Fil info
21:19Nos DIRIGEANTS devraient réfléchir comment YOYOTA réussit à PRODUIRE en FRANCE alors que parait-il c'est IMPOSSIBLE… https://t.co/YQzGsiIz5A
19:50Périgueux : De bons résultats malgré le sous effectif -> https://t.co/4Zrl2fvNJQ
19:35Châteauroux : Une nuit de musique, théâtre et danse au conservatoire -> https://t.co/4EbKnylx14
19:34Châteauroux : C’est gratuit, on vous dit ! -> https://t.co/J7ERAnvKJ4
19:23Région : Un très bon démarrage pour cette série -> https://t.co/6lOFE55JUz
19:18# # - : La commune peut autofinancer de nouveaux investissements -> https://t.co/olYhrvCREJ
19:16# # - -Buffière : Les sapeurs-pompiers ont fêté Sainte-Barbe -> https://t.co/NsfLEEuLz5
19:14# # - -sur-Vienne : Des voeux optimistes pour Jean-Pierre Granet -> https://t.co/XOoRSkd0Cm
19:13# # - : Comment lire la cité... demain? -> https://t.co/0XwAL5Lk8O
19:11Corrèze : Le département en vigilance jaune pour risque de crue et d’inondation -> https://t.co/gV5xfIkei3
17:32RT : Exposition. Le pop art, bien ancré dans son époque au https://t.co/6vefWpzLKx https://t.co/lCXukXYbys
17:26RT : 5 prix ont été remis aux vaillants constructeurs du concours Jouer son quartier. Félicitations !🎉 https://t.co/myrDO5QSSW
17:25RT : [INFO] Fermeture mardi de l'accueil de la 22 avenue Jean Gagnant à Limoges. Pour vos démarches consultez am… https://t.co/hbycjvUri8
17:11Le lycée Jean Favard prend des gants: Pierre Lamoine est cuisinier au lycée Jean-Favard de Guéret. Au fil des... https://t.co/pfB19O0eLI
17:08France : Le lycée Jean Favard prend des gants -> https://t.co/nfSzqhDJ8c
16:51RT : Le Défenseur des droits recommande le retrait de la circulaire sur l’hébergement d’urgence https://t.co/WZRYepCUwI
16:49Sarlat-la-Canéda : L’actualité Rougié au cœur des vœux de la cgt -> https://t.co/K5lEw1JNTl
16:22En raison des conditions météorologiques défavorables passées et à venir (fortes précipitations), de l’état des... https://t.co/b1EmXuofGT
15:48Périgueux : Une administration en pleine mutation -> https://t.co/NnBo5GOo8A
15:43En raison des conditions météo défavorables, de l’état des terrains, et du nombre d’arrêtés municipaux reçus, le… https://t.co/CyVwPOKAk7
15:27Corrèze : La 2e Nuit de la Lecture, c'est demain -> https://t.co/c7RSFhPTOA
14:59En raison des conditions météo défavorables (pluies persistantes annoncées) et de nombreux Arrêtés Municipaux, le… https://t.co/TDBo5edR6I
14:47Il n'y a plus de place pour la représentation de la Troupe Bat de l'Aile demain samedi à l'espace Confluences de Co… https://t.co/DWcBOVx5HP
14:27RT : Le des 32ès de a dévoilé ses affiches ! Retrouvez les rencontres de nos équi… https://t.co/QG8XcLRu4w
13:41En raison des conditions météo, le district de football 87 annule et reporte toutes les rencontres départementales… https://t.co/9pTqQTAKbZ
13:32Bergerac : Hôpital : la rigueur budgétaire toujours de mise en 2018 -> https://t.co/TupCLlOt8B
13:26RT : Dimanche 4 Février 2018 dès 9h donne rendez-vous au stade de Rugby du Bugue à tous les sapeurs-pompiers… https://t.co/IaodIdRl8f
13:00Coulounieix-Chamiers : Les malvoyants jouent la vidéo -> https://t.co/5RgGJNyIpw
10:25A lire dans d’aujourd’hui, le musée de prête 4 pièces napoléoniennes majeures, dont la vo… https://t.co/NrRnvEwki6
23:18International : Des ONG débordées qui ne baissent pas pavillon -> https://t.co/Du0JMxBn1i
23:15France : Notre Dame des Landes, le jour d’après -> https://t.co/CiDzusoOsG
23:08France : Opération séduction de Theresa May envers Emmanuel Macron -> https://t.co/4n4ZWvMIFj
23:05France : PSA opte pour les départs volontaires à la chaîne -> https://t.co/MEvVsOfNEq

L'épée toujours au sommet malgré les changements

ESCRIME : Mondiaux

La journée a été complétée de très belle manière par la médaille de bronze des sabreuses tricolores, pour porter le bilan français à cinq médailles, une en or et quatre en bronze, avant la dernière journée de compétition.
La finale a donné lieu à une incroyable remontée de Yannick Borel : sur le dernier relais le Guadeloupéen a commencé avec un retard de sept touches, qu'il a progressivement remonté, pour offrir le titre à la France 45 touches à 43, en inscrivant la dernière touche contre Georg Kuhn, celui qui l'avait éliminé prématurément en individuel dès les 32es de finale.
L’épée française est souvent synonyme de fortes attentes, surtout lorsqu'il s'agit des messieurs. Mardi, sous les yeux connaisseurs de la ministre des Sports Laura Flessel, ancienne épéiste et double championne olympique à Atlanta en 1996 (individuel et par équipes), les Bleus ont répondu présents, alors que la pression était forte.
A Rio, pour la dernière journée d'escrime, Gauthier Grumier, Daniel Jérent, Jean-Michel Lucenay et Borel, entraînés par Hugues Obry, étaient allés chercher l'or olympique, qui ne quitte plus l'épée française depuis 2004.
Entre août 2016 et juillet 2017, beaucoup de choses ont changé : Grumier, leader du groupe, a pris sa retraite, remplacé dans l'effectif par Ronan Gustin, et Obry, meneur d'hommes hors paire, a pris la direction de la Chine.
« C'était important d'être au rendez-vous aujourd'hui », a expliqué l'entraîneur national de l'épée française, Sébastien Barrois.
Le groupe s'est responsabilisé, à l'image de Jérent qui ne se sentait pas de tirer contre la Russie pour la demi-finale et a laissé sa place de dernier relayeur à Lucenay. « L'autonomie, elle passe aussi par là, on est resté dans l'écoute du tireur qui ne se sentait pas très bien », précise Barrois.
Le coup a payé puisque Lucenay, qui tirait pour la dernière fois sur une piste, a apporté la dernière touche face aux Russes, qui garantissait une médaille pour l'épée.
« C'est une équipe qui s'est articulée comme ça, je trouve que c'est une bonne chose », a apprécié l'entraîneur national. Cette médaille, « elle me fait énormément de bien. On a besoin de ce type de résultat, pour consolider, pour travailler dans la tranquillité. »

Emotion assurée par les sabreuses
Pour la France, il s'agit du 22e titre mondial par équipes, alors que la dernière Marseillaise pour cette arme à des Mondiaux remontait à 2014 et l'édition à Kazan (Russie).
L'instant émotion a quant à lui été assurée par les sabreuses françaises, après leur match pour la médaille de bronze, remporté contre le Japon de haute lutte (45-39) après avoir été menées 30-22.
Cécilia Berder, déjà en bronze en individuel, Charlotte Lembach, Manon Brunet et Caroline Queroli, sont allées chercher Sara Balzer, victime d'une rupture complète du ligament croisé antérieur du genou gauche en individuel.
Elles sont alors montées sur la piste sous les applaudissements du public. Queroli, arrivée seulement dimanche après-midi pour remplacer Balzer, est entrée en jeu hier avec des fortunes diverses : malheureuse sur la demi-finale où elle rentre pour le dernier relais mais s'incline contre l'Italie, et plus heureuse contre le Japon.
« On a passé une super journée, c'était des Championnats pleins d'émotions. Elles sont revenues sur le Japon avec plein d'émotions, c'est génial pour elles, pour le travail que l'on fait », s'est félicité l'entraîneur national du sabre, Jean-Philippe Daurelle.
Aujourd’hui, pour la dernière journée, les fleurettistes et les épéistes dames entrent en jeu, avec un statut de N.1 mondiaux à défendre pour les hommes du fleuret.

Flessel veut faire revenir les entraîneurs
La ministre des Sports Laura Flessel a affirmé qu'elle souhaitait faire revenir les entraîneurs français partis à l'étranger.
« Aujourd'hui, il y a une réalité, des faits, c'est valable dans tous les sports », a estimé la ministre, ancienne escrimeuse. L'escrime est l'un des sports les plus touchés avec dernièrement les entraîneurs nationaux à l'épée et au fleuret partis en Chine et au Japon.
« Je suis dans l'objectif d'avoir des acteurs compétents, un encadrement compétent, un meilleur équilibre entre le secteur privé et public, pour valoriser la pratique du sport », a précisé Laura Flessel, qui retrouve Leipzig, où elle a décroché un titre mondial par équipes et une médaille de bronze.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.