Fil info
10:52Si la pluie ne cesse de tomber depuis ce matin sur la Creuse, à La Courtine, c'est de la neige. Prudence sur les routes.
07:24Creuse : Le lycée Jean Favard prend des gants | L'Echo https://t.co/ORTz65ipMu via
23:06France : Fessenheim : le gouvernement lance le pilotagede la fermeture de la doyenne des centrales françaises -> https://t.co/QCCEZAstTE
23:04France : Cédric Herrou en rétention -> https://t.co/lPo2kp2JwG
23:02France : Entre les lignes, Macron rassure les troupes et tance les industriels -> https://t.co/Rl7at75Zys
23:00France : Prisons : la tension monte, pas les solutions -> https://t.co/BJSiLurgF7
22:37Si vous tentez d'escroquer le Fisc surtout il est conseillé de "planquer" des MILLIONS d'€...mais surtout pas quelq… https://t.co/Rw3RjBYCeA
22:00RT : Corrèze : Le département en vigilance jaune pour risque de crue et d’inondation -> https://t.co/gV5xfIkei3
21:55Football : Châteauroux veut continuer sur le même rythme -> https://t.co/VLfGKSSUtB
21:55Basket : Retrouver obligatoirement la victoire -> https://t.co/bYlNFx1aM8
21:53Rugby : Jouer leur (petite) chance à fond! -> https://t.co/VQVt4iDXrH
21:19Nos DIRIGEANTS devraient réfléchir comment YOYOTA réussit à PRODUIRE en FRANCE alors que parait-il c'est IMPOSSIBLE… https://t.co/YQzGsiIz5A
19:50Périgueux : De bons résultats malgré le sous effectif -> https://t.co/4Zrl2fvNJQ
19:35Châteauroux : Une nuit de musique, théâtre et danse au conservatoire -> https://t.co/4EbKnylx14
19:34Châteauroux : C’est gratuit, on vous dit ! -> https://t.co/J7ERAnvKJ4
19:23Région : Un très bon démarrage pour cette série -> https://t.co/6lOFE55JUz
19:18# # - : La commune peut autofinancer de nouveaux investissements -> https://t.co/olYhrvCREJ
19:16# # - -Buffière : Les sapeurs-pompiers ont fêté Sainte-Barbe -> https://t.co/NsfLEEuLz5
19:14# # - -sur-Vienne : Des voeux optimistes pour Jean-Pierre Granet -> https://t.co/XOoRSkd0Cm
19:13# # - : Comment lire la cité... demain? -> https://t.co/0XwAL5Lk8O
19:11Corrèze : Le département en vigilance jaune pour risque de crue et d’inondation -> https://t.co/gV5xfIkei3
17:32RT : Exposition. Le pop art, bien ancré dans son époque au https://t.co/6vefWpzLKx https://t.co/lCXukXYbys
17:26RT : 5 prix ont été remis aux vaillants constructeurs du concours Jouer son quartier. Félicitations !🎉 https://t.co/myrDO5QSSW
17:25RT : [INFO] Fermeture mardi de l'accueil de la 22 avenue Jean Gagnant à Limoges. Pour vos démarches consultez am… https://t.co/hbycjvUri8
17:11Le lycée Jean Favard prend des gants: Pierre Lamoine est cuisinier au lycée Jean-Favard de Guéret. Au fil des... https://t.co/pfB19O0eLI
17:08France : Le lycée Jean Favard prend des gants -> https://t.co/nfSzqhDJ8c
16:51RT : Le Défenseur des droits recommande le retrait de la circulaire sur l’hébergement d’urgence https://t.co/WZRYepCUwI
16:49Sarlat-la-Canéda : L’actualité Rougié au cœur des vœux de la cgt -> https://t.co/K5lEw1JNTl
16:22En raison des conditions météorologiques défavorables passées et à venir (fortes précipitations), de l’état des... https://t.co/b1EmXuofGT
15:48Périgueux : Une administration en pleine mutation -> https://t.co/NnBo5GOo8A
15:43En raison des conditions météo défavorables, de l’état des terrains, et du nombre d’arrêtés municipaux reçus, le… https://t.co/CyVwPOKAk7
15:27Corrèze : La 2e Nuit de la Lecture, c'est demain -> https://t.co/c7RSFhPTOA
14:59En raison des conditions météo défavorables (pluies persistantes annoncées) et de nombreux Arrêtés Municipaux, le… https://t.co/TDBo5edR6I
14:47Il n'y a plus de place pour la représentation de la Troupe Bat de l'Aile demain samedi à l'espace Confluences de Co… https://t.co/DWcBOVx5HP
14:27RT : Le des 32ès de a dévoilé ses affiches ! Retrouvez les rencontres de nos équi… https://t.co/QG8XcLRu4w
13:41En raison des conditions météo, le district de football 87 annule et reporte toutes les rencontres départementales… https://t.co/9pTqQTAKbZ
13:32Bergerac : Hôpital : la rigueur budgétaire toujours de mise en 2018 -> https://t.co/TupCLlOt8B
13:26RT : Dimanche 4 Février 2018 dès 9h donne rendez-vous au stade de Rugby du Bugue à tous les sapeurs-pompiers… https://t.co/IaodIdRl8f
13:00Coulounieix-Chamiers : Les malvoyants jouent la vidéo -> https://t.co/5RgGJNyIpw

Un coup de hache au domicile ?

Santé

Les médecins et le personnel de soins du service HAD (hospitalisation à domicile) du Centre hospitalier de Tulle Coeur de Corrèze soutenus par le syndicat CGT de l’hôpital tirent la sonnette d’alarme sur le projet de l’ARS d’un éventuel redécoupage de ce service sur le département, la Basse-Corrèze allant au privé. Ce projet de refonte du service HAD en Corrèze ne passe pas du tout auprès des personnels de santé et de Corréziens fortement mobilisés via deux pétitions en ligne.
Parmi les deux pétitions lancées,  on trouve celle d’Alexandre Soleilhavoup, âgé de 36 ans, tétraplégique depuis l’âge de 18 ans, à la suite d’un grave accident de la circulation.
En deux jours, sa pétition a recueilli 1.635 signatures. Il y explique sa situation de patient : «Bien que vivant à Malemort, je suis pris en charge depuis maintenant deux ans par le service HAD (hospitalisation à domicile) de l’hôpital de Tulle, m’étant heurté à un refus de soins (au motif de la lourdeur de la prise en charge) de la part de tous les cabinets d’infirmiers libéraux sur un rayon de 15 kms alentour de mon domicile»...
Il serait donc personnellement  concerné par le projet  étudié par  l’ARS (Agence Régionale de Santé) Nouvelle Aquitaine d’un redécoupage de l’hospitalisation à domicile en Corrèze.
«La Corrèze serait divisée en deux  avec tout ce qui est Basse-Corrèze une HAD uniquement privée pour chaque patient et en Moyenne et Haute-Corrèze, les patients n’auraient plus le choix qu’à la HAD publique du centre hospitalier de Tulle. Aujourd’hui l’HAD hospitalière publique intervient aussi bien sur Tulle, Brive, Ussel, tous les secteurs. Si demain, cette HAD venait à être modifiée par l’ARS,  -c’est-à-dire donner une part ouverte au privé-, ça veut dire qu’on diminuerait notre équipe en personnel»  précise Laetitia Bourdet, secrétaire générale du syndicat CGT Santé et Action sociale de l’hôpital de Tulle.
Concrètement, la Basse-Corrèze serait couverte par Relais-Santé, un établissement privé.
«De facto, je serai ainsi privé de la liberté fondamentale de choix entre un établissement public qui a fait ses preuves et un établissement privé, et devrai dépendre de la structure Relais Santé qui implique un partenariat avec des infirmiers libéraux qui ont tous, sans exception, refusé de me prendre en charge» s’inquiète Alexandre Soleilhavoup dans sa pétition.
«C’est tout simplement la destruction d’un service public» s’insurge le docteur Philippe Maddaleno à propos d’un projet sur lequel le conseil de surveillance de l’hôpital de Tulle n’a toujours pas réagi auprès de son personnel.
Mercredi, une délégation a été reçue par le préfet de la Corrèze.
«On nous a dit d’un côté que rien n’est ficelé et de l’autre on nous dit qu’une période de test de deux ans va débuter dès le 1er septembre» constate Laetitia Bourdet du processus en cours.
L’ARS explique que ce projet permettrait  une optimisation des services et l’élargissement de l’offre de services auprès des patients.
«Tous les arguments de l’ARS ne tiennent pas la route. Ce sont des slogans tout faits : visibilité, efficacité...C’est creux» dénonce Philippe Maddaleno.
L’ARS a fixé comme critère de non viabilité  d’une HAD à moins de 9.000 journées effectuées par an : «Nous sommes à 10.500 journées par an et l’HAD privée à 8.000 journées» pointe Philippe Maddaleno.
Les infirmières du service HAD ont pour mission une prise en charge des patients à leur domicile avec des compétences
spécifiques. Les professionnels libéraux font souvent appel à l’HAD dans la prise en charge globale du patient.
Selon le personnel soignant, le redécoupage aurait pour effet de renvoyer des patients au sein de la structure hospitalière car l’HAD privée n’aurait pas les compétences requises, voir le cas d’Alexandre Soleilhavoup : «Ce sont les missions du service public qu’on est en train de casser : accueillir, soigner tous les patients où ils habitent, quel que soit le poids de leur porte-feuille, la couleur de leur peau» s’indigne Jean-Claude Bassaler du syndicat CGT.

Commentaires

Ces têtes pensantes devraient aller sur la terrain pour se rendre compte de leurs prestations

les malades attendent leurs soins et leur réconforts choses que l'on aura pas avec ce découpage

Arrêtez de penser à l'argent mais plutôt aux malades.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.