Fil info
10:31RT : Départ des équipages limougeauds participant au 4L Trophy devant la mairie de Limoges. https://t.co/p6Ei3UQra6
10:18Départ des équipages limougeauds participant au 4L Trophy devant la mairie de Limoges. https://t.co/p6Ei3UQra6
09:20A méditer sur le travail de l'ombre des milliers de bénévole...dans une société transformée. https://t.co/WvV2nydflC via
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC

Apprendre à comprendre les autres pour mieux se re-connaître

Solidarité

A Tulle, les 30 novembre, 1er et 2 décembre prochains, le Festival des Solidarités aura pour thème les cultures indigènes avec un zoom sur la Colombie. Cinéma, musique et cuisine colombienne seront au menu solidaire.
Cette  année, le Festival des Solidarités vient en place de la Semaine de la Solidarité Internationale (SSI) qui fête ses 20 ans d’existence.
«ça permet de faire le lien avec l’ensemble des solidarités et de faire le lien entre les solidarités d’ailleurs et les solidarités d’ici» explique  Jeanne Wachtel au nom d’un groupe* informel d’associations  et d’institutions en charge de décliner au plan local le festival depuis dix ans.
Cette année, le rendez-vous des solidarités  ouvrira une fenêtre sur des cultures indigènes du monde et en particulier sur celles de la Colombie dans le cadre de l’année France-Colombie 2017. A ce titre, le film «L’étreinte du serpent» du réalisateur colombien Ciro Guerra sera projeté au cinéma VEO le jeudi 30 novembre à 18h30 (6e).
«Un film d’aventures dans une Amazonie hantée par la violence historique et le vertige spirituel qui prend le point de vue de l’autochtone» souligne Jeanne Wachtel à propos de ce film en noir et blanc primé à Cannes en 2015 (à voir). Dans le hall du cinéma, des associations présenteront leurs actions en Bolivie, Palestine, Equateur,  Pérou.
A la fin du film, Fabienne Garderin, occitaniste, s’interrogera sur la culture occitane, une langue indigène?
Cette projection a été rendue possible grâce à la venue d’Alenjandro Munevar, anthropologue colombien, coordonnateur de l’année France-Colombie en France. Ce chercheur en sciences sociales a passé un an à Tulle. Il sera du débat d’après film et le samedi 2 décembre salle de l’UP, il animera un atelier «Tulle en parcours» en direction de migrants-accueillants. Il s’agira  de mettre en application une «cartographie sociale», une méthodologie d’origine latino-américaine qui a pour objectif de représenter l’espace à partir des expériences individuelles. Ce travail donnera lieu à une exposition publique l’an prochain sur le thème des migrants.
Vendredi 1er décembre salle Latreille haut, à 18h30 (participation libre), un concert  sera donné par le groupe  MFQ, un quartet de jazz qui réunit deux musiciens colombiens et français. Formé en 2012, le quartet prépare actuellement son premier album.
En plus des joies de la musique, les spectateurs pourront déguster des spécialités colombiennes (empanadas et autres), buffet payant préparé par Aurélien et Maria du restaurant Cali. Un  festival au goût des autres.

*Ville de Tulle, librairie Chantepages, cinéma VEO, les associations Mashikuna, Corrèze environnement,  CCFD Terres Solidaires etc
 

Serge Hulpusch