Fil info
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3
18:42Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
18:41Indre : Châteauroux - Guterslöh, une année riche à venir -> https://t.co/nEYBZkdAAX
17:58RT : ⚠️Vague de froid. Certains appareils de chauffage peuvent provoquer des intoxications au . Soyez… https://t.co/beQQeOzh3k
17:56Rue de la Boucherie, les structures ont été consolidées. Réouverture dès ce soir 18h. https://t.co/91rqHnrDlO
17:40RT : Période de grand en Nouvelle-Aquitaine : vigilance et bons réflexes à adopter ! Des températures extrêmement… https://t.co/Ztqh9faTD6
17:10RT : L'Humanité donne un coup de jeune à Karl Marx dans son dernier hors série ! A retrouver chez votre marchand de jou… https://t.co/4jN2byagFt
17:09RT : 🤽🏻‍♀️🤽🏼‍♂️Sport : Samedi 24 février à partir de 18h - Matchs équipes masculine et féminine de waterpolo pour France… https://t.co/dOEOSnCjN2
16:44Dordogne : « Les bourgs centre n’existent que grâce aux communes des coteaux » -> https://t.co/u5iRc2xrGO
16:40Sarlat-la-Canéda : Chantier ouvert à l’école du Pignol -> https://t.co/XdAyXzHcvs
16:22RT : 🔵❄️[GRAND FROID] Appareils à combustion ⚠️Attention aux intoxications au 🔎Les symptômes : maux d… https://t.co/1OWqWmPpEo
14:10Dordogne : Le photovoltaïque essaime -> https://t.co/slVkb8h1xW
14:01Dordogne : Le Périgord s’exporte au salon de l’agriculture -> https://t.co/4oMLiFLXBA
13:59Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
13:20RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
12:31 A lire dans l’ du jour évidemment
11:12La Nuit de article de réservations au 0254076392 https://t.co/fWY2hAsBr0
10:35Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
23:52International : Attaque contre l’ambassade des USA -> https://t.co/a71zVTgqb0
23:50France : Un train d’ordonnances pour le rail -> https://t.co/qZpozHYtFC
23:47France : Les zadistes présentés comme des hors-la loi et expulsés -> https://t.co/jGnjKn9vZU
23:44France : Salaire : la colère des premiers de corvées -> https://t.co/gwlrg5zvcu
22:51Sport : Le biathlon régale, et la France égale son record de médailles -> https://t.co/Xl8WiR8428
22:50France : Continuer le bonne série! -> https://t.co/9QjccZ2xc1
22:48Rugby : Le XV de France dos au mur -> https://t.co/jLcyPWeHdL

Expérience culturelle au Burkina Faso présentée à la Cour des Arts

Le sculpteur Jacques Tramont, l'artiste plasticienne Sylvie Christophe et d'autres artistes présenteront au public le compte-rendu de leur voyage au Burkina Faso le 1er décembre à la Cour des Arts.

Du 5 au 31 octobre a eu lieu le onzième symposium international de sculpture à Ziniaré, dans le cadre de la coopération entre la région du plateau central au Burkina Faso et la Nouvelle Aquitaine. Cinq sculpteurs originaires de Marc-la-Tour en Corrèze, ont participé à cette rencontre artistique, un échange rendu possible grâce à l'association «Fragments» que préside Jacques Tramont. Organisée depuis 2009, cette rencontre s'est déroulée dans le village de Laongo, véritable site de sculpture à ciel ouvert. L’objectif est simple : renforcer les échanges en approfondissant la collaboration et  profiter des nouvelles pratiques artistiques. Au total, 300 sculptures ont été réalisées. Même si Jacques Tramont reconnaît que le pays est l'un des plus pauvres au monde, «il y a un travail important dans le domaine culturel», explique t-il.
Parallèlement à ce projet, Sylvie Christophe s'est elle aussi rendue au Burkina Faso. En collaboration avec le Burkinabé Sambo Boly, la plasticienne a réalisé un décor pour « la maison des chauves-souris », dans le village de Koassanga, avec l'aide de l'école primaire et de jeunes issus de filières professionnelles. Créé à partir de matériaux métalliques récupérés, son projet mêle à la fois pédagogie et préservation, et constitue un assemblage de motifs symboliques autour de la chauve-souris. L'enjeu est de sensibiliser la population à une espèce insectivores à la fois utile pour la préservation de la culture céréalière, et pour la lutte contre la dengue. «C'est un échange sur un même pied d'égalité», analyse Sylvie Christophe, dans un pays où «il faut s'adapter en permanence».
En attendant la dixième biennale à Marc-la-Tour en août prochain, Sylvie Christophe, Jacques Tramont, accompagnés par d'autres sculpteurs, partageront leur expérience avec le public jeudi 1er décembre à la Cour des Arts, à 18 heures.

Tiphaine Sirieix

Le Site touristique de LAONGO

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.