Fil info
23:45Combien d'élus haut-viennois pour défendre cette liaison qui nous relie au reste de la Nouvelle-Aquitaine ?… https://t.co/xYAs3IYZFp
22:54France : La réforme arrive devant le Sénat, l’exécutif mise sur les syndicats réformistes -> https://t.co/JZ35wLFHRI
22:52France : Emmanuel Macron organise une rencontre des principaux dirigeants sous l’égide de l’ONU -> https://t.co/diEnH9ADYz
19:52Dordogne : Un héritage à sauvegarder 75 ans après -> https://t.co/MtkrzkDBKC
19:47Dordogne : 1500 Périgourdins dans les rues -> https://t.co/TN8dzGw1H0
19:43 Enfin, c’est pas trop tôt !!
19:37Bientôt 2000 signatures pour la pétition Signez ! https://t.co/THwwkQmw0Ehttps://t.co/6IZbEvun3K
19:18Indre : Le Racc de retour en Fédérale 2 ! -> https://t.co/bYmoNe5gtb
18:45Périgueux : Une journée pour l’emploi et la formation -> https://t.co/X801w0RwE3
18:43Sarlat-la-Canéda : La marée était trop belle -> https://t.co/27zKes14GD
18:35Des centaines d'usagers de la route en colère ont mené des actions samedi à Limoges pour protester contre les 80 km… https://t.co/b3NPEdugC5
18:26Malgré l'apparition de la , la cavalcade de s'est déroulée comme à son habitude dans la bonne… https://t.co/s76vxNJv5f
18:08La Châtre : La prochaine saison théâtrale dévoilée sous les sifflements -> https://t.co/HjA63niyAd
18:05Mouhet : L’ancien bureau de poste réaménagé -> https://t.co/yGKMbxKuHx
18:02Bélâbre : Des brebis « solognotes » pour entretenir les ruines du château -> https://t.co/9GZBsqVvCp
18:01Indre : La marée charrie la colère -> https://t.co/eUH3Y3GpD9
17:57Prévisions de trafic de la SNCF pour demain, journée de grève. https://t.co/5Dfcwo6JLH
17:03 c'est le truc que tu m'as demandé par msg tout a l'heure
15:43La cavalcade est reportée à une date ultérieurement au vu des conditions météorologiques. La musique a pris place d… https://t.co/OWrOMuSRDW
15:17Marée populaire samedi à Limoges. https://t.co/609WBQgmhz
15:14Marée populaire à Limoges samedi https://t.co/vxJe2EKGPu
12:30Limoges, marée populaire hier. Un chaîne humaine devant la gare des Bénédictins pour défendre symboliquement le ser… https://t.co/1eEV2VJlJU
12:26Marée populaire à Limoges hier. Un petit coup d'œil en douce https://t.co/iy87Zzffvi

Le cadavre exquis de la liberté

Culture

Mardi soir le théâtre des 7 Collines avait à l’affiche le spectacle hors normes «Chunky Charcoal», balade poétique et performance artistique de haute volée.
A la différence du jeu littéraire mis au point par les Surréalistes au siècle dernier, le cadavre exquis exécuté par six mains expertes et sensibles a tissé un fil rouge poétique entre tous les éléments de langage entremêlés : visuels, sonores, parlés, déroulés, agencés, formulés, écrits, dessinés un beau soir de «réunion un peu contrainte, contrite. Nous ne nous... Un rituel, une célébration» amorce Sébastien Barrier, poète des mots de sa logorrhée. Que l’on comprenne bien le dispositif original de ce work-world-words in progress à trois : Sébastien Barrier parle, chante, débite des histoires, des récits, des tranches de vie réelles et imaginaires. Benoît Bonnemaison-Fitte, artiste graphique dessine en mots la parole donnée. Il noircit une immense page blanche tendue en fond de scène au moyen de charbons de fusain noirs, les «Chunky Charcoal» éponyme du spectacle. Le guitariste Nicolas Lafourest magnifie les mots d’une sensibilité électrique, aux lignes mélodiques mélancoliques, du PJ Harvey grattée jusqu’à l’os.
En route pour un long et fabuleux voyage dans le temps : du village d’origine de Benoît Bonnemaison-Fitte, Aurignac,  jusqu’à une grotte et nous voilà plongés dans l’ère de l’Aurignacien. On «farfouille» de ci de là et on découvre que l’homme a civilisé la mort !
«L’inéluctable finitude» n’est pas loin. Sébastien Barrier peut dire merci à la «sérendipité»... Un petit détour par la grotte Chauvet et nos pas nous amènent à un chaton sauvé par Nicolas d’une poubelle jeté. «Prenez-moi» dit le chat. On trouve parfois et on perd aussi «le cap, sa langue, l’équilibre, son sens de l’humour, la raison, la foi, la parole, Christine»... et sur la page un papillon filandreux prend son envol. Christine est morte dans un «cri», envole toi Christine. Le train des mots fait escale à Morlais où un curé noir de désir tente de se suicider.
Dieu existe-t-il vraiment ?
Oui-oui le chat de Sébastien ne dit pas non. Il fait une apparition sur scène inoubliable de chat pitre pâte à modeler ! Le poète Georges Peros sorti des embruns bretons célèbre la mer et ses marins.
Ronan Tablantec, le double du conteur, finit grillé et mangé par la mer. Le minotaure est prisonnier de son labyrinthe et la page blanche recouverte de mots posés tel un dazibao poétique. La boucle est bouclée, le feu de l’humanité peut éclairer la fresque dans son entièreté, le cadavre exquis de la liberté est né.

Serge Hulpusch

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.