Fil info
11:55Une nouvelle bête débarque dans le troupeau de cette semaine dans 🐃🐃🐮🐮 (Député LREM de… https://t.co/PGCxcJmQVz
11:52 tout aurait pu être fait dès le début + 1 voie cyclable mais non tout est fait en dépit du bon sens
11:32Le projet de contournement nord de Limoges (Grossereix) et de mise à 2 fois 2 voies de la RN520, arrive en phase de… https://t.co/Mu4CrIksLf
11:23L'opération Gilets Jaunes se poursuit sur votre département avec des barrages filtrants sur différents sites, notam… https://t.co/yMMPx6BRSG
11:07RT : barrages filtrants toujours à Cana à à aux ronds points de Gemo et ds le quartier de S… https://t.co/cNiyFcwH4M
11:06RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
11:06RT : La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
11:05RT : Opération escargot sur la RN145 direction La Croisière, on roule à 50 kmH à partir de Saint Hilaire https://t.co/h7pitaeVlV
11:01La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
10:51RT : Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
10:51RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
10:50RT : les barrages filtrants sont signalés à Cana à et à Souilhac à
10:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
10:15Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
09:35Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
09:27RT : don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg

CA Brive: la fulgurante ascension de Demba Bamba

Rugby: tournée du XV de France

 De la Pro D2 aux Bleus: à seulement 20 ans, avec quelques années de rugby et quinze matches professionnels derrière lui, l'athlétique pilier droit de Brive Demba Bamba a connu une progression ascensionnelle jusqu'à être appelé mercredi pour la première fois dans les rangs du XV de France.Le sélectionneur Jacques Brunel a sorti de son chapeau le nom du colosse du CAB (1,85 m pour 125 kg) pour les test-matches de novembre, à un poste si précieux, où les Bleus cherchent la perle rare et leur titulaire à un moins d'un an de la Coupe du monde 2019 (20 septembre-2 novembre). Prédire pour Bamba un destin japonais ou à la Christian Califano (première de ses 71 sélections à 22 ans, en 1994), dernier exemple de précocité au poste de pilier, serait aller bien vite en besogne. Sans pour autant paraître incongru au vu du rapide chemin parcouru ces dernières années. Avant de martyriser les défenses en juin lors du Championnat du monde des moins de 20 ans remporté par les Bleuets, et de confirmer cette saison dans les rugueuses joutes de deuxième division, où il s'aguerrit avant de rejoindre Lyon et le Top 14 l'été prochain, Bamba a découvert le rugby sur le tard. Il y a environ cinq ans à Saint-Denis, par hasard, alors qu'il tâtait plutôt les tatamis (judo) et le petit ballon rond (handball). Remisés au placard le kimono et les chaussures sans crampons: quelques années seulement après avoir touché son premier ballon ovale, Bamba a intégré les équipes de France jeunes puis les "grands", franchissant chaque palier."J'aime son évolution ces trois dernières années. Il est allé crescendo: à chaque marche il a rehaussé son niveau. Ce n'est pas surprenant, car c'est à l'image de son parcours. Il écoute, il prend la température du niveau et il s'y met" souligne auprès de l'AFP Sébastien Piqueronnies, le manager des Bleuets. Base athlétiqueLa pratique du judo et du handball, justement, a développé des qualités athlétiques naturelles qui expliquent sa précocité physique."Comme (Jordan) Joseph (N.8 de 18 ans également champion du monde des moins des 20 ans aujourd'hui au Racing 92), autre garçon au développement accéléré, il avait une base sportive, motrice et athlétique déjà très développée à son entrée dans le rugby", note Piqueronnies, qui met également en avant la "détermination d'un garçon de banlieue": "Il s'est expatrié à Brive (où son frère joue au handball, NDLR), s'est mis en difficulté, pour réussir son projet".Cette base athlétique lui a aussi permis de sortir du lot dans le jeu courant, où il créé de notables différences. "Le handball lui a donné son jeu de jambes, ses appuis, sa dissociation (entre le corps et la vision) qui font qu'aujourd'hui il est très habile ballon en main avant et dans contact, sous forte pression. Il a cette capacité à avoir des changements de rythme et à gagner ses duels, intéressante pour un +droitier+ assez lourd" estime ainsi Piqueronnies. Travail des fondamentaux Bamba a en revanche dû beaucoup travailler en mêlée fermée: "Au début, il avait un peu de mal, mais c'est parce qu'il ne trouvait pas la bonne position. A partir du moment où il a réussi à bien se placer, il a commencé à dominer ses adversaires, à les "enfoncer" de plus en plus et à prendre du plaisir. Il a toujours aimé le combat" développe Pierre Capdevielle, qui l'a eu sous ses ordres avec les Espoirs de Brive.Durant seulement un peu moins de deux saisons, puisque Bamba a rapidement rejoint les professionnels: "Jouer en Top 14 (1er match en décembre 2017) en même pas un an et demi (après son arrivée chez les Espoirs), c'est impressionnant. Il avait et il a toujours un potentiel exceptionnel" ajoute l'ancien pilier. Reste à savoir s'il saura également l'exploiter au plus haut niveau, et quand. Photo: CA Brive Corrèze