Fil info
20:40 Merci 😊
20:36 Elle est superbe 😊
20:35 J'veux pas dire mais ma photo est tout aussi belle 😉 https://t.co/uSiCecvEvW
20:33 Voici pardon 😉 https://t.co/HyzoOHrCVb
20:21 Manque une photo... https://t.co/8FObRER1vu
17:40RT : le parquet a su raison garder et la mobilisation a p… https://t.co/y7i3uWLLgZ
17:39RT : Le parquet de abandonne les poursuites à l'encontre du réalisateur , qui a suivi les… https://t.co/H5rqmXy29J
15:05Que la nature est belle en cette période de l'année

A qui le bal des promus ?

LIGUE 2 : Châteauroux - Quevilly-Rouen

Un match un peut différent, pas sur la pelouse, on joue bien au foot mais en tribune. Cette rencontre va se dérouler sous les yeux de François Hollande, l’ancien Président de la République accompagné de Michel Sapin, ancien ministre. C’est en répondant à l’invitation de Michel Denisot qu’ils vont prendre place dans la tribune d’honneur pour y suivre la rencontre.
Les deux équipes étaient la saison dernière en National. Pour QRM c’est une grande première d’évoluer en L2. Après deux années d’existence, il y a un fossé qu’il faut franchir. L’apprentissage est difficile. Les deux résultats nuls, pour débuter (à Lorient puis à Sochaux) étaient clairement mérités. L’élimination en coupe de la Ligue a tout changé : depuis plus de victoire, série en cour. Les hommes d’Emmanuel Da Costa aimeraient bien renouer avec cette prise des trois points qui les fuit. En rentrant sur la pelouse ils vont se rappeler que l’année dernière ils étaient repartis avec la victoire.

Solide à la maison
Châteauroux espère que la trêve internationale n’a pas cassé la dynamique alors que le podium est à porté de fusil. La victoire devrait être au bout après
la large victoire à Sochaux (5-1). « Une partie des joueurs est toujours là, ils se souviennent de ce qui c’est passé l’année dernière. Il faut que l’on arrive à faire de Gaston-Petit une place forte. Il faut s’y attacher, s’y atteler. Monter les pierres les unes après les autres de manière à ce que Châteauroux soit une forteresse, ce qui ne va pas se faire du jour au lendemain. A nous de mettre en place quelque chose qui nous permette d’aller au bout. QRM est une équipe  comme nous qui vient d’accéder à la L2 il faut la respecter » a déclaré Jean-Luc Vasseur lors de la conférence de presse d’avant match.
Le dernier match à Gaston-Petit s’est soldé par une victoire, à Sochaux large domination Castelroussine avec au final un score fleuve, tout va bien, ce n’est pas pour cela qu’il faut se relâcher. L’entraîneur en est conscient : « Je rappelle comment on a marqué les buts à Sochaux. Un but d’un joueur Sochalien contre son camp, Deux buts par Sarr qui joue plus tôt en milieu de terrain et deux par Fofana un défenseur. Est-ce que l’on peut s’appuyer là-dessus ? Après, la confiance, c’est aux attaquants de marquer. C’est eux qui devraient le plus souvent faire tourner le tableau d’affichage ».
Sur un groupe de vingt-sept joueurs et jeunes, Jean-Luc Vasseur n’a que l’embarras du choix pour former son groupe. Mboné est suspendu, tout comme Mandane, qu’importe il y a le retour d’Angoula après blessure et la première sortie a Gaston-Petit de Berthelme, milieu de terrain ayant signé juste avant la fin du mercato.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.