Fil info
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52# # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W
18:20# # - -Vienne : Salaires, retraite, service publics, logement...Mardi, c’est la rue qui va parler : -> https://t.co/ya2DvOZchk
18:14# # - -Vienne : L’aide à domicile, enjeu de société -> https://t.co/IpiecRne7d
18:10# # - -Vienne : Après les discours, la région doit agir -> https://t.co/bhp5AZoFFt
18:09Bergerac : Municipales : PS et EELV franchissent la marche libérale -> https://t.co/BhPA18pN3U
18:02# # - -Vienne : Théâtre de la Passerelle, une saison pour «s’aimer à tort et à travers» -> https://t.co/RNmc0QDgAS
16:01Périgueux : Crèche nouvelle, cuisine externe ? -> https://t.co/jINEBQhAk9
15:56 Martin Lesage, promo Marie Curie à l’ENA, fera sa 1ere sortie terrain à à . Ms les 1è… https://t.co/kLseehDc0Z
15:47France : Le nouveau secrétaire général s'appelle Martin Lesage -> https://t.co/PWZrYwU7Wh
15:46samedi, journée internationale de la Paix, on marche pour le climat et la biodiversité : déclaration à retrouver da… https://t.co/DzFfJi7SE9
15:29Brantôme : Ils ont ressuscité la montre 24h -> https://t.co/JJ90fSgMDl
15:15Boulazac : Le sport véhicule des valeurs importantes -> https://t.co/W3P1A4GeiT
15:14Périgueux : L’artère de tous les déplacements doux à l’honneur -> https://t.co/NzOFF6aong

Europe : des métiers qui bougent

Formation

L’Europe s’ouvre de plus en plus à la mobilité professionnelle.
La formation en alternance traverse les frontières depuis de nombreuses années au sein de l’Union européenne. Depuis 2014 et ERASMUS + ce sont désormais 188 pays concernés et de nouveaux secteurs mobilisés comme la formation professionnelle.
Le CFA des 13 Vents de Tulle a bien compris ses enjeux de formation qui voyage au long cours des expériences et de l’apprentissage hors les murs. L’établissement a reçu le label européen des langues en 2006 et mène une politique plurielle  en  ouvrant ses portes aux étrangers et en incitant sur la base du volontariat ses apprenants à prendre la route vers des ailleurs.
«Le développement de l’établissement à l’international est un axe fort. L’Europe, c’est votre espace de travail. Avoir sur son passeport le fait de venir de France dans des métiers de l’hôtellerie, de la coiffure, c’est un atout très important et très recherché» indiquait Michel Caillard, directeur général du CFA. L’an passé 18 personnes ont bénéficié du programme  Erasmus sur l’année 2017/18. Ils ont effectué des séjours de deux semaines en Pologne, Allemagne, Angleterre ou encore l’Espagne.
«On est parti quinze jours en Espagne à Barcelone. On avaient les stages l’après-midi. Nous étions hébergées chez une personne âgée, ce qui  nous a obligé à travailler la langue. C’était très enrichissant. J’avais étudié l’Espagnol au collège et ce séjour m’a permis de me remettre dans le  bain. C’est toujours intéressant de savoir parler plusieurs langues. Dans mon salon de coiffure, je suis la seule à connaître plusieurs langues. Quand on reçoit de la clientèle étrangère, c’est pratique» constatait Naomy
Maurelet, 22 ans, un bac management gestion déjà en poche. Elle passe actuellement un brevet professionnel en coiffure et suit des cours d’anglais. Les séjours se font entre les mois de février et avril afin de perturber le moins possible la formation en alternance.
Un référent sur place encadre et soutient les jeunes majeurs en autonomie.
Michel Gaillard a rappelé l’importance  du rôle des maîtres de stage dans cette organisation.
«La mobilité européenne des apprentis s’inscrit au premier niveau des établissements. La mobilité est une compétence professionnelle de premier plan. On ne fera plus carrière dans un même métier et une même entreprise» expliquait Gilbert Riche au nom de la Maison de l’Europe.
Des 18 appentis, un en formation cuisine a signé un CDI en Allemagne.
Et pour bien illustrer cette tour de Babel des langues, des cultures et des métiers, des échanges ont réuni dans le cadre de la journée européenne des langues des apprentis et trois intervenants étrangers intégrés au programme  «Workaway».
Une allemande, une écossaise et un mexicain ont testé le niveau de langue des apprentis. «Ce programme concerne  des jeunes de par le monde qui nous sollicitent en tant qu’établissement accueil. On peut en recevoir jusqu’à quatre pour des durées de  deux semaines à quatre mois. Ils  viennent avec moi en cours d’anglais. Ils échangent sur leur culture, leur pays, leur langue. Ça permet aussi de faire de l’individualisation, de la différenciation. Quand j’ai des groupes, tel groupe peut travailler sur  telles notions avec ces anglophones évidemment. Ils peuvent les aider à  pratiquer plus d’anglais. C’est une motivation supplémentaire pour eux. On est en situation d’utiliser la langue parce qu’ils ne la voient pas forcément cette utilité. C’est une très bonne ressource pour l’école» soulignait Ouided Bouachour, professeur d’anglais au CFA.
«J’ai parlé espagnol avec les élèves pour les familiariser avec la langue. Le niveau est plutôt bon avec des personnes ayant appris la langue au collège, vécu en Espagne ou des personnes originaires du Portugal qui le parlent» se réjouissait Eliceo Lara, boulanger-voyageur installé à Mexico.

jordan shoes for sale outlet dress