Fil info
18:36Indre : La gendarmerie alerte sur les risques de la cybercriminalité -> https://t.co/uVQ86yzlIE
18:34Indre : La « Berrichonne de l'Indre » monte à Paris ! -> https://t.co/HdmkRrKrC1
18:13Coulounieix-Chamiers : « La plus grande cause, c’est de faire société » -> https://t.co/MVStFkNLXU
17:29Argenton-sur-Creuse : Une nouvelle clinique vétérinaire dédiée au bien-être animal -> https://t.co/wL2yKR7vlz
17:29Le Magny : Rudy Rübel ranime l'hôtel- restaurant du bourg -> https://t.co/WCPMFnCRXl
17:04Sarlat-la-Canéda : Containers enterrés : une petite révolution pour l’usager -> https://t.co/h2pv9p7FyV
16:56Corrèze : Un mandat pour redonner du tonus -> https://t.co/bvnVIVU0kR
16:44Tulle : Solidarité -> https://t.co/hehRVi2g2x
16:34Tweet de L'Echo Haute-Vienne () L'Echo Haute-Vienne () a tweeté : # - -V… https://t.co/iYMMLmM52I
16:03Marsac-sur-l'Isle : Elles en ont toujours sous le capot -> https://t.co/jHXANXC9ce
15:07Périgueux : Beynac, Bourdeilles, Vendoire : mauvais temps pour le bitume -> https://t.co/ByDJnuup8R
14:48Dordogne : Cupidon du Vern, tombeur du Salon -> https://t.co/O4anY1bmds
09:36RT : Immersion dans le Périgord, au cœur de la préparation de l'ex-champion d'Europe du 3000 mètres steeple,… https://t.co/9dQmiLjNSd
08:52France : Le monde maritime s’invite à la BFM -> https://t.co/K9V652dbOU
08:49Région : "Pas de TGV pour les ploucs" de Bernard Cubertafond, universitaire -> https://t.co/Zv1ccZEEQw
08:36# # - -Vienne : L’hommage de la CGT Energie à Gérard Pelaudeix -> https://t.co/2NQValiDOt
07:57# # - -Vienne : SNCF, le coût de l’externalisation sur l’emploi et la sécurité -> https://t.co/z7qqajBQvm
07:51# # - -Vienne : L’avis d’expulsion des Gilets jaunes des Casseaux expire aujourd’hui -> https://t.co/sGt2m3q49t
07:49Région : Protéger les troupeaux et la biodiversité -> https://t.co/CpF8fTzZKr
07:46Dordogne : Tribunal de Grande Instance de Périgueux, rendre un avenir possible -> https://t.co/zwe3HsXSDv

Moins de délinquance et du personnel formé

Traditionnellement, la gendarmerie présente son bilan annuel aux élus. Le 25 janvier, le lieutenant Mondin, commandant de la Cob de Terrasson, s’est exprimé à Terrasson en compagnie du commandant Têtu de Sarlat et du capitaine Cross, son adjoint. Le nombre d’interventions, qui représente 5 % environ de l’activité des gendarmes, a considérablement baissé avec 759 sorties contre 971 en 2017. Principe des vases communiquant, les 60 faits de moins à Terrasson se sont retrouvés à Montignac. Pazayac remporte la palme d’or de la baisse de la délinquance et passe de 45 faits à 13 en 2018.
Globalement, la délinquance a diminué de 30 % et le lieutenant espère la faire baisser encore plus avec la participation citoyenne qu’il propose aux maires de toutes les communes.Par contre, les escroqueries sont en hausse. Les moyens qui seront mis en œuvre pour y remédier sont, encore et toujours, la participation citoyenne, mais aussi, par le biais des référents des communes, la prévention auprès des seniors particulièrement. En ce qui concerne l’accidentologie, on enregistre déjà deux morts en 2019. Même si les gendarmes vont s’attacher à relever les comportements dangereux, il est clair que certains accidents ne sont pas de leur
ressort et que l’imprudence de certains piétons ou la malchance ne peuvent être évités par des contrôles.
En 2018, la Cob a enregistré quatre accidents de plus. « On ne peut pas continuer à mourir sur les bords de route de Dordogne ». Les contrôles vont s’intensifier mais porteront toujours sur les infractions génératrices d’accident : vitesse, alcool et stupéfiants, ceinture de sécurité et téléphone au volant. Les contrôles de flux vont se poursuivre. En 2019, les gendarmes vont améliorer la fonction de contact mise en place en 2018, organiser des actions de prévention. Ils poursuivront la lutte contre les cambriolages et l’insécurité routière, la
recherche de renseignements, et le maintien de l’ordre public. Le mot d’ordre est police de proximité.
Le commandant Têtu a rappelé que le slogan de la gendarmerie est « Notre priorité, c’est votre sécurité ». Il a félicité l’action des gendarmes de la Cob « qui sera renforcée par la collaboration, notamment avec la participation citoyenne ».
La Cob couvre 22 communes avec 13 gendarmes basés à Terrasson et six à Montignac. Elle compte neuf gradés (un poste n’est pas pourvu), sept gendarmes et quatre gendarmes adjoints volontaires. Parmi cet effectif, on compte 12 OPJ (officier de police judiciaire) et
16 TICP (technicien d’investigation criminelle de proximité). Le personnel se forme quotidiennement pour acquérir de nouvelles spécialités.40 % de l’activité concerne les enquêtes judiciaires et 4 % seulement la sécurité routière.