Fil info
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz

Un concert exceptionnel et une belle rencontre

Samedi aura lieu à 21 h au Foyer socio-culturel un concert exceptionnel réunissant les harmonies de Fessenheim-Rumersheim, Trélissac et Saint-Germain-du-Salembre avec une soixantaine de musiciens sur scène. Ce concert est le fruit d’un échange culturel entre Trélissac et Fessenheim, « notre chef de musique a une amie d’enfance qui fait partie de l’harmonie de Fessenheim et a eu l’idée de cette rencontre », explique Karine Constant, secrétaire de la Jeunesse musicale Trélissacoise (JMT). C’est ainsi que l’an dernier, une vingtaine de Trélissacois et de membres de l’harmonie de Saint-Germain-du-Salembre avec laquelle la JMT joue depuis plus d’un an ont passé un week-end en Alsace hébergés chez des familles de l’harmonie Fessenheim-Rumersheim. « Un week-end fatiguant mais très enrichissant sur le plan musical et humain, un véritable échange culturel », poursuit-elle. Ce week-end avait également été l’occasion pour les membres de la JMT de faire un concert commun « de travailler des morceaux que nous n’aurions pas forcément travaillé et de mettre tout cela en commun », ajoute Nadine Buffière adjointe aux affaires sociales et membre de la JMT. Cette année, les musiciens ont décidé d’organiser le retour ce week-end et si la première année les Périgourdins avaient joué seulement deux morceaux en commun avec leurs hôtes, cette année, c’est tout le programme qui sera commun avec plus de 60 musiciens sur scène. Chacun ayant travaillé de son côté, tous les musiciens répéteront ensemble samedi après-midi afin d’être au diapason pour le soir. Deux répétitions en fait puisqu’il y a deux formations, les adultes d’un côté et l’orchestre de jeunes Flam and Canard (pour Flammekueche et le canard symbolisant le Périgord), qui assureront la première partie de la soirée. Et le programme sera extrêmement varié puisque chacun des trois chefs, Dominique Borie Lagarde pour Trélissac, Didier Metzger pour Fessenheim et Nicolas Caminel pour Saint-Germain-du-Salembre a choisi des morceaux. En ouverture, c’est Buglers Holiday de Leroy Anderson qui sera interprété sous la direction de Dominique Borie Lagarde par une partie des musiciens. Puis les jeunes assureront la première partie avec Lalaland, Titanic, Zelda, Parle plus bas et Fort Boyard. Ensuite les adultes prendront place pour un programme de six morceaux (chaque chef en dirigeant deux) : Casino Royal, Moment for Morricone (ses meilleurs morceaux), Paris Montmartre (musette revisitée), Mas que nada (samba), The Ant (jazzy) et Total Toto (rock). Si le public en redemande les organisateurs ont prévu trois bis : des medleys de Michaël Jackson, de jazz et de classiques du rock revisités. L’entrée est gratuite mais un chapeau sera présent à l’entrée pour ceux qui veulent participer. Les organisateurs espèrent que le public sera au rendez-vous, « car plus de soixante musiciens sur scène, ce n’est pas anodin  » explique Karine Constant, et être à la hauteur « on espère avoir bien travaillé même si c’était à distance. Mais c’est aussi ça le but, montrer qu’on peut travailler chacun de son côté et s’entendre après sur un spectacle », conclut Nadine Buffière.
Une opération qui pourrait être renouvelée même si ce ne sera peut-être pas tous les ans en raison de  l’organisation et du coût pour les associations. Le lendemain après un repas en commun, les musiciens feront une visite guidée de Périgueux afin de joindre culture et convivialité.
Philippe Jolivet