Fil info
01:11 DESDE SALUDOS A Y A TODOS LOS COMPAÑEROS LUCHADORES DE… https://t.co/FZrMHxRNmM
23:17Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes | L'Echo https://t.co/txBydPUZxh via
23:11Basket : Les dés sont jetés -> https://t.co/S9nwin3FrL
23:09Football : Et Mboné surgit… -> https://t.co/dHlUp7oKmN
19:34Châteauroux : La rectrice auprès des tous petits -> https://t.co/X4UdYiXwuo
19:32Indre : La couveuse : un dispositif qui a fait ses preuves -> https://t.co/KeDoShBSY7
19:31Châteauroux : Des travaux à la résidence des Rives de l’Indre -> https://t.co/hoFMaELL8E
18:52RT : Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
18:36Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
16:41Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Le pastolarisme en exemple -> https://t.co/WTVlHIibwi
16:29Sarlat-la-Canéda : Vers de nouvelles modalités de collecte -> https://t.co/LKSm8QZgRn
15:14RT : Les salariés de Carrefour se battent pour une revalorisation de leurs salaires : « On ne vit pas, on survit »… https://t.co/u0GCFAwa2q
15:07Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes -> https://t.co/fHGJLF3bLu
15:06Périgueux : La permanence du député Philippe Chassaing vandalisée -> https://t.co/DFIpWtOj4F
15:00Dordogne : Un bol d’air financier pour la Semitour qui veut voir plus loin -> https://t.co/8U8VMDUtrp
14:58Dordogne : L’école pour tous les enfants -> https://t.co/0aqEHYICp3
14:32Bergerac : Cheminots et retraités s’invitent à la permanence En Marche -> https://t.co/XINzPaf5J6
13:56Vous souhaitez devenir partenaire du ! Contactez nous via Gael Champier ou Michel Bremont https://t.co/42ZRHT1UBH
11:08Bergerac : CAB : les deux points de hausse fiscale définitivement entérinés -> https://t.co/6s7DbBAq0r
11:05Mérinchal : prévention du risque routier et aide à la conduite Le département de la Creuse, la conférence des finan… https://t.co/qMg9uuj0K1

L’Hôtel dans une bonne phase

Entreprenariat

C’est une formule immobilière qui tourne depuis sa création en 2009. Avec l’inauguration de ce nouveau  lieu de dépôt de 113 m2 équipé d’un bureau de 11 m2 relié au bâtiment principal, l’Hôtel est arrivé à sa taille critique, encadré par ses deux parkings désormais sous barrière.
La structure a d’ores et déjà généré plus de 250 emplois : «le taux de perennité à 5 ans des entreprises est de 72% sur 5 ans contre 50% au niveau national. Et sur trois ans, il est de 78%. Les arrêts d’activités ne sont pas forcément synonymes d’échec» souligne Ghislaine Brette, directrice de la pépinière et de l’Hôtel d’entreprises. Le taux global d’occupation est monté à 80% sur les trois dernières années.
Des entrepreneurs passés par Initio et qui ont pris de l’ampleur, on ne citera qu’un exemple celui de Polytech et aujourd’hui Gainotech installés sur la ZAC de la Montane à Eyrein.
Un bel exemple à suivre  comme l’a souligné Michel Breuilh le président de Tulle agglo à l’adresse d’Elodie Geneste.
Cette jeune femme originaire de Venarsal occupe le nouveau bâtiment avec sa société «C’ pure distribution» : «Je suis spécialisée dans le négoce de produits de décontamination après sinistre. ça regroupe les dégâts des eaux, les incendies ou les décès. Je travaille ici en lien avec une  thanatopractrice et avec des sociétés spécialisées dans les nettoyages de scène de crime» précise Elodie Geneste, formée sur les bancs de l’Iseg à Bordeaux. Elle propose sur une centaine de références une marque américaine d’appareil de déshumidificateur Dri Eaz.
Elle a choisi la formule d’accompagnement sur trois ans à la pépinière d’entreprises.
Initio se décline en tout en quatre formules pour les porteurs de projet : la pépinière, l’hôtel (5 ans maximum de suivi), le centre d’affaires qui propose un service de domiciliation, de location ponctuelle de salles et un espace de coworking offrant un lieu de travail à la demande pour des indépendants ou télétravailleurs.
«J’avais envie de revenir en Corrèze au centre de la France. La pépinière m’offre un accompagnement, un suivi qui me permet d’évoluer» constate la chef d’entreprise.
Au total, 55 entreprises sont rattachées à Initio et 30 entreprises résidentes au 1er février 2018.
L’extension (coût de 200.000e) conçue par le cabinet d’architecture Brudieux a été financée par l’UE et la FNADT (100.000e).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.