Fil info
08:20Abjat-sur-Bandiat : Jérôme Lavrilleux : "le Périgord Vert sera le cœur du tourisme de la Dordogne" -> https://t.co/qOEpzKzwIZ
07:28# # - : Des quartiers de la ville au musée -> https://t.co/oX3qh5E3XE
07:25# # - -Vienne : Saint-Léonard à l’heure médiévale... et limousine -> https://t.co/tgAvQwQ8fk
07:24Région : Eymoutiers: un salon du livre original -> https://t.co/HtQfU1N63w
07:21Région : Pacs naturels:Le « Grand Pique-Nique » revient fin août et à la rentrée -> https://t.co/qfcCR8D1rQ
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU

Moins de délinquance et du personnel formé

Traditionnellement, la gendarmerie présente son bilan annuel aux élus. Le 25 janvier, le lieutenant Mondin, commandant de la Cob de Terrasson, s’est exprimé à Terrasson en compagnie du commandant Têtu de Sarlat et du capitaine Cross, son adjoint. Le nombre d’interventions, qui représente 5 % environ de l’activité des gendarmes, a considérablement baissé avec 759 sorties contre 971 en 2017. Principe des vases communiquant, les 60 faits de moins à Terrasson se sont retrouvés à Montignac. Pazayac remporte la palme d’or de la baisse de la délinquance et passe de 45 faits à 13 en 2018.
Globalement, la délinquance a diminué de 30 % et le lieutenant espère la faire baisser encore plus avec la participation citoyenne qu’il propose aux maires de toutes les communes.Par contre, les escroqueries sont en hausse. Les moyens qui seront mis en œuvre pour y remédier sont, encore et toujours, la participation citoyenne, mais aussi, par le biais des référents des communes, la prévention auprès des seniors particulièrement. En ce qui concerne l’accidentologie, on enregistre déjà deux morts en 2019. Même si les gendarmes vont s’attacher à relever les comportements dangereux, il est clair que certains accidents ne sont pas de leur
ressort et que l’imprudence de certains piétons ou la malchance ne peuvent être évités par des contrôles.
En 2018, la Cob a enregistré quatre accidents de plus. « On ne peut pas continuer à mourir sur les bords de route de Dordogne ». Les contrôles vont s’intensifier mais porteront toujours sur les infractions génératrices d’accident : vitesse, alcool et stupéfiants, ceinture de sécurité et téléphone au volant. Les contrôles de flux vont se poursuivre. En 2019, les gendarmes vont améliorer la fonction de contact mise en place en 2018, organiser des actions de prévention. Ils poursuivront la lutte contre les cambriolages et l’insécurité routière, la
recherche de renseignements, et le maintien de l’ordre public. Le mot d’ordre est police de proximité.
Le commandant Têtu a rappelé que le slogan de la gendarmerie est « Notre priorité, c’est votre sécurité ». Il a félicité l’action des gendarmes de la Cob « qui sera renforcée par la collaboration, notamment avec la participation citoyenne ».
La Cob couvre 22 communes avec 13 gendarmes basés à Terrasson et six à Montignac. Elle compte neuf gradés (un poste n’est pas pourvu), sept gendarmes et quatre gendarmes adjoints volontaires. Parmi cet effectif, on compte 12 OPJ (officier de police judiciaire) et
16 TICP (technicien d’investigation criminelle de proximité). Le personnel se forme quotidiennement pour acquérir de nouvelles spécialités.40 % de l’activité concerne les enquêtes judiciaires et 4 % seulement la sécurité routière.

Yoanjii