Fil info
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra
21:32Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» -> https://t.co/kulLwpKVBj
21:03 Le rugby c'est aussi (surtout) ici :-)
20:12Châteauroux : Le Racc dompte un vaillant RCI -> https://t.co/GrPFAfmi93
20:08Eguzon-Chantôme : 34e édition : la châtaigne fêtée à tous les goûts -> https://t.co/hens1rOcvU
20:06Châteauroux : Visite guidée du chantier de Balsanéo -> https://t.co/rA1vInVszV
20:01Châteauroux : « L’anguille » ne s’est pas défilée -> https://t.co/kXCUhNPLFq
19:16Bassillac : Un salon sympa et détendu -> https://t.co/G1XWa3OUbU
19:12Marsac-sur-l'Isle : Meurtre ou suicide à Auchan ? -> https://t.co/eLtrah97rh
19:06Saint-Geniès : Grave accident de moto près de Sarlat -> https://t.co/S3cfWd3ytA
18:00Sarlat-la-Canéda : Une saison correcte malgré un mois de mai difficile -> https://t.co/BknniT5IOm
13:19Haute-Vienne : Municipales, Emilie Rabeteau, en lice à Condat-sur-Vienne | L'Echo https://t.co/bHr1ZWHjE3 via
11:08J’ai rarement vu du « participatif » avec les socialistes. En bla-bla oui mais sans plus. Exemple : la large conce… https://t.co/7pGkvWL1hI

Moins de délinquance et du personnel formé

Traditionnellement, la gendarmerie présente son bilan annuel aux élus. Le 25 janvier, le lieutenant Mondin, commandant de la Cob de Terrasson, s’est exprimé à Terrasson en compagnie du commandant Têtu de Sarlat et du capitaine Cross, son adjoint. Le nombre d’interventions, qui représente 5 % environ de l’activité des gendarmes, a considérablement baissé avec 759 sorties contre 971 en 2017. Principe des vases communiquant, les 60 faits de moins à Terrasson se sont retrouvés à Montignac. Pazayac remporte la palme d’or de la baisse de la délinquance et passe de 45 faits à 13 en 2018.
Globalement, la délinquance a diminué de 30 % et le lieutenant espère la faire baisser encore plus avec la participation citoyenne qu’il propose aux maires de toutes les communes.Par contre, les escroqueries sont en hausse. Les moyens qui seront mis en œuvre pour y remédier sont, encore et toujours, la participation citoyenne, mais aussi, par le biais des référents des communes, la prévention auprès des seniors particulièrement. En ce qui concerne l’accidentologie, on enregistre déjà deux morts en 2019. Même si les gendarmes vont s’attacher à relever les comportements dangereux, il est clair que certains accidents ne sont pas de leur
ressort et que l’imprudence de certains piétons ou la malchance ne peuvent être évités par des contrôles.
En 2018, la Cob a enregistré quatre accidents de plus. « On ne peut pas continuer à mourir sur les bords de route de Dordogne ». Les contrôles vont s’intensifier mais porteront toujours sur les infractions génératrices d’accident : vitesse, alcool et stupéfiants, ceinture de sécurité et téléphone au volant. Les contrôles de flux vont se poursuivre. En 2019, les gendarmes vont améliorer la fonction de contact mise en place en 2018, organiser des actions de prévention. Ils poursuivront la lutte contre les cambriolages et l’insécurité routière, la
recherche de renseignements, et le maintien de l’ordre public. Le mot d’ordre est police de proximité.
Le commandant Têtu a rappelé que le slogan de la gendarmerie est « Notre priorité, c’est votre sécurité ». Il a félicité l’action des gendarmes de la Cob « qui sera renforcée par la collaboration, notamment avec la participation citoyenne ».
La Cob couvre 22 communes avec 13 gendarmes basés à Terrasson et six à Montignac. Elle compte neuf gradés (un poste n’est pas pourvu), sept gendarmes et quatre gendarmes adjoints volontaires. Parmi cet effectif, on compte 12 OPJ (officier de police judiciaire) et
16 TICP (technicien d’investigation criminelle de proximité). Le personnel se forme quotidiennement pour acquérir de nouvelles spécialités.40 % de l’activité concerne les enquêtes judiciaires et 4 % seulement la sécurité routière.

Yoanjii