Fil info
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL

Au fil bleu de la vie aquatique !

Coupe du monde

La manche de la Coupe du monde canoë-kayak programmée à  Treignac ce week-end sur la Vézère est en plein préparatif. Essentiel au bon déroulé de la compétition, EDF effectue régulièrement des lâchers d’eau au niveau du barrage des Bariousses.

La petite cité de caractère et ville d’eau qu’est Treignac vit au rythme de la compétition internationale. Le ballet des bateaux aux pointes effilées a commencé sa ronde terrestre sur le parking des rivières avant de faire des ronds dans l’eau ! Avant le début des compétitions ce samedi avec l’épreuve spectaculaire de descentes en raft, mercredi et hier, différentes animations de sport adapté, sport insertion se sont déroulées  sur le lac de Viam. Quelque 160 élèves de CM2 ont été accueillis au lac des Bariousses dans le cadre de l’opération «Planète Kayak» initiée par la fédération française en partenariat avec l’USEP Corrèze. Les enfants ont découvert le canoë, l’orientation, le kayak polo, et une initiation à l’environnement. Car oui les sports d’eau en général et le canoë-kayak en particulier ont un lien intime avec l’environnement.

Le beau débit de l’eau

A Treignac, la Vézère est conditionnée par EDF via ses différentes installations sur la vallée (cinq au total). Au cours de la compétition, EDF procède à des lâchers d’eau en amont au barrage des Bariousses, au niveau de sa vanne profonde : «EDF est partenaire de la Fédération Française de canoë-kayak depuis 1991. Dans le cadre de la compétition, on délivre un débit d’eau de 15m3 par seconde pour permettre aux épreuves de se dérouler. Pour y arriver, on monte par quatre paliers d’eau de 3m3 seconde à 15m3 seconde pour des raisons de sûreté» souligne Mathieu Chargueron, responsable des aménagements hydroélectriques sur la vallée de la Vézère.
Les lâchers d’eau ont débuté jeudi matin à 7h30 pour une montée progressive sur trois heures. En soirée, la fermeture de la vanne s’effectue sur des paliers encore plus fins d’une durée de 10 minutes étalés sur trois heures : «C’est pour des raisons de biodiversité, de faune aquatique. L’idée étant de diminuer progressivement la mise en eau de la rivière pour préserver la vie piscicole» précise Mathieu Chargueron.
La retenue du barrage des Bariousses a une capacité de stockage de 7 millions de m3 d’eau et celle de Viam de 20 millions de m3. Les lâchers d’eau sont réalisés selon une logique de vallée.

Logique d’une passion

Julien Audrene est un solide normand de 58 ans. Il a fait le voyage jusqu’à Treignac par passion. Il sera de la descente des vétérans dimanche ou lundi. En attendant, il s’entraîne. «Cette rivière, je ne la connais pas. Hier c’était dur. Il faut la descendre une bonne dizaine de fois pour bien la maîtriser. C’est la Haute-Vézère, ça bouscule ! C’est très technique, très enchaîné. Vous avez des drossages, des courbes, des cailloux. Je suis content d’être là» se réjouit le kayakiste. A l’eau vive, vite !

Serge Hulpusch


Visite de l’usine de Chingeat ce week-end
Pour que le plus grand nombre puisse découvrir le monde de l’hydroélectricité et les enjeux qui y sont associés, des visites gratuites de l’usine de Chingeat sont organisées tout ce week-end. Les inscriptions se font sur le site de l’événement au stand EDF parking des rivières à Treignac. Les visites se font ce samedi 8 et dimanche 9 juin à 10h, 10h30, 11h, 11h30, 14h30, 15h, 15h30 et 16h. Limitation à 15 personnes par visite. Prévoir des chaussures fermées. Sur la vallée de la Vézère, des visites gratuites de l’usine du Saillant sont aussi prévues cet été.
Information et inscription au 05 55 24 08 80.


Le programme de la coupe du monde

Ce vendredi, place au défilé des nations et au discours d'ouverture dans le centre ville de Treignac de 18h à 19h30.
Samedi : descentes en raft avec plus de 200 personnes sur le parcours intégral de la Coupe du monde classique avant de voir s'affronter l'après-midi les athlètes internationaux.
Dimanche 9 juin : épreuve sprint  avec une course en deux manches et une finale qui rassemblera les meilleurs chronos de la journée. Le parcours de 600 m est situé entre le pont de la Brasserie et le parc des Carderies.
Lundi 10 juin : sélectif national, qualificatif aux Championnats de France sur l'Ubaye en juillet prochain, 350 athlètes en lice sur cette dernière course qui servira de support pour la sélection de l'Equipe de France junior. Pour les internationaux,  nouveau format de course, la mass start (départ en masse).