Fil info
22:18Saint-Paul-de-Serre : Un motard gravement blessé dans le Grand Périgueu -> https://t.co/ISRlLHNsYn
19:16Larche : Chasse aux déchets sauvages ouverte ! -> https://t.co/BdgxMlpjow
18:58RT : Derrière Zemmour, l’irrépressible banalisation de l’extrême droite dans les médias via https://t.co/bfcFXMeYh2
17:54Vous les croiserez sûrement ! La team des jeunes de sera de la partie pendant les vacances de la Tou… https://t.co/UURIejsocH
16:26Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» | L'Echo https://t.co/SQZVnPyhnC via
16:21RT : À chaque fois que ce message est liké je fais 10 pompes. https://t.co/jpZY7uK6ff
16:19RT : Le député et ancien a été mis en examen pour fraude fiscale, détournement fonds publics,… https://t.co/LW9h14CXJJ
16:17RT : On se souvient que le Député Villani a voté la suppression de l’obligation d’accès pour les handicapés à tous les l… https://t.co/owKnnRwlEk
16:17RT : rares images d'une sublime panthère des neiges . https://t.co/rF7vUAo5Db
16:16RT : STROMAE L’artiste belge va porter plainte contre les organisateurs et organisatrices de la marche anti PMA du 06 o… https://t.co/X14jPBr81q
14:00RT : ALERTE ORAGE Les services de météo France ont placé le département de la Corrèze en vigilance Orange, pour un épiso… https://t.co/PjpbeKZisS
13:02Périgueux : Lionel Pascal (PRG Périgueux) au PS Dordogne : "l'huile est plus utile dans les rouages que sur le feu"… https://t.co/6M2RE1l5GP
11:56Escoire : Orages : Dordogne passe en alerte orange -> https://t.co/NURStZhi5q
10:28Beaupouyet : Leur maison brûle entièrement cette nuit près de Bergerac -> https://t.co/UqSWXKjYK2
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra

Des assises pour l’économie

Réunion

La dernière séance des assises départementales organisées par le conseil départemental de Dordogne a eu lieu au cinéma de Terrasson le lundi
26 octobre sur le thème Développement économique et emploi.
Environ 200 personnes, élus, chefs d’entreprises, responsables d’associations, de services publics, et citoyens anonymes assistaient à cet atelier. Germinal Peiro, président du conseil départemental, a présenté les assises avec un état des lieux départemental, précisant que la loi NOTRe clarifie certains points et, entre autres, retire au conseil départemental la possibilité de verser des aides directes aux entreprises (ceci étant désormais réservé à la Région).
Par contre, « le Département pourra renforcer ses liens avec les communautés de communes et d’agglo avec, par exemple, la création de villages d’artisans ». Pour le président, il est important de « soutenir le micro-développement ». Il a insisté sur « la véritable activité industrielle existante du département ».
Plusieurs intervenants ont tour à tour évoqué des stratégies de
développement. Il en ressort que l’atout maître de la Dordogne
serait son binôme fort industrie-agroalimentaire et sa démographie en hausse. Le point faible serait les infrastructures et le numérique. Les témoignages montrent que des entreprises de taille très variée ont pu s’installer et se développer dans la région. Dans la salle, quelques questions ont été posées créant ainsi un échange entre les intervenants et le public. « Les
objectifs de ces assises sont
d’aider à redéfinir ou affiner les politiques menées par les élus du département, et donc de les aider, à travers leurs réflexions, à affiner les projets et actions que nous
souhaitons conduire. Mais, ce sont les 50 élus de cette assemblée départementale qui feront les choix», explique Germinal Peiro. « Nous sommes confrontés à une baisse des recettes et à une hausse des dépenses comme toutes les collectivités. Notre devoir est la meilleure utilisation possible de l’argent public ».
B. Ovaguimian

jordans for sale crimson