Fil info
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt

Onzième sacre record pour Nadal

Le N.1 mondial Rafael Nadal s'est offert un onzième sacre record à Roland-Garros en maîtrisant l'Autrichien Dominic Thiem (8e), encore trop tendre, en trois sets 6-4, 6-3, 6-2 hier.

Ce onzième titre à Paris en quatorze participations permet à l'Espagnol de 32 ans de revenir à trois longueurs du record de trophées en Grand Chelem de Roger Federer (20) et de conserver la place de N.1 mondial lundi. Une alerte en début de troisième set (2-1) à l'avant-bras gauche, qu'il s'est ensuite fait masser à plusieurs reprises, s'est avérée sans conséquence pour Nadal.
La logique est implacable pour Nadal. En onze finales à Paris depuis 2005, le champion espagnol n'a jamais laissé la Coupe des Mousquetaires lui échapper.
Comme l'an passé face au Suisse Stan Wawrinka, il n'a même pas eu besoin de trop forcer son talent pour rester le maître incontesté des lieux. Thiem, seul joueur à l'avoir battu sur l'ocre depuis 2017 et ce, deux fois, s'est battu mais a manqué de métier et de régularité pour sa première finale en Grand Chelem.
Le 8e mondial, 24 ans, avait « un plan ». Mais il n'a manifestement pas pu le mettre en place. Le protégé de Günter Bresnik, ancien coach de Boris Becker, a commis trop d'erreurs et son service, pas assez constant, ne lui a pas facilité la tâche.
Sous les yeux de Gustavo Kuerten, triple vainqueur à Paris, et de Zinedine Zidane, qui avait remis son premier trophée à Nadal en 2005, le jeune loup autrichien n'a rivalisé que jusqu'à 4-4 dans le premier set.
Un jeu de service catastrophique, avec une volée de revers manquée et trois fautes consécutives en coup droit, offrait la première manche au Majorquin en 57 minutes (6-4).
Alerte dans le 3e set
Harcelé dans la diagonale revers, Thiem a souvent plié sous les violents coups droits du N.1 mondial qui a attendu patiemment qu'il craque. Il s'est beaucoup agacé et a vite perdu pied dans la deuxième manche (4-1).
Patient et constant du fond du court, Nadal a fourni le coup supplémentaire pour faire céder le jeune homme, qui l'avait dominé avec brio le mois dernier sur la terre madrilène (7-5, 6-3 en quarts). Au total, l'Autrichien a signé trois succès devant le Majorquin - pour 7 défaites désormais - mais jamais en trois sets gagnants.
Pour la troisième fois à Roland-Garros, il s'est incliné face au taulier sans lui prendre une manche. Les accélérations en revers du Majorquin, l'un des coups qu'il a énormément amélioré depuis son premier sacre il y a treize ans, ont fait des dégâts.
Nadal avait pris une sérieuse option sur la « Undécima » en breakant Thiem (2-1) dans le 3e acte. Mais la situation s'est soudainement compliquée pour lui, après un service (à 30-0). Touché visiblement à la main gauche, il a regagné son banc en se tenant le majeur.
Il a pu conclure le jeu (3-1) avant de se faire masser l'avant-bras lors du changement de côté et de prendre des médicaments. Finalement, ce pépin physique s'est avéré sans conséquence sur l'évolution du match.
Nadal est resté imperturbable sur ses mises en jeu et s'est même permis de double-breaker son adversaire (5-2). Mais il a eu besoin de cinq balles de match pour conclure après 2h42 de match.