Fil info
23:24Dans la brume d'un matin, la quiétude du patelin, vas subitement être troublée, par le passage éphémère du train, à… https://t.co/N3cs7thY5c
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Les Tréchois remontent sur les planches

Cabaret

Après une année de pause, le Cabaret du Trech revient sur la scène de la salle de l’Auzelou en février et mars prochains. Les réservations seront lancées ce lundi 10 décembre à la galerie du Trech et sur internet.

Les Escunlous remontent sur scène en 2019 après une année d’absence. Le cabaret, écrit à plusieurs mains fera la part belle à l’actualité locale avec la renaturation de la rivière. «Renaturation... Les boules», ainsi s’intitule la nouvelle mouture qui va se développer en trois actes avec comme à l’accoutumée musique, costumes, décor travaillé, chansons et humour potache. Les élus locaux seront de nouveau présents parmi les  personnages principaux : le maire, l’ancien président de la République, le président du département et le député. Les différentes étapes du chantier se retrouvent dans le spectacle : pêche électrique, nettoyage etc.
«Une découverte incroyable sera faite au débouché de la Solane», révèle Jacques Marthon, le maire de la commune libre. Intrigués, les Tréchois vont remonter le cours d’eau et vont reconstituer une trompette antique. «En soufflant dedans, un phénomène surnaturel se produit et les  personnages franchissent la barrière du temps». Direction l’époque gallo-romaine, au cœur d’un village gaulois où vivent des gens «qui  ressemblent étrangement à leurs contemporains». Sans dévoiler tous les aspects de cette histoire qui promet d’être drôle, l’affiche du cabaret 2019 donne quelques détails : on y retrouve la voûte de la Solane, le lit de la rivière jonché d’ordures, un petit cochon qui échappe à un personnage  gaulois dont le visage rappelle celui d’un jeune élu local...
Pour la quatrième fois, le show aura lieu dans la salle de l’Auzelou. Si elle est accessible et dispose de moyens techniques, elle a l’inconvénient de n’offrir que peu de plages de répétition. «L’ambiance est moins chaleureuse et moins feutrée qu’à Latreille mais nous avons une idée  d’aménagement pour recréer l’atmosphère cabaret», signale Jacques Marthon. Le maire souligne «la formidable aventure humaine» que représente le cabaret. «La scène en 3D comportera des décors réalisés par «un réfugié politique ukrainien» installé à Tulle «qui a travaillé pour le cinéma et le théâtre».  Autre nouveauté : la réservation des billets pourra s’effectuer aussi en ligne et en quelques clics sur le site des Tréchois (voir ci-dessous) à partir du 10 décembre. «C’est une première pour nous. Les billets seront envoyés par mail et devront être imprimés par le  destinataire». Le site internet a été repensé avec différentes rubriques sur la vie de l’association et relayé sur les réseaux sociaux.

Pratique
Les représentations auront lieu les 22 et 23 février à 21h, le 24 février à 15h, les 1er et 2 mars à 21h, à la salle des fêtes de l’Auzelou.
Les réservations seront lancées le lundi 10 décembre à 15 heures, pour la première fois sur Internet sur le site : www.communelibredutrech.fr ou à la galerie du Trech, rue des Portes-Chanac, du 10 au 15 décembre de 15h à 19h. La place est à 16 euros. Formule spéciale pour Noël avec  champagne et gourmandises pour deux ou quatre personnes (60 ou 95 euros).
Les Escunlous seront de sortie le samedi 22 décembre à 11 heures près du marché de la cathédrale pour une manifestation surprise.