Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

Recherche du temps perdu en webdoc

Mémoires

Depuis le mois de septembre 2014, le CRMTL s’est lancé dans une démarche tout aussi singulière que titanesque : collecter ces petites histoires qui ont fait la vie et le sel de la multitude de villages qui constituent aujourd’hui l’Agglo tulliste.
Ce vaste chantier, en phase de test,  lors de cette première année, s’est concentré sur quatre communes du territoire : Chamboulive, Favars, Corrèze et Espagnac.
«Largement inscrit dans une histoire de très ancienne ruralité, le territoire est en train de basculer, vers quelque chose de nouveau : la grande Agglo, avec le risque de voir toutes ses histoires, ses cultures villageoises disparaître. Avec ce projet «Mémoires en jachère», il y a cette idée que tout n’est pas complètement fini comme si le territoire était en repos pour renaître autour de cette mémoire» explique Olivier Durif, le directeur du CRMT en Limousin.
A l’origine du projet, l’ensemble des enquêtes réalisées auprès des habitants devaient se contenter d’alimenter le fonds documentaire limousin de la base inter-régionale du patrimoine oral (PIBO).
Mais au fur et à mesure des rencontres, de nouveaux documents (photographies, films, musiques) ont été spontanément mis en avant par les habitants des villages enquêtés. L’idée de valoriser toute cette matière, orale et documentaire, s’est petit à petit immiscée dans les esprits de l’association.
Compte-tenu de la grande diversité des matériaux glanés ici et là, le  format du web-documentaire s’est alors imposé de lui-même pour en rendre compte.   Un format dont interactivité colle parfaitement au sujet de Mémoires en jachère «afin que cela reste une mémoire vivante» note Olivier Durif.
Accessible sur internet*, l’un des avantages de ce documentaire version 2.0 est aussi de s’adresser aux jeunes générations afin que perdure la culture des villages ruraux corréziens, du moins ceux des quatre communes enquêtées.
Enfin et surtout, grâce à son interface didactique, délicate et soignée, ce web-documentaire propose de rendre accessible au plus grand nombre des archives pouvant apparaître «opaques et desséchées à des non initiés».
Avec plus de cinq heures d’enregistrements disponibles en ligne «l’objectif n’est pas de tout voir en une seule fois» précise Robin
Mairot, l’un des maîtres d’œuvre du projet.  «Le web-documentaire permet de sortir du format classique d’un documentaire linéaire. Il offre  la possibilité à chacun de faire son propre parcours au gré de ses envies, de ses intérêts» ajoute-t-il.
Une plateforme de valorisation qui n’est en fait «que la partie émergée de l’iceberg» souligne le directeur du CRMTL.
En effet, à l’issue du projet, une quarantaine de témoignages ont été collectés ce qui représente plus de 80 heures d’enregistrement et plus de 200 documents numérisés. Un fonds d’archive à valeur patrimoniale forte qui sera par ailleurs bientôt consultable dans son intégralité dans le fonds documentaire limousin du BIPO. «Cette démarche est un projet en devenir qu’il faut désormais mettre en place sur les 37 communes de la communauté d’agglomération» insiste Olivier Durif.
D’ici là, libre à vous d’aller fouiller dans ce web documentaire et d’en savourer les petites
pépites.

* http://memoiresenjachere.crmtl.fr/