Fil info
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E
12:30Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/UmmPp9SlEA via
09:36France : Interdiction de manifester : ça y est, on y est ! -> https://t.co/jfmIubIQAp
09:29 Ovin # - : Tech-Ovin 2019... l'affiche sera locale -> https://t.co/ZhXPDXmNlX
09:27# # - : Samedi 23, 18 h... la musique vivante sera maître du lieu -> https://t.co/NZUXgvvtHK
09:24# # - : Tennis : beau tournoi d'hiver -> https://t.co/fh4H225xIP
09:20Région : Migrants au CRDP de Limoges, la Région saisit le tribunal | L'Echo https://t.co/gTQFd1WgWG via
09:18# # - : Joëlle cultive et propose des légumes 100 % naturel -> https://t.co/JyTqB2UuIU
09:15# # - Croisille-sur-Briance : Les travaux de la Valade, c’est parti ! -> https://t.co/Qw4z4n3AtX
09:12# # - -la-Forêt : L'ANACR fait le point sur ses activités -> https://t.co/aqM09oy3JK
09:09# # - -Yrieix-la-Perche : Des Gilets jaunes toujours sur le terrain -> https://t.co/KMjJPfG9QG
09:08# # - -Yrieix-la-Perche : Retour sur le salon du bien-être -> https://t.co/V4WMS33NB5
09:05# # - -Yrieix-la-Perche : Les sportifs honorés par la ville -> https://t.co/9RHLnJsoTT
08:59# # - -Victurnien : Soirée cabaret tzigane -> https://t.co/CUdWYj5xMm
08:58# # - -sur-Glane : A fond contre la mucovisidose -> https://t.co/G18yqQtH1t
08:56# # - -Junien : La Cie Thomas Visonneau s’envole dans les écoles -> https://t.co/RmUXE5HJrm
08:53# # - -sur-Vienne : Cré’atelier pour adultes « poésies de papier » -> https://t.co/DeVGxb8Kcy
08:50# # - -Gence : Parcours du cœur, départ à 14 h du gymnase le Lemovix -> https://t.co/CKOLXW8ZmD
08:49 L'expulsion comme réponse politique à la solidarité ? Et 90 p… https://t.co/jiBlq2DsxM
08:42# # - -sur-Vienne : Val de Vienne , un beau séjour ski -> https://t.co/mWqphBqEOn
08:39# # - : Un arbre, un enfant -> https://t.co/bkhi20UuPe
08:36# # - : Peut-on vivre dans l'illusion ? -> https://t.co/4uWKcAPQl4
08:30# # - -Vienne : Un salon aux œuvres abordables et accessibles -> https://t.co/Q0T7J2ZP0y
08:27France : Voyage à travers le cinéma retrouvé avec Mémoire à vif -> https://t.co/i8TPgMaCCi
07:57# # - : Lycée professionnel saint-Jean, opération chouquettes solidaires -> https://t.co/pp9qqJb2WO
07:56# # - -Vienne : «Le chêne et le roseau», cette statue qui fait polémique... -> https://t.co/bObEitELSK
07:52Région : Migrants au CRDP de Limoges, la Région saisit le tribunal -> https://t.co/IylWdAl8Sw
07:50Région : Pompiers de l'Urgence Internationale, 15 ans d'aide partout dans le monde -> https://t.co/GdFFNrVDgY
22:06 C'est une belle idée de nous regrouper des différent… https://t.co/NygAkOwaYG
20:04Indre : Au départ, un exercice de lecture de paysage -> https://t.co/NuN3Dkd670
20:01Indre : 400 élèves de l’agglomération relèvent le défi du sans écran -> https://t.co/aPuN3ndTTl
19:58Indre : Michel Blondeau laissera sa place -> https://t.co/5Cg7IzzFOE
19:18Le comédien William Sabatier est décédé à Limoges - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/BqTl6wdsqV
19:14📌Le Périgord & ses richesses à l'honneur dans : ce soir à 21H sur . Découverte dans les air… https://t.co/QqTexW0p4b
19:11RT : . à « L’Emission politique » la mobilisation «pour faire respecter le pluralisme et la démocratie» a po… https://t.co/evbIJyoxqk
19:01RT : Et merci Madame ! ✌🏼 https://t.co/8JRRUIjPa8
18:40RT : | des travaux de restauration de l'ancienne salle des délibérations du Conseil général… https://t.co/b3xgK99uuj
18:38RT : J'étais ce matin aux Fonderies du Poitou où 800 emplois sont aujourd'hui menacés. Qui est le principal client des… https://t.co/wl4k6J220Z
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0
17:45RT : NOMINATION : Le vient d'annoncer que le , Didier Lallemand, va remplacer le… https://t.co/KhYusqmTxO
17:43RT : Merci à toutes et tous pour votre mobilisation. https://t.co/MZnKf27vvp
17:43Demain, manifestation à Limoges, à l'appel de plusieurs syndicats. Rassemblement à 10h30 carrefour Tourny.

La culture occitane en partage

Festival

La troisième édition du festival Balad’Oc Tula s’est terminée samedi soir par un grand bal à l’Auzelou. Pendant ces quatre journées d’expressions occitanes, il a été question de musique, de littérature, de partage et de réflexion sur l’avenir de la langue.

L’occitan vit toujours que ce soit à travers la musique, la littérature, le cinéma, que ce soit à travers l’enseignement dans les écoles, collèges, lycées, universités, ou encore à travers les échanges dans des cafés, ateliers ou clubs dédiés.
Les Journées d’expressions occitanes, organisées par la mairie de Tulle sont la preuve que cette langue latine intéresse et brasse toutes les générations. Certes on ne l’entend plus autant qu’autrefois, mais elle subsiste et évolue sous différentes formes. L’octuor Lo Barrut, dont la moyenne d’âge tourne autour de trente ans, pratique l’occitan en chanson. Originaire de Montpellier, ce chœur polyphonique possède un répertoire de créations originales qui s’inspire de textes et poèmes occitans. «J’ai d’abord découvert la culture occitane par la musique, accroché par les sonorités. Ensuite, je me suis intéressé à la langue proprement dite puis à la littérature qui va avec», indique en langue d’oc l’un des chanteurs du groupe lors d’une rencontre avec les ateliers, clubs et cafés occitans de la Corrèze samedi après-midi à l’Auzelou.
«On s’est formé pour le plaisir de chanter en occitan et pas pour maintenir la langue ou par revendication politique», ajoute un autre choriste. Et le plaisir se transmet. «Il y a un groupe de polyphonies occitanes qui naît toutes les semaines du côté de chez nous». Lo Barrut figurait au programme du concert final de samedi. La formation, s’aidant de quelques percussions, a donné un concert magistral emportant le public dans son enthousiasme. La soirée a
débuté avec des saynètes de collégiens et lycéens occitanistes et s’est terminée par un grand bal animé par Anem Trio et Mirabel.

Deux figures de la poésie contemporaine à découvrir

Le festival Balad’Oc Tula a duré quatre jours mais il se prolonge en quelque sorte tout le mois de juin et une partie du mois de juillet avec l’exposition «Marcelle et Anjela» à la médiathèque intercommunale Eric-Rohmer. Prêtée par le CIRDOC (Centre interrégional de développement de l’occitan) de Béziers et réalisée par l’association Rhizomes, l’expo met en avant l’œuvre et la vie de deux figures féminines de la poésie contemporaine en langues «régionales».
Marcelle Delpastre et Anjela Duval ont toutes les deux traversé le vingtième siècle en écrivant dans leur langue maternelle : l’occitan pour l’une, le breton pour l’autre. «Elles ont été confrontées aux mêmes interdits, à la même période. Leur vision poétique se rejoint par rapport à leur perception de la terre, de la nature, en prise directe avec le pays», analyse Christiane Méry, la directrice de la médiathèque. «Toutes les deux menaient une vie simple en milieu rural, même si Marcelle Delpastre a fait des études. Il faut surtout éviter de les ramener toutes les deux à la littérature régionaliste. Cela n’a rien à voir».
Marcelle Delpastre naît en 1925 à Germont à Chamberet dans une famille paysanne. Elle écrivait des vers tout en s’adonnant aux travaux des champs. Elle gardait sur elle un carnet sur lequel elle notait les mots qui lui venaient. Son premier poème occitan «La lenga que tant me platz» paraît en 1964 dans la revue Lemouzi.
C’est à cette même époque qu’Anjela publie son premier texte. De vingt ans plus âgée que la précédente, elle a vécu dans sa ferme familiale, qu’elle a reprise, dans un hameau de Traon an Dour près de Plouaret. Elle écrit ses poèmes sur un cahier d’écolier. Ses œuvres ont été rééditées en 2005 pour le centenaire de sa naissance.

Karène Bellina


Pour poursuivre

Samedi 30 juin. A 14h30, l’association Colline des Fages à Tulle organise un atelier en occitan autour de la cuisine limousine.
Exposition. «Marcelle et Anjela, la poésie au féminin», à voir jusqu’au 12 juillet à la médiathèque intercommunale Eric-Rohmer, dans le hall. Ouvert les lundi, mardi, jeudi de 14h à 18h, le mercredi de 10h à 18h, le vendredi de 14h à 19h, le samedi de 10h à 18h jusqu’au 30 juin inclus puis les mardi et jeudi de 14h à 18h, mercredi de 10h à 18h, vendredi de 14h à 19h et samedi de 10h à 13h à partir du 2 juillet.