Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

Pas de haine en terre résistante

Parti communiste frnçais

La venue samedi de Marine Le Pen à Cublac (19), près de Terrasson, ne passe décidément pas, et après une manifestation organisée samedi dernier dans la commune (voir l’Echo de lundi) à l’appel d’un collectif citoyen local, les sections périgourdines et corréziennes du PCF invitent à les rejoindre samedi à l’entrée du bourg.

Non, Marine Le Pen et ses militants du Rassemblement national (RN) ne sont pas les bienvenus à Cublac, commune se trouvant en Corrèze, à la jonction avec la Dordogne. C’est pourquoi les PCF de ces deux départements lancent un appel commun à tous les citoyens choqués par les propos nauséabonds, démagogiques et pleins de haine de la présidente du Rn à les rejoindre samedi à 13 h 30 à l’entrée de Cublac. Ils rappellent que le vrai visage de Marine Le Pen, est celui, « de la haine, du racisme, de la stigmatisation de l’étranger ». Dans ces conditions, « sa présence est une souillure  sur les terres de Résistance que furent la Corrèze et la Dordogne. C'’est une provocation pour les communes de Terrasson et Cublac où vivent de nombreux  travailleurs/ses d’origine immigrée ». Pour eux, «  ce parti héritier de l’extrême-droite antisémite, pétainiste et colonialiste n’a pas changé malgré la mise à l’écart du patriarche (le milliardaire de Saint-Cloud) et le changement de nom ».
Dans un contexte national de souffrance sociale extrême, le mythe du « bouc émissaire » est sur-utilisé par les populistes et démagogues de tous poils, dont la présidente du Rn est sans conteste la tête de file. Ses propos doivent être ardemment dénoncés, ce que s’emploient à faire sans relâche les communistes. « Après avoir valsé à Vienne avec un néo-nazi, Mme Le Pen affiche aujourd’hui sa complicité avec le néo fasciste italien Salvini et avec tout ce que l’Europe compte de dirigeants autoritaires nationalistes et xénophobes » remarquent les responsables des fédérations de Dordogne, Julien Chouet et de Corrèze du PCF. « A l’heure des mobilisations pour l’emploi, les salaires, les retraites, la Sécu et les services publics, les travailleurs n’ont rien à attendre d’un parti qui se nourrit de la crise économique, des impasses du capitalisme mondialisé et des politiques d’austérité, et qui tente en permanence de détourner la colère sociale vers un bouc émissaire, l’immigration massive ». écoeurés par les diverses affaires et magouilles dans lesquelles trempent tant de femmes et hommes politiques, et par le mépris trop affiché de notre classe dirigeante, certains citoyens se laissent bercer par les sirènes brunes du RN. Mais c’est faire un peu vite abstraction des très nombreuses condamnations dont a écopé ce parti, pour des financements illégaux, des emplois fictifs, et combien de fois pour des diffamations ou propos révisionnistes ! La fille peut toujours prétendre que pour nombre de ces délits, c’est le père qui est en cause, elle le soutenait alors mordicus. Le PCF le souligne, « ce parti  prétendument antisystème  qui accumule les casseroles se trouve en difficulté financière suite à l’affaire des emplois fictifs d’assistants parlementaires européens... Le raout  cublacois a aussi pour objet de renflouer les caisses d’un parti lourdement sanctionné par la justi-
ce ». L’appel des deux fédérations communistes pourrait être relayés par d’autres structures. Déjà Ensemble !, « mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire » précisent ses portes-parole, s’inscrit dans la démarche et invite à rejoindre le mouvement. D’autres organisations, syndicales ou politiques, pourraient aussi relayer cet appel contre le parti de la haine et de la division entre les citoyens de ce pays.