Fil info
22:08RT : Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
20:17RT : Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26
20:11Chamberet : La joie de vivre au pied des Monédières -> https://t.co/yLo4ihv04P
19:35Bassillac : « Un petit festival sympa où on mange bien » -> https://t.co/spTHoueJzs
19:04Le Blanc : Fermeture définitive de la maternité du Blanc : et après ? -> https://t.co/chckaG5H2K
19:03Châteauroux : L’atelier de la poisonnerie sort de ses murs -> https://t.co/2IFlEkNCZ6
19:00Bouesse : Guillaume Cotreau a été le plus véloce -> https://t.co/q9DqKKwsrt
19:00Saint-Marcel : [intégral] Le 37e borlot des vendanges dans la pure tradition pantagruélique -> https://t.co/OLfr1ANasO
18:44 Poste - : La Poste  rien n est arrange -> https://t.co/X1IVy2C5ao
18:13Sarlat-la-Canéda : Un comité de pilotage pour le centre de santé -> https://t.co/fJvoWY1wxE
18:11Périgueux : « Quand on aime les animaux, il faut les respecter » -> https://t.co/24fuwDp2yv
16:47La fête de la citrouille bat son plein à Saint-Laurent. https://t.co/iv2XTiXvZq
16:21Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
16:04Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26

Les Taureaux de Feu prêts à relever le défi

Repêchés en fin de semaine dernière en D2 (3e division) les Taureaux de Feu, section hockey-sur-glace de l’ASPTT Limoges viseront le maintien, selon leur nouveau président, Ludovic Duché.

S’attendre à jouer en division inférieure (le club limougeaud a été relégué sportivement en D3 au terme de l’exercice précédent) et se retrouver, à une vingtaine de jours de le reprise des entraînements, au niveau supérieur n’est pas toujours simple.
Pour certaines équipes il s’agit même d’un véritable cadeau empoisonné tant elles se retrouvent dans une situation compliquée en terme d’effectif et/ou de budget.
A priori, si l’on en croit Ludovic Duché qui vient de prendre la tête de la section, rien de tout cela. L’équipe limougeaude sera prête à relever le défi, ses dirigeants en tête.

Un effectif stable

En ce qui concerne l’effectif, le club n’a pas connu de véritable hémorragie. « On s’est séparé de joueurs que l’on ne souhaitait pas garder mais on a toujours une base de douze hockeyeurs qui jouaient la saison dernière, a commencer par notre capitaine Valentin Dumelié, mais aussi les joueurs limougeauds. Et de plus, on note le retour de Quentin Waldschmitt. Enfin, on a cinq juniors de Bordeaux qui vont venir à chaque rencontre afin de s'aguerrir. Donc, en fait, on ne recherche qu’un gardien de but et deux arrières ayant le niveau de la D2. On jouera donc avec trois lignes complète et peut-être même avec une petite quatrième avec des joueurs plus faibles ou plus jeunes. On aura ainsi un U22 qui sera avec l’équipe première. Bien entendu, il faudra le faire progresser. Mais j’espère aussi voir des U20 venir s’entraîner avec l’équipe première afin que, d’ici quelques années, on n’ait plus à aller chercher des joueurs à l’extérieur.»
Mais qui dit équipe dit aussi, et forcément entraîneur. Là aussi les choses sont en bonne voie puisque un coach ayant l’habitude de ce niveau devrait arriver aux alentours du 20 août pour la reprise mais « tant qu’il n’a pas signé, je ne donnerai pas son nom », précise le président.
Voila donc le problème « effectif » pratiquement réglé. Quant à l’objectif à atteindre c’est, bien entendu « le maintien, ça suffit amplement. maintenant si on peut entrer en play-offs se sera encore mieux. »

Un budget stable

Le second problème auquel se heurte un club dans cette situation et souvent lié au budget. En effet, il n’est pas rare que celui-ci soit revu sensiblement à la baisse en cas de relégation. Visiblement, cela n’est pas le cas pour le club limougeaud.
« En fait, on a de la chance puisque l’ASPTT est derrière nous et on a réussi, avec nos partenaires, à avoir un budget équivalent à celui de la saison dernière. Même si on avait été en D3, on aurait pu viser la remontée toute suite derrière, parce que là, on aurait pu acheter de nouveaux joueurs. Mais en D2 on peut viser le maintien sans aucun problème. Ce repêchage n’est donc pas une mauvaise affaire et avec les problèmes d budget qu’on a géré, ça va nous permettre de donner un coup de pouce au hockey mineur (les équipe de jeunes). »
Et pour le nouveau président, y aura-t-il un problème ?
« Non, la marche entre la D3 et la D3 est grande au niveau sportif mais pas administratif. Et mine de rien la précédente équipe avait fait un très bon boulot et on n’a donc qu’a continuer, même si on pense le faire évoluer une peu. »
Un président optimiste avant la reprise de la saison.