Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM

Des appartements rénovés et accessibles, proposés à la location dans la rue de la Barrière

Immobilier

Au 85 de la rue de la Barrière, quatre beaux logements avec ascenseur sont proposés à la location après une opération immobilière menée entre la ville de Tulle et la société d’économie mixte Territoires. L’opération a débuté en 2009 par l’achat de l’immeuble par Territoires dans le cadre de la convention publique signée avec la ville de Tulle qui vise à la résorption de logements insalubres.
L’immeuble en très mauvais état a ensuite fait l’objet de projet  de réhabilitation conçu par l’architecte Danielle Feuillette.
Un projet d’aménagement qui a pris en compte l’installation d’un ascenseur (monte-charge) desservant les  différents étages.
L’immeuble et son projet ont été mis en vente en janvier 2015 et commercialisés cette même année par le biais de Version Patrimoine spécialisée dans la gestion de patrimoine et agence immobilière.
Un investisseur parisien a acquis le foncier et les études au prix de 540.000 euros au mois de décembre 2015. «L’investisseur privé a réalisé l’opération dans le cadre fiscal du déficit foncier. Cela permet de déduire le montant des travaux de ses revenus fonciers» expliquait Pierre Laurent de Version Patrimoine lors d’une visite des logements organisée lundi en présence des différents acteurs de ce projet dont le maire de Tulle Bernard Combes.
La société Voisinage a assuré l’assistance à la maîtrise d’ouvrage  en collaboration avec Territoires. Les travaux débutés en janvier 2016, réalisés par six entreprises locales, auront duré un peu plus d’un an. Les logements seront livrés d’ici un mois.
La municipalité a subventionné la rénovation de la  façade (dans le cadre de son programme) à hauteur de 3.395 euros et le Département l’ensemble du projet pour  2.804 euros.
Logements pratiques
Les logements se composent au 1er étage en un T2 (63 m2), au 2ème étage d’un autre beau T 2 (67 m2) et aux 3ème et 4ème étages de deux T3 duplex (61 et 74 m2)  dont  un comporte un jardin privatif de 50 m2. Pratique, outre un ascenseur, les logements  disposent d’une cave et d’un garage (ou place de stationnement rue Sainte-Claire) et cela en plein centre-ville. Les travaux d’aménagement ont respecté les normes de la RT 2012.
On note également l’installation de cuisine équipées dans les quatre appartements.
Le prix des loyers s’échelonne de 470 à 570 euros auxquels il faut ajouter environ 40 euros de charges.
«C’est un produit relativement bien recherché sur le marché et idéalement situé» soulignait Sophie Magne de Version Patrimoine qui en assure la location.

Serge Hulpusch

nike air max 1 china