s’effacer devant celui de nos aïeux. Certains relieurs s’improvisent restaurateurs sans connaître l’histoire unique de l’ouvrage et prennent certaines libertés pour réparer des ouvrages anciens. Or, il faut reconstituer et restaurer la structure du livre en respectant les techniques d'origines, différentes selon les époques… »
Le voilà qui effleure un feuillet de parchemin, parle de coutures, de motifs de chevron, de la tranche, du fil… Pendant quatre ans, Julien partage son temps entre les cours théoriques (un à deux par mois), les chantiers de fouilles archéologiques et la restauration de livres anciens dans son appartement bordelais. Il sort diplômé de la formation du Vésinet et du Centre de formation du Patrimoine écrit de Tours en tant que restaurateur de livres et papiers anciens. Il s’équipe peu à peu du minimum de matériel. À Bordeaux, il travaille pour une clientèle de collectionneurs, tous passionnés. Avec la réforme concernant les fouilles archéologiques préventives, l’ouverture à la concurrence, il décroche alors des contrats réguliers de fouilles et alterne ainsi son activité de restauration avec celle d'archéologue de terrain, jusqu’à son installation ici à La Souterraine.
Pourquoi La Souterraine ?
Il connaît bien la Cité de l’Ouest Creuse où exerçait son beau-père, Bernard Guillot, photographe. Lui et sa compagne Elodie ont racheté la maison et le magasin situés rue Hyacinthe-Montaudon. C’est une opportunité qui s'est présentée au bon moment ; après avoir travaillé dans le Sud-Ouest, le Limousin était une terre à conquérir. L’emplacement du pas de porte, en plein cœur de ville, est idéal ; l’espace de travail plus grand que son ancien atelier bordelais… Il s’installe ici courant 2016 et reprend officiellement son activité de restaurateur de livres anciens début 2018 après plusieurs chantiers archéologiques.
L'agencement de son atelier raconte sa passion, celle du bel objet, de l’outil d’hier indémodable, inaltérable. Son savoir-faire respecte les principes déontologiques édictés dans le cahier des charges de la Bibliothèque Nationale de France et de la Direction des archives : intégrité de l’objet, compatibilité des matériaux, stabilité chimique, réversibilité, esthétisme et lisibilité de la restauration.
Attentif aux désirs de ses clients, Julien Jacques restaure les cuirs, parchemins, papiers, cartons, percalines, toile… et reconstitue tout type de corps d’ouvrage selon les règles de l'art et en concordance avec le cahier des charges de la profession. Passent entre ses mains des livres datant du XVe au milieu du XXe siècle : reliures anciennes en cuir et en parchemin, livres brochés, reliures romantiques, cartonnages d'éditeur, bandes dessinées, livres pour enfants... ainsi que les estampes.
Contact : sur RDV à l'atelier situé 25, rue Hyacinthe Montaudon
La Souterraine  06 09 26 07 35