Fil info
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL

Vidéos, bêtise crasse et dégâts pour des milliers d’euros

Fait divers

Le collège Victor-Hugo à Tulle a été la cible de très importantes dégradations commises en milieu de semaine par une bande de jeunes désœuvrées. Ils se seraient filmés lors de leurs actes et des vidéos auraient été postées sur Snapchat

Le collège Victor-Hugo à Tulle a été le lieu d’un déferlement de violence purement gratuit. Ces faits graves  ont été constatés jeudi soir vers 21h. Une poignée de décérébrés a réussi à pénétrer à l’intérieur de l’établissement public  à un moment qui reste à déterminer. Une fois à l’intérieur des bâtiments qui abritent les salles de cours et le préau couvert, ces tristes individus s’en sont donné à cœur joie. A coups d’extincteur, ils ont détruit les portes du bureau de la vie scolaire, de la salle d’informatique et de l’infirmerie entre autres cibles. Des ordinateurs ont été jetés au sol,  mis hors état de fonctionner et les câblages  arrachés.
Idem traitement de faveur pour des imprimantes, du mobilier, un photocopieur, les casiers métalliques de rangement situés sous le préau... Bref  du vandalisme bête et méchant. Cerise médiatique sur ce gâteau indigeste, ces jeunes se seraient  filmés lors de leur forfait et des vidéos de leur exploit postées sur le réseau Snapchat ! Ces vidéos ont circulé un certain temps. La police et la justice saisies de cette affaire ont pu récupérer des «preuves» en images où l’on peut voir à l’ouvrage et à visage découvert quelques uns des individus... Hasard malheureux, l’alarme qui aurait dû se mettre en marche était en panne pour cause de travaux. Et des travaux, il va y en avoir.  Selon les premières constatations, le préjudice monterait à plusieurs dizaines de milliers d’euros, aux alentours de 60.000 euros au bas mot.
Pascal Coste, le président du Conseil départemental de la Corrèze dont dépend l’établissement n’en revient pas : «C’est proprement inadmissible. On se pensait à l’abri de tels actes. On est un peu sous le choc, c’est violent. On va s’organiser pour que la rentrée puisse se faire le plus normalement possible». La principale du Collège Janine Faucher s’est rendue sur les lieux. Elle a déposé une plainte. Le Département va se porter partie civile. Les enquêteurs du Service local de la police technique et scientifique de Tulle ont effectué des prélèvements. Les premières interpellations ne devraient pas tarder. La rentrée aura bien lieu le 7 janvier puisque les agents et des entreprises sont à pied d'oeuvre pour tout remettre en état.

Serge Hulpusch

NIKE HYPERLIVE EP