Fil info
22:13 Et il laisse a St Just Le Martel l’épopée de millions de dessins d’humour qui ont traversé le mond… https://t.co/DyMhROeEc2
17:34RT : rend hommage à Gérard Vandenbroucke qui nous a quittés. Un grand amoureux du dessin de presse qui… https://t.co/KbFmXODrlQ
15:04RT : Hommage de à Gérard Vandenbroucke qui nous a quitté hier soir. https://t.co/hbyLR3AZlW
14:28Sur le facebook du salon de presse et d'humour de St-Just-le-Martel : "Il n'y a pas de mot pour exprimer la douleur… https://t.co/E7zDSGGEro
14:10Gérard Vandenboucke aura jusqu'au bout œuvré, via ses mandats, pour l'intérêt collectif. https://t.co/P15PpNcKnl
14:05De nombreux témoignages d'amitié et de respect après le décès de Gérard Vandenboucke. Quelqu'un a dit "ton sourire… https://t.co/sLB7bb4zbx
14:03Région : De nombreux témoignages saluent un homme de qualité -> https://t.co/iSSA0NNKZp
13:06Tenir les tables de marque, administrer les licences des joueurs, démarcher les sponsors, réserver les gymnases. « … https://t.co/WHzwNN7Apq
11:23Accueil des nouveaux arrivants à la mairie de Limoges. entouré de plusieurs de ses adjoints leur souha… https://t.co/gzxKF6N8nw
09:47Gerard Vandendroucke est décédé vendredi soir des suites d’une longue maladie. Président de Limoges Métropole, il f… https://t.co/RxmfXy49Q8
09:46Gerard Vandendroucke est décédé vendredi soir des suites d’une longue maladie. Président de Limoges Métropole, il f… https://t.co/YgfRHIgotL
08:54# # - -Vienne : Départ en vacances: des contrôles pour votre sécurité -> https://t.co/1waGgwrcpN
08:51# # - -Vienne : CCollectif citoyens : le pouvoir d’achat comme seul sujet de préoccupation -> https://t.co/IhxKNiGSE9
08:47France : Salon de l'agriculture: Massif ne manque pas d’assurance -> https://t.co/pqtAntyhfY
08:43Région : Salon de l'humour de Saint-Just: «C’est vraiment pas le moment de la fermer...» -> https://t.co/clreXx5j7Q
08:33Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/ksaVb8UsLL via
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7

Les Taureaux de Feu prêts à relever le défi

Repêchés en fin de semaine dernière en D2 (3e division) les Taureaux de Feu, section hockey-sur-glace de l’ASPTT Limoges viseront le maintien, selon leur nouveau président, Ludovic Duché.

S’attendre à jouer en division inférieure (le club limougeaud a été relégué sportivement en D3 au terme de l’exercice précédent) et se retrouver, à une vingtaine de jours de le reprise des entraînements, au niveau supérieur n’est pas toujours simple.
Pour certaines équipes il s’agit même d’un véritable cadeau empoisonné tant elles se retrouvent dans une situation compliquée en terme d’effectif et/ou de budget.
A priori, si l’on en croit Ludovic Duché qui vient de prendre la tête de la section, rien de tout cela. L’équipe limougeaude sera prête à relever le défi, ses dirigeants en tête.

Un effectif stable

En ce qui concerne l’effectif, le club n’a pas connu de véritable hémorragie. « On s’est séparé de joueurs que l’on ne souhaitait pas garder mais on a toujours une base de douze hockeyeurs qui jouaient la saison dernière, a commencer par notre capitaine Valentin Dumelié, mais aussi les joueurs limougeauds. Et de plus, on note le retour de Quentin Waldschmitt. Enfin, on a cinq juniors de Bordeaux qui vont venir à chaque rencontre afin de s'aguerrir. Donc, en fait, on ne recherche qu’un gardien de but et deux arrières ayant le niveau de la D2. On jouera donc avec trois lignes complète et peut-être même avec une petite quatrième avec des joueurs plus faibles ou plus jeunes. On aura ainsi un U22 qui sera avec l’équipe première. Bien entendu, il faudra le faire progresser. Mais j’espère aussi voir des U20 venir s’entraîner avec l’équipe première afin que, d’ici quelques années, on n’ait plus à aller chercher des joueurs à l’extérieur.»
Mais qui dit équipe dit aussi, et forcément entraîneur. Là aussi les choses sont en bonne voie puisque un coach ayant l’habitude de ce niveau devrait arriver aux alentours du 20 août pour la reprise mais « tant qu’il n’a pas signé, je ne donnerai pas son nom », précise le président.
Voila donc le problème « effectif » pratiquement réglé. Quant à l’objectif à atteindre c’est, bien entendu « le maintien, ça suffit amplement. maintenant si on peut entrer en play-offs se sera encore mieux. »

Un budget stable

Le second problème auquel se heurte un club dans cette situation et souvent lié au budget. En effet, il n’est pas rare que celui-ci soit revu sensiblement à la baisse en cas de relégation. Visiblement, cela n’est pas le cas pour le club limougeaud.
« En fait, on a de la chance puisque l’ASPTT est derrière nous et on a réussi, avec nos partenaires, à avoir un budget équivalent à celui de la saison dernière. Même si on avait été en D3, on aurait pu viser la remontée toute suite derrière, parce que là, on aurait pu acheter de nouveaux joueurs. Mais en D2 on peut viser le maintien sans aucun problème. Ce repêchage n’est donc pas une mauvaise affaire et avec les problèmes d budget qu’on a géré, ça va nous permettre de donner un coup de pouce au hockey mineur (les équipe de jeunes). »
Et pour le nouveau président, y aura-t-il un problème ?
« Non, la marche entre la D3 et la D3 est grande au niveau sportif mais pas administratif. Et mine de rien la précédente équipe avait fait un très bon boulot et on n’a donc qu’a continuer, même si on pense le faire évoluer une peu. »
Un président optimiste avant la reprise de la saison.