Fil info
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0
17:45RT : NOMINATION : Le vient d'annoncer que le , Didier Lallemand, va remplacer le… https://t.co/KhYusqmTxO
17:43RT : Merci à toutes et tous pour votre mobilisation. https://t.co/MZnKf27vvp
17:43Demain, manifestation à Limoges, à l'appel de plusieurs syndicats. Rassemblement à 10h30 carrefour Tourny.
17:41Le préfet de la région Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement sera le futur préfet de police de Paris. L'annonce a été… https://t.co/Qube5H3DEy
15:42Périgueux : Quand les mots d’enfants deviennent poésie -> https://t.co/Q9d5cEpd8m
13:36Périgueux : De la préhistoire à aujourd’hui -> https://t.co/A8RQGgfebY
11:34France : Grand débat, le PCF formule dix propositions -> https://t.co/xLhTorwYFJ
11:00# # - : A la découverte de notre patrimoine autour de l’étang de La Crouzille -> https://t.co/oRJfKc1mE1
10:58# # - : La fête de la patate un rendez-vous annuel qui plaît -> https://t.co/SPbvPwJ6Zs
10:54# # - : La commune a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants -> https://t.co/q76CXKash4
10:52# # - : Un carnaval haut en couleurs -> https://t.co/LdyWvq8ZVM
10:49# # - Croisille-sur-Briance : Belle réussite du loto des écoles -> https://t.co/tjdrj17hSd
10:46# # - -Bonnet-Briance : L’école a participé à la semaine du jardinage -> https://t.co/zVUlD8mQQo
10:43# # - : Après-midi spectacle le 24 mars -> https://t.co/fkUPLAToKS
10:39# # - -Junien : Météorythmes ouvre sa scène -> https://t.co/XeNZZW0Kec
10:36# # - -Vienne : Un nouveau chapitre pour la «Journée du livre» à Saint-Martin-de-Jussac -> https://t.co/1jMrsty4Aj
10:32# # - : Solidarité : 3 mois de mobilisation qui ont permis d’aider Mathis -> https://t.co/50ArFVBs0f
10:29# # - : Le rugby va continuer sur la commune -> https://t.co/CCqCwQOHiM
10:27# # - : Un séjour à la montagne qui a ravi 48 jeunes -> https://t.co/rcq3hAkvIj
09:28Région : Deux journalistes menacées par un homme armé d'un couteau à Saint-Junien (87) | L'Echo https://t.co/GQvYxkuzTA via
08:30Ville-porte du des , est la première destination de la semaine de 👟👟 Emprunte… https://t.co/Cwj7gI6m1n
21:02 Je n'y suis jamais allé mais je vois des panneaux sur la route d'Eymoutiers au niveau de Aureil oui
20:20# # - -Vienne : Mercredi à Boisseuil, une vie acoustique -> https://t.co/qbQuqqQHg1
20:17# # - : Les 16 logements de la résidence Montmailler rénovés et adaptés -> https://t.co/kNoq6f0e72
20:14# # - : Chantecaille : la ferme bio permacole ouvre son gîte -> https://t.co/DWO7fD2OCe
20:12# # - -Vienne : Les Stylos rouges peinent à mobiliser -> https://t.co/TO8OLkovxP
20:08# # - : Métropole, une déchetterie nouvelle génération -> https://t.co/VIvjZllc0A
20:03# # - -Vienne : Marche pour le climat, 2500 personnes à Limoges -> https://t.co/HW6MsJsI7C
19:58Région : Limoges, nid de la psychogériatrie -> https://t.co/JuKXsWqnTb
19:55Région : Du nouveau dans la formation des conducteurs poids-lourds -> https://t.co/OCOgfCKuyk
19:07Indre : BASKET : Le Poinçonnet cueilli d’entrée par Sceaux -> https://t.co/60WKo4omb0
18:41Dordogne : Intrigues entre Arcachon et la forêt Landaise -> https://t.co/KIVRe0QfE8
18:38Trélissac : Les brasseurs de Dordogne partagent leur savoir-faire -> https://t.co/ADeusmcu7m
18:37RT : Cinq trains de la ligne Paris-Limoges bloqués à cause d’un colis suspect - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/RJbNvkEWrM
18:32Terrasson-Lavilledieu : L’Etat et les élus locaux pas sur la même longueur d’ondes -> https://t.co/KtFrfPRfqb
18:30Sarlat-la-Canéda : Conseil municipal : clash à la mairie de Sarlat -> https://t.co/VYGnREecVR

Kabal Kanal, le canal rural plus

Culture

En lien avec le Festival de jazz Kind of Belou qui fête ses 20 ans cet été, une résidence de création artistique avec D’ de Kabal et des élèves du  collège Lakanal de Treignac fait sens, corps et du bien à l’écoute des uns et des autres. Rencontre avec les acteurs du projet «Kanal Kabal»  exemplaire à plusieurs voix déliées.
La culture fait ses gammes au sein d’un établissement rural sans fausse note !
Et cela grâce à la volonté de l’équipe éducative de l’établissement de «colorer» l’internat du collège Lakanal dans le cadre du réseau des internats de Corrèze et de Creuse et afin d’améliorer l’attractivité d’un établissement très rural.
C’est donc d’une belle coloration artistique, musicale et vocale que se pare depuis plusieurs semaines 130 des 162 élèves de l’établissement,  impliqués directement dans la résidence de D’ de Kabal, rappeur, slameur, poète des mots et des sons, figure de la scène hip hop française.
«Tout est parti du chef d’établissement Laurent Guenin qui a sollicité le festival Kind of Belou pour faire une résidence d’artistes. Elle comprendrait  des interventions pédagogiques sur l’ensemble des classes de 5è, 4è, 3è et la classe UPE 2A, composée d’élèves non francophones» précise Thierry Collet, professeur au collège de Treignac. Cette classe spécialisée regroupe des élèves de La Maison d’Enfants à Caractère Social du  Centre des Monédières de la Fondation Pompidou de Treignac. L’établissement reçoit cette année des élèves de 13 nationalités différentes.
Thierry Mazaud, directeur artistique et fondateur du Festival de jazz de Treignac a fait le choix de D’ de Kabal, un artiste rompu  à des actions auprès  de différents publics. L’an passé, la contrebassiste et chanteuse Julia Robin était intervenue au sein de l’établissement.
Les interventions de D’ de Kabal ont débuté au mois d’octobre dernier à compter d’une résidence d’une semaine programmée quatre fois dont une dernière en juin.
D’ de Kabal intervient lors d’ateliers de composition musicale et artistique et passe 3h par classe à chaque période de résidence. Bref, la résidence c’est du travail mais surtout beaucoup de plaisir, d’engagement, de partage pour les élèves et leur compagnon en écriture. «Un artiste des mots  écrits, dits, chantés, rappés, criés, chuchotés, ainsi que dansés». Voilà comment se définit cet artiste, pratiquant le beat box autant chercheur que performeur dans l’âme. «Pour moi, c’est très important de dire qu’on a jamais rien trouvé. Ce que je demande auprès des gens, des jeunes c’est énorme dans la mesure où on ne se connaît pas, où moi j’ai un plan plus ou moins tracé dans mon esprit et eux ne savent pas où je les emmène. C’est vital de prendre conscience de ça pour réaliser quelque chose d’égalitaire. Je ne serais pas ici, si cela ne m’apportais rien. Ce qui m’a plu  dans le projet c’est d’être en immersion, de développer un autre rapport aux élèves»  confie l’artiste. Il s’agit de réveiller, de mettre  en mouvement la part artistique de chaque élève et que la somme de ces individualités fasse œuvre collective.
Ces rapports d’apprentissage, de création se font sur le mode ludique et pédagogique. Les interventions se réalisent en appui des professeurs de lettres, du professeur documentaliste et du professeur de musique. L’acquisition d’une loop station par le collège permet aux élèves  d’enregistrer  des boucles musicales en direct, en utilisant leur voix.
Dans le cadre de ce projet, quarante élèves volontaires ont pu assister au mois de décembre dernier à un concert de jazz au théâtre de Tulle intitulé «PEPLUM Fantazio & Théo Ceccaldi».
Pour le principal du collège, Laurent Guenin cette expérience est fondamentale au sein d’un petit établissement rural aux spécificités identitaires persistantes : «J’attends de cette action qu’on améliore, qu’on poursuive, tout ce qui a été initié les années précédentes sur l’inclusion des élèves et le fait que les élèves de UPE 2A se sentent de plus en plus élèves» espère le fonctionnaire. Le jour où l’expression largement partagée par les  élèves des «gars de la Fonda» ne sera plus usitée voire moins, un grand pas sera dans l’acceptation et une meilleure compréhension : «Composition musicale et composition poétique sont des moyens choisis pour construire une culture partagée au moyen d’une œuvre commune»   indique Laurent Guenin.
Une voie à suivre et une voix à entendre.

Le projet est soutenu par le rectorat, la DRAC de Nouvelle Aquitaine, en partenariat avec Canopé, le festival Kind of Belou et la communauté de commune Vézère Monédières Millesources.