Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Il fixe des instants de grâce

Exposition

Cette année, l’ASPTT Photo Club de Tulle met en avant un de ses membres : le photographe animalier Pierre Soulier. Cet amateur de la nature expose 18 clichés regroupés sous le thème générique de «Pure Natur’Ailement».

Difficile de croire que l’on découvre une exposition de photographies quand on regarde les  magnifiques clichés qu’expose Pierre Soulier. La ligne de partage, de flottaison entre un tableau de peintre réalisé avec la technique du pastel et une photographie en bonne et due forme (pixelisée ou argentique peu importe l’essence) est si fine, si délicate que l’on en perd ses repères artistiques.
Toile ou photo grandeur nature serait-on tenter de s’interroger en contemplant Criste marine rougeoyante, Gallinago, la princesse des marais, le chevalier culblanc, le bain de l’élégante ou encore Gambette à la pêche ! Oiseaux et nature sont comme métamorphosés, sertis dans le décor irréel comme un diamant sur une monture d’or blanc.
L’univers de Pierre Soulier  est singulier, le reflet pur d’une nature légèrement recomposée.
Cet arpenteur des bois et marées, des bords de mer, membre de la LPO, aime à se fondre dans l’environnement pour en recueillir ses beautés fugaces à jamais immortalisées.
Sapeur-pompier professionnel au SDIS 19 bientôt à la retraite, Pierre Soulier a toujours aimé l’image :  «J’ai alterné la photo, la vidéo, le super 8 dès le collège. J’ai découvert au club photo du lycée, les joies du labo avec le tirage, les révélateurs, les fixateurs.  Cela m’a plu» explique l’amateur dans l’âme. Il a intégré le  Photo Club de Tulle il y a une dizaine d’années. Il s’est focalisé depuis sur la photo animalière «par le côté naturaliste».
Au fil du temps, son approche documentaire de la photo a évolué vers une esthétique plus orientée vers l’abstraction, sans pour autant avoir recours à des retouches, des améliorations au moyen de logiciel. «C’est à la prise de vue que je réalise la photo. C’est
l’intérêt de la composition. Je joue sur l’ouverture, la mesure de lumière pour que les fonds soient blancs, surexposés juste ce qu’il faut pour que les oiseaux restent bien visibles, éliminer tous les à-côtés pour qu’on ne voit que les oiseaux. Les seules retouches faites sont pour assurer le niveau de couleur de chaque photo» précise-t-il sur son travail réalisé à partir d’un Canon 7D et un objectif 300mn en 2.8.
Les clichés présentés ont été
 éalisés sur trois ans, pour certains lors de longues heures d’affût : «il faut être patient» sourit-il.

Serge Hulpusch

 

Des centaines de photos à découvrir jusqu’au 12 novembre salle latreille
La 18e édition du festival photographique du Photo Club ASPTT Tulle et le 13e Salon International sont ouverts au public dans la salle Latreille bas jusqu’au 12 novembre prochain. Des centaines de photographies sont à voir ainsi que les dix-huit clichés signés par Pierre Soulier, l’invité d’honneur.
A but pédagogique, Jean Goudour organise quotidiennement de 16h30 à 18h une visite guidée et commentée de l’exposition.
Ouverture de 13h à 19h tous les jours sauf le week-end, de 10h à 19h. Entrée libre et gratuite.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.