Fil info
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.

700 ans d'histoire du diocèse exposés au Musée du Cloître

Culture

Jusqu’au 19 mai prochain, le musée du Cloître qui fut la propriété du diocèse jusqu’en 1906... présente en collaboration avec le diocèse de Tulle, une exposition historique à l’occasion des célébrations des 700 ans de la fondation du diocèse de Tulle  intitulée : «Du diocèse de Tulle, au diocèse Corrézien». Elle est placée sous le patronage de Monseigneur Francis Bestion, évêque de Tulle et de Bernard Combes, maire de Tulle.
Elle présente seize panneaux documentaires ainsi que douze objets d’arts significatifs de cette période. Elle a été réalisée et présentée par et sous l’autorité d’un comité scientifique regroupant sept historiens. Après Tulle, l’exposition sera montrée dans plusieurs villes du département.
Des douze objets, on découvre une belle et fine châsse reliquaire ou châsse Saint-Pierre du XIIème siècle, la statue dite du moine Gérald du XIIIème siècle restaurée en 2017, la tête de «La Bernardine», calcaire oolithique, polychromie de la 2ème moitié du XVème siècle, le surprenant tableau  en trois panneaux peints à l’huile détaillant parfois avec humour «Le martyr de Saint-Pierre Dumoulin-Borie» ou encore ce qui était jusqu’au jour de
l’inauguration le portrait présumé de Monseigneur Augustin de Mailhet de Vachères...
L’évêque Francis Bestion, après petite enquête, a révélé que c’était finalement le jeune portrait «mélancolique» de Monseigneur Berteaud dont on peut découvrir une magnifique crosse en bronze fondu du XIXème.
L’idée de l’exposition est de retracer la constitution d’un petit diocèse : «Il y a un événement qui se passe le 13 août 1317. Le pape Jean XXII qui est un Cadurcien, proche de Tulle, érige ce diocèse. Et c’est pour la première fois qu'apparaît dans une correspondance diplomatique le nom de la ville de Tulle» a rappelé le Père Risso. C’est par la bulle Salvator Noster, que le pape institue le diocèse de Tulle.  Le pape Jean XXII  démembre le puissant diocèse de Limoges (plus de 950 paroisses), pour créer celui de Tulle composé de 52 paroisses principalement au sud de Tulle et en Xaintrie. «Jean XXII est un pape méridional. Il veut assurer sa légitimité à la fois ecclésiologique. Il va vouloir un certain nombre d’évêques français qui correspondent au même nombre d'évêchés en Italie» précise le Père Risso. La mense épiscopale chargée de recueillir les revenus de l’évêque, est beaucoup plus large. Elle englobe le pèlerinage de Rocamadour (bien propre de l’abbaye de Tulle) comme les paroisses de Vayrac dans le Lot ou de Sainte-Féréole. Quand Mrg Berteaud quitte l’épiscopat en 1878, on compte une école (la plupart gratuite) dans chacune des paroisses du diocèse. A Tulle, sera ouverte par Sœur Marcelline Pauper, la première école de jeunes filles en 1706.

Trois papes du diocèse

Trois papes seront issus du diocèse : Pierre Roger (1291-1352), né à Rosiers-d’Égletons, Clément VI ; Étienne Aubert (1282 -12 septembre 1362), né à Beyssac, Innocent VI en 1352 et Pierre Roger de Beaufort (1370-1378), né à Rosiers-d’Égletons, Grégoire XI, dernier pape français. Clément VI va achever le Palais des Papes d’Avignon et réaliser la «sixtine avignonnaise» avec la très belle chapelle Saint-Martial.
Grégoire XI sera l’artisan du retour de la papauté à Rome sous l’influence de Catherine de Sienne, ambassadrice de Florence, ville en guerre contre le pape. En 1790, l’ancien diocèse de Tulle est supprimé par la constitution civile du clergé. Elle remplace le diocèse de Tulle par un diocèse corrézien. Joseph Brival est élu évêque constitutionnel sans mandement pontifical.
Suite au concordat entre la France et le Saint Siège,  (8 avril 1802) le diocèse de Tulle disparaît et est intégré au diocèse de Limoges. Le concordat de 1817 et la bulle Paternae charitatis du 6 octobre 1822 rétablisent le diocèse de Tulle dans ses limites actuelles. L’Église a fortement marqué le territoire départemental, en témoignent les nombreuses abbayes médiévales d’Aubazine et Meymac. Le diocèse de Tulle est  aussi l’institution la plus ancienne du département.

Serge Hulpusch