Fil info
12:36RT : journée noire des associations. Manif en cours contre la suppression des aides à l'emploi https://t.co/C8oCr7Av4i
18:06 les inscriptions sur les murs du site de La Souterraine ont été effacées... seul reste un petit logo sur la bo… https://t.co/ZS29BHvnHZ

Sortir du «dur» en Corse

LIGUE 2 : Gazélec Ajaccio - Châteauroux

Mardi soir Le coach n’a pas accablé son groupe allant jusqu'à dire qu’il était satisfait de la prestation de ses joueurs devant une belle équipe. Le capitaine n’avait pas la même réflexion en signalant que la Berrichonne est dans le dur,  l’équipe prend des buts sans en marquer depuis deux rencontres. Cela devient problématique. A Ajaccio il va falloir réagir pour redresser la barre.  
Cette équipe d’Ajaccio ne prend pas beaucoup de buts. Elle a gagné contre Clermont mais mardi soir en déplacement à Reims elle s’est inclinée (5-0). C’est une équipe qui a pris cinq buts en une seule rencontre après en avoir pris cinq en sept matchs. C’est dire la solidité défensive de cette formation. Si elle ne prend pas beaucoup de buts, en attaque le bilan est plus tôt maigre avec quatre réalisations. Devant son public elle va vouloir se racheter de sa dernière prestation. Aux Castelroussins de bien gérer s’ils veulent revenir dans le Berry avec un minimum de point.

RIGUEUR ET CONCENTRATION
C’est le troisième match en une semaine, une rencontre importante pour la suite. Il n’y a pas péril en la demeure mais il serait bon de se ressaisir au plus vite après ces deux défaites de suite. L’objectif c’est de repartir de la Corse avec au moins le partage des points « On est parfaitement dans notre objectif qui est le maintien. Il y a des hauts et des bas. On n’a pas bien entamé cette série de trois matchs en une semaine, à nous de bien finir. Le Gazélec c’est particulier, il faut stopper ce que nous venons de subir. Il faut plus d’énergie, plus de ressources. Je ne vais pas mettre un bus devant le but, la meilleure défense c’est l’attaque. Il faut essayer de trouver un équilibre. C’est une équipe qui fait partir de notre championnat avec ses qualités et ses défauts. C’est à nous de nous concentrer sur nous même », a déclaré Jean-Luc Vasseur.
Le technicien berrichon a du monde à sa disposition pour former son groupe. Seulement un joueur de l’effectif pro est à l’infirmerie. Yanick Mboné doit attendre qu’on lui face un masque après sa fracture du nez. Bonne nouvelle pour Razak Boukari de retour de Cap Breton, il a repris l’entraînement, et pour Grégory Bourillon, heureux papa d’un petit garçon.
Seulement deux changements dans le groupe pour cette neuvième journée.  Chaker Alhadhur est remplacé en défense par Christopher Opéri et en attaque Yann Mabella remplace Kamel Chergui, des choix de l’entraîneur.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.