Fil info
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC
11:48RT : 2020 En termes de postes, on en reste au vieux principe d’habiller Pierre (+ 440 postes dans le primaire… https://t.co/kfVI7CihaZ
11:46RT : La concurrence dans le rail se traduira par une hausse des prix et une baisse de la sécurité. Angleterre, Allemagne… https://t.co/Fr9PDCh7t7
08:27 Ah, ce n'est pas la bonne photo
08:18C'est dingue les photos d'à peine 2 ans et qui montrent une ambiance disparu au complet.. Ligne, train, personnels.… https://t.co/MnZqZUl2K0

Une veillée pour Salim

Homage

Dimanche plus de 200 personnes se sont réunies devant la piscine municipale de Terrasson pour rendre un hommage à Salim Zareb, 11 ans, tragiquement décédé jeudi 30 juillet après avoir été aspiré par la bonde de filtration du petit bassin.

Venus de Terrasson mais aussi de Bergerac, de Bordeaux, de Toulouse,… des proches de la famille, des voisins, des inconnus ont apporté leur soutien à Morty, la maman, et à Kader, le papa.
« Je vous remercie tous de votre présence. Je ne pourrai jamais vous dire à quel point vos paroles, vos actes m’aident dans ce moment si difficile », a déclaré Morty face à la foule. « J’ai perdu mon fils et, tout autour de moi, j’entends la presse raconter n’importe quoi. Je veux être claire : Salim est décédé jeudi, de nombreux élus des communes environnantes sont venus m’apporter leur soutien. Ce n’est qu’hier (samedi) que Jean Bousquet et Frédéric Gauthier, élus de Terrasson, sont venus me voir. Je les ai reçus mais j’ai refusé qu’ils viennent ce soir. Où étaient-ils quand j’étais par terre ? Où étaient-ils quand je criais ? Où étaient-ils au moment de l’accident ? », ajoutait-elle avec des sanglots dans la voix. A ses côtés, Régine Anglard, conseillère départementale, l’a assurée de son soutien tant en tant qu’élue qu’en tant que maman. « Je ferai mon possible pour vous aider et je souhaite que toute la lumière soit faite sur ce drame ».
Dans l’assistance, des gens parlent, racontent ce qu’ils ont vu et entendu lorsque Salim était sous l’eau. Un proche de la famille s’est exprimé sur Facebook avec l’accord de la maman et réitère ses propos. « Je me sens obligé de rétablir des faits et des vérités chaque jour tronqués par les médias. Tout d’abord, en ce qui concerne la grille de sécurité, elle n’a toujours pas été retrouvée. Il est prétendu qu’elle s’est décrochée quand Salim a sauté dans l’eau ou qu’un garçon s’est fait mal au préalable sur celle-ci. Je ne sais pas d’où viennent ces informations mais il est sûr que, quelques minutes avant, son cousin Malik s’est lui-même fait aspirer à la fesse ce qui lui a laissé un immense hématome où l’on distingue très bien la forme de la bonde. J’en profite pour dire que ce n’est pas jusqu’au genou que Salim a été aspiré mais jusqu’à l’aine ; les traces sur sa jambe dans son lit de mort le montrent très bien. ».
Il ajoute « que la loi ne prévoit pas une simple grille mais une grille impossible à défaire et de forme conique donc impossible à obstruer. Maintenant, en ce qui concerne les normes je suis las d’entendre la version de Jean Bousquet qui prétend que tout est conforme. Il utilise comme argument que les machineries ont été refaites à neuf mais le problème n’est pas là. En effet, le système dit classique d’aspiration par le fond est interdit depuis l’arrêté 81-324 du 7 avril 1981 modifié et précisé à plusieurs reprise en 1992, 2008 par exemple suite à des accidents du même type. Autre point, les autorités ont décidé de déclarer la mort de Salim à 20 heures. Qui peut croire qu’on peut rester 1h30 dans l’eau et être vivant. J’ai moi-même vu Salim monter dans l’ambulance sans aucun appareillage, aucun hélicoptère n’a été appelé. Quand Salim est descendu de l’ambulance, il était entièrement couvert. Pour ce qui est de la municipalité, je tiens à dire que jusqu’à hier après-midi où je me suis moi-même déplacé auprès des adjoints, personne du conseil municipal n’a daigner prendre de nos nouvelles ou même nous contacter par téléphone ».  
Une conseillère aurait expliqué que Saada Meskine, employée de la commune, avait fait le relais. C’est à nouveau Saada qui a été chargée par Pierre Delmon, le maire de Terrasson, de transmettre un courrier expliquant qu’il était « cloué au lit ». « Sans doute ne possède-t-il pas de téléphone portable ».
Comme l’a indiqué le maire dans un communiqué de presse, une cellule psychologique a été mise en place. « Elle n’a duré qu’une demi-journée et la commune n’a pas jugé nécessaire de nous contacter pour nous y convier. L’ayant appris par voie de presse, j’y ai conduit les deux frères de Salim (il s’agit de triplés) qui l’ont vu couler.  Enfin je veux dire que nous n’en voulons à personne, nous n’avons aucune haine mais nous souhaitons savoir la vérité. Pour ce qui est du maitre-nageur, nous tenons à dire que nous ne lui en voulons aucunement et nous savons qu’il a fait tout ce qui était possible. Il est traumatisé et n’a pas souhaité prendre contact avec nous ce que nous comprenons très bien. Pour autant j’ai constaté que la commune l’a pris lui, très rapidement dans son giron. Je lui demande de dire la vérité par exemple je sais par divers témoignages que contrairement à ce qui a été dit l’aspiration n’a pas été arrêtée de suite et que lui-même a dit qu’il ne savait pas où étaient les clés ».
Une enquête est actuellement en cours et devra faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame.

Air Zoom Pegasus EM