Fil info
09:00 Non, le n'a pas attendu la 2è mt pour utiliser sa puissance ! Mais c'est en 2è… https://t.co/vZFXAVso8N
07:57# # - -Junien : Ateliers Pêche et Nature : Un succès qui ne se dément pas -> https://t.co/hmNXYND9mL
07:55# # - -Junien : Un parcours du coeur sous la pluie mais avec le sourire -> https://t.co/pspsDFYtAk
07:50# # - -Vienne : La cavalcade, incontournable rendez-vous -> https://t.co/5GDVkNAP1m
00:45RT : Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
23:35Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
20:24Dordogne : Respecter l’autre et la nature pour mieux vivre ensemble -> https://t.co/e1umOUZckg
20:10La Châtre : Cynthia Dauvergne, Miss Pin-up Centre Val de Loire remet son titre en jeu -> https://t.co/61IeEm3YIE
20:09Indre : Marie-Hélène Boulard lutte pour plus de justice sociale -> https://t.co/CtDFCn7AvR
19:27Brive-la-Gaillarde : La victoire en chantant ! -> https://t.co/5g8HlC9RSg
18:54Dordogne : Souper imaginaire pour personnages réels -> https://t.co/o1uTtFLRHQ
18:49# # - : M, seul sur scène ou presque -> https://t.co/0rFlNSMV6r
18:46# # - -Vienne : Nuit européenne des musées, les œuvres d’art se couchent tard -> https://t.co/f5TeQkw7cb
18:11RT : : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
18:09# # - : Le Rallye des pépites monte en puissance -> https://t.co/m2oNnIF65m
18:06# # - -Vienne : «Zizic’land à Chauffaille non ! non ! et non !» -> https://t.co/V9REYpoZ8Y
18:03# # - -Vienne : Mines d'or, pour l’acte officiel d’abandon du projet de Bonneval -> https://t.co/kWzXjbZzx0
17:17Françoise Sivignon, 6e sur la liste , ancienne présidente de Médecins du monde, sera demain lundi à… https://t.co/T1s2O4T8EP
16:55 : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
11:05Dordogne : Sinfonia prend encore de l’ampleur -> https://t.co/Gaim2FJhbm
11:00Dordogne : Les socialistes souhaitent reconstruire après le 26 mai -> https://t.co/hfaD3RLiFj
09:52"Lean forward lad!" mates in canoes adding certain British style & humour to paddling along the Dordogne… https://t.co/P7J3usjasg

Les Taureaux de Feu prêts à relever le défi

Repêchés en fin de semaine dernière en D2 (3e division) les Taureaux de Feu, section hockey-sur-glace de l’ASPTT Limoges viseront le maintien, selon leur nouveau président, Ludovic Duché.

S’attendre à jouer en division inférieure (le club limougeaud a été relégué sportivement en D3 au terme de l’exercice précédent) et se retrouver, à une vingtaine de jours de le reprise des entraînements, au niveau supérieur n’est pas toujours simple.
Pour certaines équipes il s’agit même d’un véritable cadeau empoisonné tant elles se retrouvent dans une situation compliquée en terme d’effectif et/ou de budget.
A priori, si l’on en croit Ludovic Duché qui vient de prendre la tête de la section, rien de tout cela. L’équipe limougeaude sera prête à relever le défi, ses dirigeants en tête.

Un effectif stable

En ce qui concerne l’effectif, le club n’a pas connu de véritable hémorragie. « On s’est séparé de joueurs que l’on ne souhaitait pas garder mais on a toujours une base de douze hockeyeurs qui jouaient la saison dernière, a commencer par notre capitaine Valentin Dumelié, mais aussi les joueurs limougeauds. Et de plus, on note le retour de Quentin Waldschmitt. Enfin, on a cinq juniors de Bordeaux qui vont venir à chaque rencontre afin de s'aguerrir. Donc, en fait, on ne recherche qu’un gardien de but et deux arrières ayant le niveau de la D2. On jouera donc avec trois lignes complète et peut-être même avec une petite quatrième avec des joueurs plus faibles ou plus jeunes. On aura ainsi un U22 qui sera avec l’équipe première. Bien entendu, il faudra le faire progresser. Mais j’espère aussi voir des U20 venir s’entraîner avec l’équipe première afin que, d’ici quelques années, on n’ait plus à aller chercher des joueurs à l’extérieur.»
Mais qui dit équipe dit aussi, et forcément entraîneur. Là aussi les choses sont en bonne voie puisque un coach ayant l’habitude de ce niveau devrait arriver aux alentours du 20 août pour la reprise mais « tant qu’il n’a pas signé, je ne donnerai pas son nom », précise le président.
Voila donc le problème « effectif » pratiquement réglé. Quant à l’objectif à atteindre c’est, bien entendu « le maintien, ça suffit amplement. maintenant si on peut entrer en play-offs se sera encore mieux. »

Un budget stable

Le second problème auquel se heurte un club dans cette situation et souvent lié au budget. En effet, il n’est pas rare que celui-ci soit revu sensiblement à la baisse en cas de relégation. Visiblement, cela n’est pas le cas pour le club limougeaud.
« En fait, on a de la chance puisque l’ASPTT est derrière nous et on a réussi, avec nos partenaires, à avoir un budget équivalent à celui de la saison dernière. Même si on avait été en D3, on aurait pu viser la remontée toute suite derrière, parce que là, on aurait pu acheter de nouveaux joueurs. Mais en D2 on peut viser le maintien sans aucun problème. Ce repêchage n’est donc pas une mauvaise affaire et avec les problèmes d budget qu’on a géré, ça va nous permettre de donner un coup de pouce au hockey mineur (les équipe de jeunes). »
Et pour le nouveau président, y aura-t-il un problème ?
« Non, la marche entre la D3 et la D3 est grande au niveau sportif mais pas administratif. Et mine de rien la précédente équipe avait fait un très bon boulot et on n’a donc qu’a continuer, même si on pense le faire évoluer une peu. »
Un président optimiste avant la reprise de la saison.