Fil info
18:54Châteauroux : «Qu’on nous redonne des bras !» -> https://t.co/lAulfkh4fd
18:52Indre : 128 bébés décédés à la Martinerie retrouvent un nom -> https://t.co/QlDqPdl95C
17:19 y sera sur le stand arvmc : Les américains à chateauroux 1951-1967 de Mascle https://t.co/WM7iND8iBY

«Recycling Party» à l’Auzelou : quand musique rime avec écologie !

Evénement

La ville de Tulle organise, samedi 8 juillet, sa première Recycling Party, un événement festif et solidaire destiné à promouvoir le tri des déchets auprès du grand public, tout en profitant d’une série de concerts.

Faire la fête et lutter contre le gaspillage, voilà le concept original de la toute première Recycling Party corrézienne, qui investira le parc de l’Auzelou ce samedi 8 juillet de 14h à minuit. Déjà exploité dans de grandes villes d’Europe, le principe est simple : pour 5€ et un objet électrique recyclable apporté, on vous donne accès à l’ensemble des animations et des concerts prévus pour la journée. Au programme : musique, exposition, ateliers, et village des associations. Le tout sous le thème des D3E (Déchets d’Equipement Electrique et Electronique). Organisée par les associations Horizons Croisés et Tulle Horizons, la Recycling Party entend faire danser les amateurs et les curieux avec des groupes locaux comme les Afrokitchen, mais aussi une tête d’affiche : Les Tambours du Bronx, dont les sonorités urbaines prennent forme sur des matériaux de récupération.

Encourager les comportements

Plus qu’un simple divertissement, il s’agit surtout de sensibiliser le grand public aux problématiques écologiques. Pour Bernard Combes, maire de Tulle, cette double vocation, à la fois «festive et pédagogique», en fait un événement incontournable de ce début d’été : «c’est cet esprit de fête qu’il nous faut pour faire passer des messages, comme celui de bien se conduire sur le plan environnemental».
En marge des concerts, plusieurs stands ouvriront leurs portes, comme celui des ambassadeurs de Tulle Agglo, pour expliquer ce que deviennent les déchets électriques, ou celui de Régine Rossi Lagorce, chroniqueuse sur France Bleu Limousin, et ses cours de cuisine anti-gaspi, ou encore un atelier pour faire son propre compost. Pour prolonger la conscience citoyenne, la ville encourage les visiteurs à se rendre sur le site à vélo ; «sauf si vous comptez apporter votre frigo», plaisante Bernard Combes. Elle recherche aussi des bénévoles pour trier les objets à recycler le jour J. Il ne vous reste plus qu’à vous munir de votre ampoule grillée !

Contact : Frédéric Coste - 06 14 42 00 66

Audrey Paillasse

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.