Fil info
11:02 hélas ne pourra pas lui rendre hommage

Du chocolat et de la solidarité

Chocorrèze

La deuxième édition du salon du chocolat et des saveurs étonnantes, «Chocorrèze» se déroulera à Tulle, à la salle de l’Auzelou les 16 et 17 mars prochains. Cet événement dédié au goût et aux savoir-faire artisanaux est organisé par le Lions Club Tulle Doyen au bénéfice d’actions de solidarité.

Les sens et les papilles vont être en éveil tant le programme est alléchant. Difficile en effet de résister à l’appel du chocolat entre Noël et Pâques... En 2017, la première édition de Chocorrèze avait attiré 3.500 personnes, la deuxième qui se prépare devrait elle aussi brasser la foule dans la salle de l’Auzelou à Tulle. L’événement qui célèbre les saveurs étonnantes et le chocolat est organisé par le Lions Club Tulle Doyen. «L’idée est de mettre en avant l’artisanat, les savoir-faire locaux mais aussi de récolter des fonds», explique Jean-François Perret, président de la commission Chocorrèze. L’entrée est en effet fixée à deux euros pour les plus de 14 ans. La somme est consacrée en intégralité aux actions de solidarité du club service. Cette année, les fonds collectés iront à Saint-Vincent-de-Paul à Tulle, à l’Unité Alzheimer du Chandou et à LCF Medico, un organisme du Lions spécialisé dans les actions médicales et humanitaires en France comme à l’étranger. «Le premier salon avait permis de financer des Boîtes à livres et de soutenir l’épicerie sociale», rappelle Franck Mary, le secrétaire du Lions club Tulle Doyen.

Programme riche

Chocorrèze se déroule tous les deux ans et s’étend sur deux jours. Ouvert toute la journée en continu, le salon offre de multiples animations autour des 21 stands qui seront installés dans la salle de l’Auzelou. Le visiteur aura de quoi voir, déguster, tester, acheter, s’étonner et s’émerveiller. Le programme est particulièrement riche et mise sur le travail en direct des artisans chocolatiers, pâtissiers, boulangers, professionnels ou en apprentissage. Pour l’occasion, une cuisine sera installée dans la salle. Les filières de formation seront aussi à l’honneur.    
Le parrain, le chef Yannick Maurie, sera présent tout le week-end. Champion du monde 2017 de sucre artistique. Il montrera ses talents au public lui aussi. «Il animera des démonstrations avec plusieurs chefs et s’amusera avec le chocolat et le sucre», note Jean-Roland Briaud, le président du Lions. Adrien Lamy, 3e au championnat de France 2018 de sculpture sur glace, réalisera une œuvre en direct.  Les artisans viennent de Corrèze mais aussi des départements limitrophes (Haute-Vienne, Dordogne, Lot). Plusieurs concours ouverts aux professionnels et aux particuliers auront lieu durant le week-end. Les apprentis boulangers du CFA des 13 Vents vont devoir rivaliser pour réaliser la meilleure chocolatine bicolore le samedi. Les jeunes pâtissiers seront concentrés sur les croquembouche sur le thème «d’Alice au Pays des Merveilles». Les particuliers ne sont pas oubliés car eux aussi sont invités à concourir, les adultes sur le thème du trompe l’œil et les plus jeunes sur celui de la Licorne. Leurs gâteaux faits maison seront jugés samedi et dimanche matin.

Le chocolat dans tous ses états

La fédération de la boulangerie et de la boulangerie-pâtisserie de la Corrèze a elle aussi ses concours, celui de la meilleure baguette de tradition et celui du meilleur croissant beurre. Ils ont lieu le 13 mars mais la remise des prix a lieu sur le Salon le samedi. Des conférences sont prévues. La première a lieu samedi à 11h avec Veruska Pochon. Originaire du Vénézuela et formatrice en pâtisserie, elle présentera «Asociación Femmes du Cacao» qu’elle a créée en 2017 pour soutenir la formation des femmes dans son pays et dans toute l’Amérique Latine. Elle présentera son livre «Eclat et Arôme Cacao» conçu avec le photographe Pascal Rabot. La deuxième conférence, dimanche matin à 11h portera sur «le miel ? Les miels», avec Thierry Fedon, producteur. Puis la troisième, le même jour à 14h, abordera «les premiers pas d’un chocolatier-confiseur en Corrèze et son parcours de formation jusqu’à l’appellation Artisans gourmands». Le chocolat sera dans tous ses états. Il sera décliné en soins du corps, en littérature, en œuvre d’art elfique, en accessoire de mode. Les étudiants des métiers des 13 Vents et de Danton sont mis à contribution pour un défilé samedi soir salle Latreille. Les mannequins seront habillés, coiffés, chapeautés, accessoirisés à la mode cacao. Les apprentis du CFAI, quant à eux, ont fabriqué les trophées remis aux concours.  

Karène Bellina

(*) sur invitation mais la soirée sera immortalisée par Corrèze Télévision.


Pratique
Chocorrèze à la salle de l’Auzelou, le 16 mars de 10h à 18h et le 17 mars de 10h à 19h. Entrée à 2E pour les plus de 14 ans, au profit des œuvres du Lions club. Buvette et brasserie sur place pour le midi. Les inscriptions aux conférences se font sur www.chocorreze.com.

Nike Paul George PG3