Fil info
21:19Nos DIRIGEANTS devraient réfléchir comment YOYOTA réussit à PRODUIRE en FRANCE alors que parait-il c'est IMPOSSIBLE… https://t.co/YQzGsiIz5A
19:50Périgueux : De bons résultats malgré le sous effectif -> https://t.co/4Zrl2fvNJQ
19:35Châteauroux : Une nuit de musique, théâtre et danse au conservatoire -> https://t.co/4EbKnylx14
19:34Châteauroux : C’est gratuit, on vous dit ! -> https://t.co/J7ERAnvKJ4
19:23Région : Un très bon démarrage pour cette série -> https://t.co/6lOFE55JUz
19:18# # - : La commune peut autofinancer de nouveaux investissements -> https://t.co/olYhrvCREJ
19:16# # - -Buffière : Les sapeurs-pompiers ont fêté Sainte-Barbe -> https://t.co/NsfLEEuLz5
19:14# # - -sur-Vienne : Des voeux optimistes pour Jean-Pierre Granet -> https://t.co/XOoRSkd0Cm
19:13# # - : Comment lire la cité... demain? -> https://t.co/0XwAL5Lk8O
19:11Corrèze : Le département en vigilance jaune pour risque de crue et d’inondation -> https://t.co/gV5xfIkei3
17:32RT : Exposition. Le pop art, bien ancré dans son époque au https://t.co/6vefWpzLKx https://t.co/lCXukXYbys
17:26RT : 5 prix ont été remis aux vaillants constructeurs du concours Jouer son quartier. Félicitations !🎉 https://t.co/myrDO5QSSW
17:25RT : [INFO] Fermeture mardi de l'accueil de la 22 avenue Jean Gagnant à Limoges. Pour vos démarches consultez am… https://t.co/hbycjvUri8
17:11Le lycée Jean Favard prend des gants: Pierre Lamoine est cuisinier au lycée Jean-Favard de Guéret. Au fil des... https://t.co/pfB19O0eLI
17:08France : Le lycée Jean Favard prend des gants -> https://t.co/nfSzqhDJ8c
16:51RT : Le Défenseur des droits recommande le retrait de la circulaire sur l’hébergement d’urgence https://t.co/WZRYepCUwI
16:49Sarlat-la-Canéda : L’actualité Rougié au cœur des vœux de la cgt -> https://t.co/K5lEw1JNTl
16:22En raison des conditions météorologiques défavorables passées et à venir (fortes précipitations), de l’état des... https://t.co/b1EmXuofGT
15:48Périgueux : Une administration en pleine mutation -> https://t.co/NnBo5GOo8A
15:43En raison des conditions météo défavorables, de l’état des terrains, et du nombre d’arrêtés municipaux reçus, le… https://t.co/CyVwPOKAk7
15:27Corrèze : La 2e Nuit de la Lecture, c'est demain -> https://t.co/c7RSFhPTOA
14:59En raison des conditions météo défavorables (pluies persistantes annoncées) et de nombreux Arrêtés Municipaux, le… https://t.co/TDBo5edR6I
14:47Il n'y a plus de place pour la représentation de la Troupe Bat de l'Aile demain samedi à l'espace Confluences de Co… https://t.co/DWcBOVx5HP
14:27RT : Le des 32ès de a dévoilé ses affiches ! Retrouvez les rencontres de nos équi… https://t.co/QG8XcLRu4w
13:41En raison des conditions météo, le district de football 87 annule et reporte toutes les rencontres départementales… https://t.co/9pTqQTAKbZ
13:32Bergerac : Hôpital : la rigueur budgétaire toujours de mise en 2018 -> https://t.co/TupCLlOt8B
13:26RT : Dimanche 4 Février 2018 dès 9h donne rendez-vous au stade de Rugby du Bugue à tous les sapeurs-pompiers… https://t.co/IaodIdRl8f
13:00Coulounieix-Chamiers : Les malvoyants jouent la vidéo -> https://t.co/5RgGJNyIpw
10:25A lire dans d’aujourd’hui, le musée de prête 4 pièces napoléoniennes majeures, dont la vo… https://t.co/NrRnvEwki6
23:18International : Des ONG débordées qui ne baissent pas pavillon -> https://t.co/Du0JMxBn1i
23:15France : Notre Dame des Landes, le jour d’après -> https://t.co/CiDzusoOsG
23:08France : Opération séduction de Theresa May envers Emmanuel Macron -> https://t.co/4n4ZWvMIFj
23:05France : PSA opte pour les départs volontaires à la chaîne -> https://t.co/MEvVsOfNEq

Kittel surpasse Kittel... avant les Pyrénées

Le roi du sprint, l'Allemand Marcel Kittel, a enlevé son cinquième succès et dépassé son record personnel dans le Tour de France, hier à Pau, avant l'entrée dans les Pyrénées.

Le Tour s'est offert un nouveau sprint dans cette 11e étape à la veille de l'arrivée sur l'altiport de Peyragudes. Mais il change désormais de braquet et attend le match entre le maillot jaune, le Britannique Chris Froome, et ses rivaux les plus proches, l'Italien Fabio Aru et le Français Romain Bardet.
Si Froome, serein, est passé à travers les gouttes à la veille des Pyrénées, ses deux adversaires ont eu leur lot de mauvaises nouvelles avant l'étape-reine entre Pau et Peyragudes.
Pour Aru, c'est la chute de son lieutenant danois Jakob Fuglsang, l'une des nombreuses qui ont émaillé cette journée dans la plaine du Sud-Ouest. Le récent vainqueur du Dauphiné a été touché au poignet gauche (scaphoïde).
Leur coéquipier d'Astana, l'Italien Dario Cataldo, a été pour sa part contraint à l'abandon dans cette chute (poignet lui aussi) survenue dans la zone de ravitaillement.
Pour Bardet, c'est seulement un nuage dans un ciel qui était serein. L'Auvergnat s'est retrouvé à terre lui aussi, à deux reprises. Sans avoir d'autre dommage apparent qu'un choc à un genou. Mais quelle en sera la conséquence ?
L'exemple Bodnar
L'Espagnol Alberto Contador, malheureusement habitué aux chutes dans le Tour, a eu sa part de malheur. Au seuil des 20 derniers kilomètres, le double vainqueur de l'épreuve (2007, 2009) a goûté au bitume. Pour la troisième fois depuis le départ du Tour.
Pour échapper au stress du peloton, il fallait partir à l'avant, comme l'ont fait l'Italien Marco Marcato, le Polonais Maciej Bodnar et le Belge Frederik Backaert dès la sortie d'Eymet.
Le trio a été contrôlé à distance, à moins de cinq minutes. Bodnar a distancé ensuite ses compagnons à 28 kilomètres de l'arrivée et a résisté longtemps, longtemps. Jusqu'à 250 mètres de la ligne.
Vrai rouleur, le Polonais a donné l'exemple à suivre. Il a aussi redonné le sourire à l'équipe Bora, décapitée après la sortie par la petite porte du champion du monde, le Slovaque Peter Sagan (exclusion), et la chute du grimpeur polonais Rafal Majka (abandon).
La réussite de son coup de force a été compromise par la collaboration d'autres équipes avec la Quick-Step de Kittel. Les Lotto, pour l'Allemand André Greipel, et les Katusha, pour le Norvégien Alexander Kristoff, ont roulé leur part, dans l'espoir de voir leur sprinteur rivaliser.
« Si nous ne roulons pas, Quick-Step ne tirera pas seule les marrons du feu. Ils ont déjà gagné quatre étapes, la pression est donc sur les épaules d'autres équipes », avait expliqué avant le départ le manager de Lotto, Marc Sergeant.
Une occasion pour Froome
A Pau, ni Greipel (7e) ni Kristoff (12e) n'ont joué les premiers rôles. Kittel a pu s'autoriser à lever le bras bien avant la ligne. Il a devancé de plus d'un demi-vélo le Néerlandais Dylan Groenewegen.
A 29 ans, l'Allemand compte désormais 14 étapes du Tour à son compteur. Soit 14 victoires dans les 30 sprints massifs disputés depuis sa première participation en 2012.
Depuis le départ, il n'a été battu qu'une seule fois dans un sprint massif, par le champion de France Arnaud Démare, à Vittel (4e étape).
Jusqu'à présent, Kittel avait gagné au mieux quatre étapes d'un même Tour, en 2013 et 2014.
S'il continue sur sa lancée, Kittel est en mesure d'égaler le record de victoires d'étape dans un seul Tour (8 succès).
Aujourd’hui, la 12e étape rejoint Peyragudes, après six ascensions (dont le Port de Balès classé hors catégorie) et 214,5 kilomètres à partir de Pau.
Froome connaît les lieux. Lors de la première venue du Tour, en 2012, il avait humilié le futur vainqueur de l'épreuve, son coéquipier Bradley Wiggins, en l'attendant ostensiblement à plusieurs reprises.
La ligne est installée cette fois au bout de la piste de l'altiport, très pentue (jusqu'à 16 %). Pour le maillot jaune, c'est l'occasion de marquer un peu plus le Tour de son empreinte.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.