Fil info
08:28 Il y a 3 abonnés et 5 lecteurs de dans le dépa… https://t.co/KZgR3RQxsQ
00:32Cet article est un torchon! Je demande des excuses publiques. https://t.co/TXKIJvYwCJ
22:45France : Conflit du rail : trois mois après, où en est-on ? -> https://t.co/ELirGsBmWB
22:43France : Les prix exorbitants imposés par l’industrie pharmaceutique -> https://t.co/OIWWPr58Wk
22:28Sport : Le Grand Prix de France fait son grand retour au Castellet -> https://t.co/iaW6pbQwoB
22:27Sport : Vaincre le Pérou comme on vainc ses démons -> https://t.co/nRGATkvFxi
21:15Corrèze : La fête de la musique : un aperçu du programme -> https://t.co/ELxfppLGUe
18:52Châteauroux : [intégral] Un but interactif pour jouer au football avec le monde entier -> https://t.co/OBOcjyyv2F
18:51Indre : « Cagette et Fourchette » en recherche de nouvelles cantines -> https://t.co/2Ab0i1MuQP
18:45RT : Rassemblement contre la fermeture de l’usine Ford Bordeaux devant le siège de Ford Europe. Accueillis chaleureuseme… https://t.co/KXgxeZ5vkA
18:43 J’y crois pas trop ... sûrement un coup de com ...
18:37RT : SNCF: La CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et août" et "les dates seront dévoilées au fu… https://t.co/qXSNjEVXG0
18:36 Je pense que nous sommes tous au courant qu'il faudra voir des huit à la place des neuf. Ces panneaux là, sont inutiles.
18:32RT : Le "virage social" de : les vont encore baisser, car elles ne seront plus indexées sur l'infla… https://t.co/f6oD480bjq
18:30Le conseil départemental de Creuse, opposé à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en… https://t.co/ArIbphHJCh
17:37RT : ⚠️[PRUDENCE] // Attention feu de poids lourd dans le sens Paris ▶️ Toulouse à hauteur de (s… https://t.co/vhJ163fz0v
16:48Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Une convention à plus-value sécuritaire -> https://t.co/lteSMncUNg
16:45RT : Le hashtag est bien trouvé quand tu écris mal le nom du village que tu soutiens https://t.co/IIqedsBTAt
16:44Sarlat-la-Canéda : « Nous les pauvres, pourquoi nous détestent-ils ? » -> https://t.co/1F76P2xh6R
15:50Dordogne : Énigme en Ribéracois -> https://t.co/SCVVJNtyn7
15:48Périgueux : Le chantier de la clinique Francheville est dans les temps -> https://t.co/iTSXjzNoA8
15:11Saint-Marcel : Retour en images sur un week-end gaulois à Argentomagus -> https://t.co/OQJnm3kaoR
15:11Périgueux : Les cheminots en grève vous invitent à jouer à la pétanque -> https://t.co/mYeHO4SVF9
15:08Périgueux : Les amours d’été en liberté -> https://t.co/MpZXOcn9vI
14:49Périgueux : Profiter de sa vieillesse en toute liberté -> https://t.co/0r6fC3cymA

Il fixe des instants de grâce

Exposition

Cette année, l’ASPTT Photo Club de Tulle met en avant un de ses membres : le photographe animalier Pierre Soulier. Cet amateur de la nature expose 18 clichés regroupés sous le thème générique de «Pure Natur’Ailement».

Difficile de croire que l’on découvre une exposition de photographies quand on regarde les  magnifiques clichés qu’expose Pierre Soulier. La ligne de partage, de flottaison entre un tableau de peintre réalisé avec la technique du pastel et une photographie en bonne et due forme (pixelisée ou argentique peu importe l’essence) est si fine, si délicate que l’on en perd ses repères artistiques.
Toile ou photo grandeur nature serait-on tenter de s’interroger en contemplant Criste marine rougeoyante, Gallinago, la princesse des marais, le chevalier culblanc, le bain de l’élégante ou encore Gambette à la pêche ! Oiseaux et nature sont comme métamorphosés, sertis dans le décor irréel comme un diamant sur une monture d’or blanc.
L’univers de Pierre Soulier  est singulier, le reflet pur d’une nature légèrement recomposée.
Cet arpenteur des bois et marées, des bords de mer, membre de la LPO, aime à se fondre dans l’environnement pour en recueillir ses beautés fugaces à jamais immortalisées.
Sapeur-pompier professionnel au SDIS 19 bientôt à la retraite, Pierre Soulier a toujours aimé l’image :  «J’ai alterné la photo, la vidéo, le super 8 dès le collège. J’ai découvert au club photo du lycée, les joies du labo avec le tirage, les révélateurs, les fixateurs.  Cela m’a plu» explique l’amateur dans l’âme. Il a intégré le  Photo Club de Tulle il y a une dizaine d’années. Il s’est focalisé depuis sur la photo animalière «par le côté naturaliste».
Au fil du temps, son approche documentaire de la photo a évolué vers une esthétique plus orientée vers l’abstraction, sans pour autant avoir recours à des retouches, des améliorations au moyen de logiciel. «C’est à la prise de vue que je réalise la photo. C’est
l’intérêt de la composition. Je joue sur l’ouverture, la mesure de lumière pour que les fonds soient blancs, surexposés juste ce qu’il faut pour que les oiseaux restent bien visibles, éliminer tous les à-côtés pour qu’on ne voit que les oiseaux. Les seules retouches faites sont pour assurer le niveau de couleur de chaque photo» précise-t-il sur son travail réalisé à partir d’un Canon 7D et un objectif 300mn en 2.8.
Les clichés présentés ont été
 éalisés sur trois ans, pour certains lors de longues heures d’affût : «il faut être patient» sourit-il.

Serge Hulpusch

 

Des centaines de photos à découvrir jusqu’au 12 novembre salle latreille
La 18e édition du festival photographique du Photo Club ASPTT Tulle et le 13e Salon International sont ouverts au public dans la salle Latreille bas jusqu’au 12 novembre prochain. Des centaines de photographies sont à voir ainsi que les dix-huit clichés signés par Pierre Soulier, l’invité d’honneur.
A but pédagogique, Jean Goudour organise quotidiennement de 16h30 à 18h une visite guidée et commentée de l’exposition.
Ouverture de 13h à 19h tous les jours sauf le week-end, de 10h à 19h. Entrée libre et gratuite.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.