Fil info
17:11Saint-Hilaire-Luc : Ouverture du festival 1000 Sources -> https://t.co/zAIzfm0sk2
12:13Lacelle : L'agriculture familiale en fête | L'Echo https://t.co/09WKKrOVwA via

Un concert exceptionnel et une belle rencontre

Samedi aura lieu à 21 h au Foyer socio-culturel un concert exceptionnel réunissant les harmonies de Fessenheim-Rumersheim, Trélissac et Saint-Germain-du-Salembre avec une soixantaine de musiciens sur scène. Ce concert est le fruit d’un échange culturel entre Trélissac et Fessenheim, « notre chef de musique a une amie d’enfance qui fait partie de l’harmonie de Fessenheim et a eu l’idée de cette rencontre », explique Karine Constant, secrétaire de la Jeunesse musicale Trélissacoise (JMT). C’est ainsi que l’an dernier, une vingtaine de Trélissacois et de membres de l’harmonie de Saint-Germain-du-Salembre avec laquelle la JMT joue depuis plus d’un an ont passé un week-end en Alsace hébergés chez des familles de l’harmonie Fessenheim-Rumersheim. « Un week-end fatiguant mais très enrichissant sur le plan musical et humain, un véritable échange culturel », poursuit-elle. Ce week-end avait également été l’occasion pour les membres de la JMT de faire un concert commun « de travailler des morceaux que nous n’aurions pas forcément travaillé et de mettre tout cela en commun », ajoute Nadine Buffière adjointe aux affaires sociales et membre de la JMT. Cette année, les musiciens ont décidé d’organiser le retour ce week-end et si la première année les Périgourdins avaient joué seulement deux morceaux en commun avec leurs hôtes, cette année, c’est tout le programme qui sera commun avec plus de 60 musiciens sur scène. Chacun ayant travaillé de son côté, tous les musiciens répéteront ensemble samedi après-midi afin d’être au diapason pour le soir. Deux répétitions en fait puisqu’il y a deux formations, les adultes d’un côté et l’orchestre de jeunes Flam and Canard (pour Flammekueche et le canard symbolisant le Périgord), qui assureront la première partie de la soirée. Et le programme sera extrêmement varié puisque chacun des trois chefs, Dominique Borie Lagarde pour Trélissac, Didier Metzger pour Fessenheim et Nicolas Caminel pour Saint-Germain-du-Salembre a choisi des morceaux. En ouverture, c’est Buglers Holiday de Leroy Anderson qui sera interprété sous la direction de Dominique Borie Lagarde par une partie des musiciens. Puis les jeunes assureront la première partie avec Lalaland, Titanic, Zelda, Parle plus bas et Fort Boyard. Ensuite les adultes prendront place pour un programme de six morceaux (chaque chef en dirigeant deux) : Casino Royal, Moment for Morricone (ses meilleurs morceaux), Paris Montmartre (musette revisitée), Mas que nada (samba), The Ant (jazzy) et Total Toto (rock). Si le public en redemande les organisateurs ont prévu trois bis : des medleys de Michaël Jackson, de jazz et de classiques du rock revisités. L’entrée est gratuite mais un chapeau sera présent à l’entrée pour ceux qui veulent participer. Les organisateurs espèrent que le public sera au rendez-vous, « car plus de soixante musiciens sur scène, ce n’est pas anodin  » explique Karine Constant, et être à la hauteur « on espère avoir bien travaillé même si c’était à distance. Mais c’est aussi ça le but, montrer qu’on peut travailler chacun de son côté et s’entendre après sur un spectacle », conclut Nadine Buffière.
Une opération qui pourrait être renouvelée même si ce ne sera peut-être pas tous les ans en raison de  l’organisation et du coût pour les associations. Le lendemain après un repas en commun, les musiciens feront une visite guidée de Périgueux afin de joindre culture et convivialité.
Philippe Jolivet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.