Fil info
01:03 Si etre contre la cruauté, c'est être anti-… https://t.co/q8wyZnVYSr
23:09International : Le viaduc de Gênes : symbole d’un pays affaibli -> https://t.co/G89U377saB
23:07France : Un Canadien à la tête d’Air France : colère des syndicats -> https://t.co/gCNhzy71US
21:25 Je voudrais que l’on m’explique s’ils sont… https://t.co/99eUGwtY0Z
21:09Région : La solitude au bout du fil -> https://t.co/sZhf7rzJsm
20:33 100% d'accord, ces raccourcis permanents co… https://t.co/wo4FeBwsc0
19:46Nos camarades de nous ont retrouvés sur ! https://t.co/ubEAzTzxBw
19:30Région : C’était Radio Luttes... -> https://t.co/xu5y3szMrM
18:31 THESE HELPLESS, INTELLIGENT, INNOCENT BEING… https://t.co/tq79xXr3BU
18:28 C'est criminel pour ces animaux qui ne verr… https://t.co/dVuJDYXz8Q
18:10 L. Inacceptable !! la souffrance de ces an… https://t.co/wuQZ6Ct9SQ
17:59 Je ne supporte plus cette souffrance animale ! Il faut arrêter ça !
17:53Indre : [intégral) Dans la peau d’un guerrier viking -> https://t.co/LYDOC4k0zU
17:53Indre : Les Beaux Yeux exposent au Moulin Lasnier -> https://t.co/5AKhUOMm1j
17:43Eyliac : Hommage aux maquisards tombés à La Roquette -> https://t.co/O6BTJ8HMvl
17:43 C'est quoi la définition de l'inacceptable ?
17:33Dordogne : Beynac divise toujours plus -> https://t.co/yltZI9AQwg
17:31Dordogne : Une cinquantaine de communes reconnues en état de catastrophe naturelle -> https://t.co/6E4cmykmjE
16:36Sarlat-la-Canéda : Des artistes aux commandes -> https://t.co/nbbqHnRaXg
15:39Issoudun : La Rabouilleuse a nettoyé le site de sa loge, l'âme en peine -> https://t.co/TthlCHu5rg
12:58 bravo a vous car c'est inadmissible
12:35 Excellente chose 👍 Bravo à vous tous pour… https://t.co/DksadP6YzP
11:26 Merci à vous d'être intervenu.

Lady Butterfly expose

Culture

Margaret Wiedemann, ou Lady Butterfly de son nom d’artiste, expose dans la serre des Jardins de l’Imaginaire à Terrasson jusqu’au 8 octobre. The Mosaïc metamorphosis, son exposition, trouve dans ce lieu l’écrin parfait. « Pour moi, c’est tout à fait en harmonie avec les Jardins qui sont eux aussi le résultat d’une métamorphose ». Margaret utilise des matériaux de récupération pour réaliser ses œuvres. « Ce sont des objets sans âme, jetés par les consommateurs. Je les aide à trouver leur place dans une œuvre intemporelle ». Née en 1976 en Irlande du Sud, Margaret est originaire d’une famille de taiseux où le silence et la cachette régnaient en maître, alors que, déjà, elle adorait créer des objets grandioses et chanter…
À sept ans, elle organise et donne son premier concert, sur un seau dans la grange des vaches. À 11 ans, elle gagne un set de peintures à l’huile, fabrique ses propres toiles à partir des sacs à grain, et crée ses premières peintures à l’huile. Ses études de commerce l’amènent à travailler en tant que cadre à Dublin. Mais, ce chemin ne lui convient pas. Elle quitte la jungle de béton pour la Martinique puis la Guyane Française. Après un retour contraint en Irlande et à sa vie de cadre, elle lâche tout à nouveau et se remet à peindre et à chanter dans la rue. À Londres, elle rencontre l’homme de sa vie et découvre la mosaïque. Le destin l’a conduite dans le Périgord pour accomplir un rêve d’enfant. Après une vingtaine d’années plutôt turbulentes et nomadiques, elle a trouvé son chez elle, avec l’emplacement parfait pour son atelier et ses trésors.
Contact : 06.95.18.11.47 ; email : www.ladybutterfly.biz

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.