Fil info
21:54Corrèze : Treignac, une cité qui a du caractère -> https://t.co/q08u6rkPmy
20:55Indre : Budget : 53 % de solidarité et 21 millions pour les routes | L'Echo https://t.co/8LFuhsW8ac via
20:04Corrèze : Quel nom pour la future scène nationale Brive-Tulle ? -> https://t.co/3QOEOvW8uP
19:48Région : 75 ans et un bel avenir à construire -> https://t.co/3qQv6yKvsk
19:09RT : Semaine de contrôle à l’. La question hospitalière au centre des interventions des députés communistes.… https://t.co/9KdzCQutnF
19:08RT : Cent personnalités lancent un appel à « ne pas brader Alstom » https://t.co/mNepgB3ben https://t.co/3Xvbm8hd9w
19:04Indre : La Région lance un vaste chantier de concertation -> https://t.co/HSdb6U7ox6
19:01Montignac : Opération d’ampleur à Lascaux -> https://t.co/pnqGSOUEZ1
18:45Châteauroux : Gil Avérous détaille les dossiers qui animeront la ville en 2018 -> https://t.co/YXzBnQT4vD
18:44Indre : Le centre hospitalier retrouve peu à peu des couleurs -> https://t.co/3ASuST8niJ
18:42On ne "découvre" pas la ... On la rencontre, on la comprend, on la ressent, on la savoure, bref on la vit!… https://t.co/OihtbFeHlo
18:19Dordogne : Prud’hommes : une justice au service des salariés -> https://t.co/gIWNSlbaG5
18:17Dordogne : Une traversée de l’espoir pour son entreprise -> https://t.co/W42Q8XiPhq
17:52# # - -Gence : Bonne réalisation des travaux 2017 et fin de la construction du gymnase -> https://t.co/DwmPd1JJqZ
17:50# # - -Victurnien : Le P.A.R.D.I. ça décoiffe! -> https://t.co/uOgrucGoZY
17:47# # - : Miss Curvy: Jessica Vervoitte représentera le Limousin -> https://t.co/ouCnVhyOMt
17:47# # - : Miss Curvy: Jessica Vervoitte représentera le Limousin -> https://t.co/CuQOYeOS7a
17:45# # - Croisille-sur-Briance : Pas d'augmentation des impôts locaux en 2018 -> https://t.co/bkf6I3AX6Z
17:42# # - -les-Églises : Le projet d’une nouvelle commune avance -> https://t.co/4U5tbDmHNY
17:24RT : Le département de la Creuse est en vigilance jaune "vents violents" jusqu'au mercredi 17 janvier à 12h00.
17:19RT : Marie-Laure Dufresne-Castets, avocate des salariés qui a combattu auprès des salariés de PSA, Moulinex, McDonald’s…… https://t.co/E1wSH1CAJk
17:18Le département de la Creuse est en vigilance jaune "vents violents" jusqu'au mercredi 17 janvier à 12h00.
17:16RT : : Météo France prolonge la vigilance jaune "Vents Violents" pour le département de la Creuse jusqu'au mer… https://t.co/KfqfbTjTa1
16:40Thenon : Des vœux sous le signe des trois R : Rassembler, remercier, rassure -> https://t.co/SaqF2Sa9IV
16:20Chaillac : L’ANACR et amis poursuivent le devoir de mémoire -> https://t.co/DA9xbTn2RK
16:05Périgueux : Un coup de pouce pour l’emploi -> https://t.co/zGuz7lgu0Y
14:50Valençay : Le Pôle pluridisciplinaire de santé devrait ouvrir en fin d’année -> https://t.co/4F2CBE8HOX
13:13Ravie de voir paraître mon premier écrit dans le journal l’Echo du Centre 🤗
11:53RT : "Si le gouvernement britannique s'en tient à sa décision de se retirer, le deviendra une réalité avec toute… https://t.co/w7FdImqiBf
11:39RT : Venez fêter les 20 ans de la ce samedi à l'occasion de la Nuit de la lecture! https://t.co/iJR7w1iIpl https://t.co/s1k8xRhChH
11:38RT : est la première commune correzienne à obtenir le label "Petite cité de caractère". https://t.co/W44101tV9B
10:59RT : est la première commune correzienne à obtenir le label "Petite cité de caractère". https://t.co/W44101tV9B
10:56 est la première commune correzienne à obtenir le label "Petite cité de caractère". https://t.co/W44101tV9B
09:33RT : : Météo France a placé le département de la Creuse en vigilance jaune "vents violents" ce jour à partir d… https://t.co/qZxn0iUZL9
07:07RT : Tulle : Projection du film "La bombe et nous" https://t.co/hgUck7yj9R
00:35Tulle : Projection du film "La bombe et nous" https://t.co/hgUck7yj9R
23:17France : Mais où est passé l’argent du beurre ? -> https://t.co/ToNYMeS2Rg
23:15France : Le blocage massivement suivi dans les prisons -> https://t.co/jEnwS7HEW6
23:13France : Alstom : un appel contre la fusion avec Siemens -> https://t.co/5RJ989If7y
22:47 Sur votre site il faut être abonné Tant pis
22:40Handball : Hors de question de ne pas gagner -> https://t.co/ZMhxo1TtIX
22:39Football : Un match intéressant -> https://t.co/F35McJlaVx

Forcené retranché au commissariat : des problèmes personnels à l'origine de son acte

Faits divers

La ville de Tulle a vécu une journée très particulière hier matin. Un individu de 48 ans, qui s’était introduit dans les locaux du commissariat vers 4h du matin, a été neutralisé par les hommes du RAID à 8h30 alors qu’il tentait de sortir du commissariat. Quand ce Tulliste est entré dans le  commissariat entre 3h30 et 4 heures du matin la nuit dernière, l’homme ne présentait aucun signe extérieur de dangerosité.

Peur sur la ville

A l’intérieur du commissariat, quatre fonctionnaires de police sont de service. Au niveau du sas d’entrée, l’homme se met aussitôt à proférer des menaces de mort envers les fonctionnaires. Avec «courage, sang-froid, une grande réactivité et exemplarité» selon les propos du préfet de la Corrèze Bertrand Gaume, l’individu est isolé à l’intérieur du sas. Les policiers sécurisent les lieux et quittent les locaux  par l’arrière, comme la règle le demande en cas «de menaces réelles ou supposées  avec arme à feu et explosif» explique le préfet. Les policiers sécurisent ensuite un périmètre autour du commissariat au niveau du pont de la Barrière. Des effectifs de la BAC, de Police secours de Brive, et des gendarmes du Groupement de la Corrèze viendront en renfort pour assurer la continuité du service public de sécurité. La préfecture active une cellule de crise et  tout s’enchaîne crescendo. Le SRPJ de Limoges est saisi par le Parquet de Tulle à 6h05 et les hommes du RAID des antennes de Bordeaux et de Toulouse sont mobilisés. Ils seront sur zone aux alentours de 7 heures du matin.
Dans la ville, des déviations sont installées sur les artères principales  dont l’avenue Victor-Hugo. Les agents municipaux apporteront leur aide afin que la circulation se fasse au mieux dans ce fond de vallée aux voies à sens unique ! Les bus de transports scolaires changent de plan de
route et déposent les élèves au niveau de la Médiathèque et de la Mie Câline selon leur lieu de cours. Tous les établissements scolaires sont contactés et seul le collège Victor-Hugo voisin du commissariat, mettra en place un dispositif de confinement des élèves dans des salles closes aux volets fermés.
Les rumeurs les plus folles circulent aussi sur la ville en ce début de matinée alors que son centre est en partie sécurisé par les forces de l’ordre nombreuses.  
Les fonctionnaires de la cité administrative auront du mal à regagner leur bureau, sans parler des commerçants de la rue Jean-Jaurès et du bas de l’avenue Victor-Hugo.

"Je vais me faire sauter"

A l’intérieur du commissariat, l’individu lui, est en contact avec les hommes du RAID. Il dit être en possession d’une arme et d’une ceinture d’explosifs. De brefs échanges vont s’engager avec lui, mais ce dernier, à 8h30, lance un ultimatum envers les forces de l’ordre.
Au moment où il tente de sortir du commissariat par l’arrière des locaux sur la rue Abbé Lair, il est neutralisé par les hommes du RAID.
Blessé légèrement par une balle au niveau d’une jambe, il est pris en charge par le médecin d’un groupe d’intervention du RAID puis transporté vers l’hôpital de Tulle. Son pronostic vital n’est pas engagé. Il est mis en garde à vue à 8h30 «avec une notification différée des droits en raison de son état de santé» précise Agnès Auboin procureur de la République au TGI de Tulle. Il n’y a aucun blessé parmi les forces de l’ordre. Le périmètre de sécurité  sera levé vers 11h.

Un homme perturbé psychologiquement

Cet homme de 48 ans n’a pas de casier judiciaire et a fait seulement l’objet en juin dernier d’une procédure de renseignement judiciaire pour suspicion de violences conjugales, classée sans suite. Son passage à l’acte aurait des causes multiples  d’ordre personnel. La veille, sa compagne lui  a annoncé une possible séparation. L’individu semble souffrir de graves  problèmes psychologiques. Son état de santé devrait permettre aujourd’hui sa garde à vue et son audition.
La nature des armes et des explosifs semblerait factice mais aucune confirmation n’a été donnée par le Parquet. Le procureur a ouvert une enquête de flagrance. Elle a saisi le SRPJ  sur la qualification pénale criminelle de «tentative d’homicide avec la circonstance aggravante de la préméditation».
La  qualification pourrait évoluer selon la nature des armes.

Serge Hulpusch

Commentaires

NON!!! En fait les enfants ont été "largués" terrorisés car on leur a dit qu'un homme avait une ceinture ecplose ou que c'était des djihqdistes! Ils ont courru seuls dans lew ruew, totalement désorientés pour certains, en pleurs au téléphone, pensant sue des terroridtes attaqués Tulle! Quelle gestion de la part des forces d'intervention! Ne pouvait-on, côté cg ou préfecture, anticiper leur arrivée? Désolant! Totale incompétance! Enfants traumatisés! Et si il s'était vraiment qgit d'un attentat! Et les alerteurs du net ! A deux doigts de porter plainte contre certains. Allez, bon courage mes petits, et aux parents priez pour que tout ne devienne pas réel un jour ...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.