Fil info
07:59Région : Dépôt de bilan de l’entreprise de porcelaine J.l. Coquet à Saint-Léonard -> https://t.co/PHjZHN9Cjk
07:35# # - -Vienne : Tati Limoges reste ouvert et change d’enseigne -> https://t.co/2hwwgiUo7O
07:33France : «Le labyrinthe de la Voix» sillonne la porte océane -> https://t.co/lWpldLZ5Bs
07:30France : Limousine Park, moins cher, plus interactif -> https://t.co/reUfVzI2SL
07:26Région : Contre les punaises de lit : notre meilleur ami, le chien -> https://t.co/dv2rPSJqZE
22:56 Désolée on ne peut pas y croire ou alors qu'il dénonce de toutes ses forces la remise en cause sans pr… https://t.co/48jOvXeUnj
22:12Ribérac : La photo de la voisine confond le voleur -> https://t.co/Vrvrmiwwwm
21:15Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9ql4IKcjcl via
21:14Sarliac-sur-l'Isle : La preuve par l’exemple -> https://t.co/WNSVy1YIfv
21:12Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9SP8yBiQ7k via
20:49Corrèze : A tire d'ailes à l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne -> https://t.co/ZyElSS7EfE
20:21RT : Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
18:00 L ARS obéit sur ordre de l ÉTAT!!Encore une HONTE de la part de ce GOUVERN… https://t.co/S8amA2aWKk
17:45Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
17:42 😱😡😡😡
17:38Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/fjpzzWqWNM via 😳😤😤
17:34RT : Emmanuel Macron : "Si les Fennecs gagnent, les Français souhaitant se rendre sur les Champs-Elysées devront avoir u… https://t.co/LpBHy8ngET
17:33Châteauroux : La petite rue Grande de Stéphane Dubois -> https://t.co/gkoEAYEi2z
17:32Indre : Hommage aux martyrs et aux sauveurs -> https://t.co/vMUId6cCQ8
17:31RT : Lettre ouverte du Bâtonnier à Monsieur le Président de la République, à Monsieur le Premier Ministre, à Mesdames et… https://t.co/EVcm4iJHzi
16:50Domme : Aéromodélisme et délicates arabesques au meeting aérien -> https://t.co/H2yOXpMtmb
16:38Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc | L'Echo https://t.co/fKOgsTxOdR via
16:07Périgueux : A la Truffe, on se sent entre amis -> https://t.co/hQUeYMxXyf
15:26Argenton-sur-Creuse : Un groupe folklorique du Paraguay en visite à l'Ehpad du Clos du Verger -> https://t.co/8J27zsYZHz
15:22Eguzon-Chantôme : La fête du lac s’annonce époustouflante -> https://t.co/XoX8AUwgF5
12:15 ?????????????
12:12Tulle : François Hollande apporte son soutien aux facteurs grévistes -> https://t.co/gsxfRuIESK
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via

Une étoile brille à nouveau à l’Imaginaire

L’heure était aux réjouissances au restaurant l’Imaginaire à Terrasson ce vendredi 10 février. Après l’annonce de l’attribution d’une étoile au guide Michelin 2017, toute l’équipe était réunie autour du chef François Adamski. Prévenu directement par Michaël Ellis, directeur France du célèbre guide, la veille de l’annonce officielle, François Adamski a reçu sa récompense à Paris jeudi 9 février. « Quand Michaël Ellis t’appelle sur ton portable pour te dire « félicitations, tu as eu l’étoile », ça fait un frisson. C’est avant tout un grand bonheur pour moi, bien sûr, pour toute l’équipe et pour le restaurant en lui-même ».
Même si le chef n’est pas novice dans le monde des étoilés puisqu’il en avait confortée une à l’abbaye Saint-Ambroix à Bourges et obtenu une au Gabriel à Bordeaux, l’émotion reste toujours aussi intense. A Terrasson, il est chef exécutif consultant, c’est-à-dire qu’il élabore la carte, il crée les plats, il recrute, forme le personnel... Ensuite, c’est un suivi constant. Le chef de cuisine et la brigade applique les consignes et porte les couleurs du chef. Concernant les critères d’attribution de l’étoile, « il faut faire bon, avoir une jolie salle. J’ai une cuisine authentique, classique, avec de l’originalité mais surtout sincère, vraie, goûteuse et je privilégie surtout le goût. Ma cuisine est classique à 80 %. Le reste est un peu plus osé. Mais je veux qu’on s’y retrouve, qu’on sache ce qu’on mange, que la carte soit lisible ».  Truffe et foie gras sont les ingrédients de prédilection du chef, avec, tout particulièrement, les ravioles de foie gras de canard et truffe, plat phare de la carte, mais les plats changent en fonction des saisons.
Concrètement, l’annonce de l’attribution de l’étoile a amené de nombreuses réservations. Depuis jeudi, le téléphone n’a cessé de sonner et le restaurant affiche complet vendredi soir et samedi midi. De nombreuses réservations ont été déjà faites pour le dimanche midi et pour le dîner de la Saint Valentin. « On estime que cela augmente le chiffre d’affaires de 20 à 30% sur l’année ». L’objectif est maintenant de « garder l’étoile et ravir nos clients pour qu’ils puissent dire que notre étoile est méritée. Bien sûr, il faut qu’on regarde la deuxième étoile pour faire briller la première. On ne va pas s’endormir ». Le restaurant propose des menus à partir de 65 euros mais aussi un menu le midi en semaine à 35 euros avec mise en bouche, entrée, plat et dessert et peut être servi en une heure si les personnes sont pressées. Assez peu connu, ce menu de la Fontaine Saint-Julien permet une découverte du restaurant et de sa cuisine. « Pour ce menu, je l’élabore aussi mais je laisse plus de liberté à mon chef de cuisine parce qu’il doit aussi pouvoir s’épanouir ».
Bocuse d’Or, Meilleur ouvrier de France,François Adamski a travaillé pour des maisons prestigieuses (Le Plazza Athénée, le Ritz). Aujourd’hui, il est chef exécutif consultant à L’Imaginaire de Terrasson, il travaille régulièrement pour la business classe d’Air France et pour des sociétés agroalimentaires pour promouvoir les produits régionaux à l’étranger. Il est également président de la Team France pour les Bocuse d’Or.

nike air max 2019 orange