Fil info
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02
19:59 Bonjour, nous avons besoin d'aide pour pour faire perdurer notre activité agricole et jeunesse en… https://t.co/NPgbuZnDLm
19:54Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu | L'Echo https://t.co/g54y0Fn9iA via
17:42Sarlat-la-Canéda : Une carte de fidélité pour gagner des clients -> https://t.co/MdoHAav653
17:40Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu -> https://t.co/EjKrGjFVOk
17:39Château-l'Évêque : Fusion : le manque d’informations pointé du doigt -> https://t.co/ZMYE5pKqY6

Inspection annoncée en 2018

Cérémonie

L’inspection annoncée de la gendarmerie est toujours l’occasion pour les militaires de présenter le bilan de l’année précédente. C’est ainsi que le lieutenant Mondin, commandant de la cob de Terrasson a présenté ses chiffres aux élus du territoire en présence du commandant Têtu, commandant de la compagnie de Sarlat, et du capitaine Cross, son adjoint. Malgré des procédures de plus en plus lourdes, les gendarmes ont tout de même réussi à dégager plus de temps pour être auprès de la population, ce qui est une de leurs missions primordiales. Sur le territoire, on constate une baisse de la délinquance générale de - 3 %, essentiellement sur les escroqueries, vols liés à l’automobile et vols simples. Par contre, le nombre de cambriolages a augmenté (+ 28 faits), exclusivement dans les résidences principales en raison de la facilité de revente de l’or, ou d’objets volés sur le Bon Coin. La proximité des autoroutes et la RD 6089 facilitent les faits d’appropriation (cambriolages). Grâce au ticp, un Lituanien a pu être interpellé et incarcéré. Il avait commis sept cambriolages en une soirée sur le secteur. En janvier 2018, un seul fait a été constaté pour le moment. La majorité des violences sont des violences intrafamiliales. Le début de l’année 2018 ayant été marqué par deux accidents mortels, les contrôles routiers seront renforcés. Les principales causes d’accident sont l’alcool, les stupéfiants, les refus de priorité, l’absence de ceinture et le téléphone au volant. Afin de faciliter la communication et l’information, des sms sont envoyés aux élus. Les communes sont incitées à installer de la vidéosurveillance. Le dispositif de participation citoyenne est un des moyens d’action les plus efficaces pour lutter contre les cambriolages. Une convention est signée entre la gendarmerie, la commune et des habitants sélectionnés. Ces derniers observent ce qui se passe dans leur voisinage et alertent les gendarmes en cas d’anomalies. Le dispositif est gratuit. Des réunions sont prévues avec les maires de communes du territoire.
Au titre des missions des gendarmes de la cob on note le renforcement de la surveillance à Montignac en été, un exercice attentat à Lascaux 4, la surveillance des commerces en période de fêtes. Trois réservistes sont présents au quotidien. Le dsi œuvre dans le cadre de la lutte contre les cambriolages. Le commandant Têtu a félicité l’adjudant-chef Portela qui a assuré l’intérim à la tête de la cob en attendant l’arrivée du lieutenant Mondin, ainsi que l’adjudant-chef Debernard, son adjoint.
Après une année 2017 riche en mouvements, l’année 2018 s’annonce également pleine de changements. Cet été, l’adjudant-chef Portela partira à la retraite, l’adjudant-chef Debernard a réussi le concours d’officier et sera muté, l’adjudant Saltel sera muté à Saint -Barthélémy. L’adjudant Calandrau est promu au grade d’adjudant-chef et intégrera le groupement à Périgueux.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.