Fil info
19:59Tulle : Des fèves accordéonistiques pour les galettes des rois -> https://t.co/EQF9A62zha
19:40Brive-la-Gaillarde : Le Père Noël est un motard ! -> https://t.co/MYEevA9FYt
18:35Indre : Une centaine de manifestants à l’appel des syndicats -> https://t.co/qqJQzjVhFQ
18:35Indre : Pour les retraités, «le compte n’y est pas» -> https://t.co/27g7WGfqj4
17:15Bergerac : CAB : le temps de travail des agents éclaté façon puzzle -> https://t.co/gxd3F8QxD2
17:11France : Les retraités restent déterminés -> https://t.co/O8viflF0x6
17:09RT : Mobilisation sociale en : le préfet demande aux manifestants et habitants de participer à la future concer… https://t.co/887GzevzqC
16:49Marquay : Dossiers du conseil communautaire -> https://t.co/obcn1gJny1
15:49Périgueux : Macron met les agents de la Sécu à la rue -> https://t.co/d41enQ2RI2
15:45Coulounieix-Chamiers : Notre santé indissociablement liée à celle de la planète -> https://t.co/NJWxP6RNLY
15:40Saint-Gaultier : Retour en images sur le marché de Noël -> https://t.co/YY3KNhi2jr
15:32La Châtre : Comme au collège, valorisons notre jeunesse ! -> https://t.co/dW8Qs5kmON
15:20Région : L'ex-député Alain Marsaud condamné pour l'emploi fictif de sa fille -> https://t.co/EM2TwMICVX
10:44Dans l' de ce mardi 18 décembre, un article sur l'inauguration de la Salle Roland Pierrot au l… https://t.co/kllgoeoOfh
07:54Région : Ils défendaient seulement une petite ligne -> https://t.co/WBXAcRuG7n
07:53Région : Conseil régional: budget maîtrisé? -> https://t.co/P4ei2EH00Q
07:50 agriculteurs # - -Vienne : Les JA dénoncent le déficit d’image et de revenus -> https://t.co/5DAdEmXrVp

Agriculture : le cap sur de bonnes pratiques ?

Agriculture : les voeux de la Chambre pour 2018

La traditionnelle cérémonie de vœux de la Chambre d’agriculture de la Corrèze a eu lieu  dans ses locaux à Tulle. Le Président Tony Cornelissen a plaidé pour l’avenir de la «ferme Corrèze» à travers des priorités de développement.

Economie et ruralité. C’est sous ce diptyque que le président Cornelissen a souligné l’ancrage de l’agriculture corrézienne, «source d’emplois, de valeur ajoutée, de développement local, de solidarité et de lien social, au plus profond de nos territoires ruraux». En présence de nombreux agents de la Chambre, d’élus, du préfet de la Corrèze, Tony Cornelissen a indiqué pour 2018 les quatre priorités fixant le cap :   proximité, innovation,  solidarité et triple performance, économique, sociale et environnementale. Proximité à travers les quatre antennes locales de la Chambre, des partenariats avec les collectivités locales ou la mise en œuvre en 2018 d’une Maison de Services Au Public (MSAP), à Saint-Ybard. Côté innovation, on louera la volonté de recherche  d’alternatives pour diminuer l’utilisation des produits  phytosanitaires.
Solidaire, la Chambre l’est avec «tous les agriculteurs» en difficulté. A ce titre, Pascal Cavitte, élu régional, a pointé «un tiers des agriculteurs de la région gagne moins de 600 euros par mois. C’est un sujet qui nous touche». L’élu a souligné l’aspect économique d’une agriculture qui doit  se saisir des opportunités de marchés  du local à l’international ! «La triple performance, économique, sociale et environnementale sera la clef de nos actions de développement pour diffuser le progrès technique» a insisté Tony Cornelissen, citant la valorisation de l’herbe, le développement de l’agriculture biologique «sur les productions à valeur ajoutée».
Il a été question de la performance environnementale, où la Corrèze pourrait être une terre d’expérimentation des futurs contrats de la transition écologique et énergétique. En 2018, la Chambre va soutenir la démarche AOP pour les veaux sous la mère. Pascal Coste, le président du Conseil départemental  est revenu sur l’évolution du laboratoire départemental d’analyses de la Corrèze. Le site de Tulle  sera «un fleuron national sur la génétique moléculaire, la connaissance du génome et son application à l’élevage». Il a fait mention du bouclage haute fréquence et de la lutte  contre la Diarrhée virale bovine/maladie des muqueuses (BVD/MD).  Le président Cornelissen a parlé de la forêt comme «vecteur déterminant de l’économie locale».
Sur ce dossier, le préfet  Bertrand Gaume a évoqué le taux d’accroissement naturel de la forêt sur une base 100 sur laquelle 45% sont exploités «Ce qui veut dire que chaque année, sans rien faire, la forêt s’accroît de 55 points. Un des sujets que nous avons devant nous sera la préservation et le développement de projet économique développant l’agriculture et la forêt dans le respect»... Difficile de ne pas voir dans ses propos une référence au projet d’usine à pellets torréfiés de Bugeat-Viam. Produire du charbon de bois pour faire de l’électricité : un projet  industriel respectueux ?
That is the question !

Serge Hulpusch
 

Commentaires

On comprend que Pascal Coste soit particulièrement attentif au problème de la diarrhée virale, mal dont semble également atteint son ami mafioso Lecornu, qui voit la Corrèze comme un département exemplaire dans la transition écologique (parce que brûler du bois pour faire de l'électricité, ça ne dégage pas de gaz à effet de serre).