Fil info
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31[Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 https://t.co/byHmj6wWCM

La Ville veut recruter trois médecins généralistes

Santé

La municipalité veut ouvrir un centre médical municipal. Elle recrute trois médecins généralistes pour répondre aux besoins de la population.

L’offre d’emploi a été postée mercredi soir sur la page Facebook «Ville de Tulle - officiel» et a déjà été partagée plus de 400 fois. En plus des cabinets et revues spécialisées ou des Facultés de Médecine, la collectivité a choisi de publier une annonce sur les réseaux sociaux pour toucher un large public.
Car la situation est très tendue. La commune compte onze généralistes contre dix-sept il n’y a pas si longtemps. «D’ici deux ans, deux autres médecins pourraient partir en retraite», commente Jean-Louis Soulier, ancien médecin et adjoint chargé des sports et de la santé. «La population vieillit et les besoins augmentent».

Médecins salariés par la collectivité

La Maison de Santé Pluridisciplinaire, portée par Tulle agglo et implantée au Marquisat ne suffit pas. Il est difficile d’obtenir un rendez-vous sur la cité et de
nombreux tullistes vont jusqu’à Brive pour trouver un suivi. La Ville a donc décidé de s’inspirer de l’exemple de Bergerac (24) et d’ouvrir un centre médical municipal afin de compléter l’offre de soins déjà existante. Bernard Combes l’avait annoncé en janvier dernier lors de ses vœux. «Les médecins seront rémunérés par la collectivité. Ils n’auront qu’à s’occuper de la partie clinique car les locaux et la partie administrative seront assurés par la Ville», détaille Jean-Louis Soulier.
Les professionnels de santé seront sous contrat et à temps plein (39 heures par semaine) et salariés vraisemblablement autour de 5.000 euros par mois. «Ils bénéficieront des avantages accordés aux agents de la collectivité», stipule l’annonce. Un accompagnement à l’installation leur est également proposé. L’offre d’emploi met en avant les atouts de la ville préfecture : ses équipements sportifs et culturels, sa situation géographique, ses services, son environnement naturel et aussi ceux du centre hospitalier qui «dispose d’un plateau technique performant».
Pour mener à bien son projet, la municipalité compte sur l’appui de la CPAM et de l’ARS. Un groupe  de travail, piloté par Jean-Louis Soulier, est chargé du dossier, il se base sur le Contrat Local de Santé. Il a déjà une piste concernant les locaux et aimerait que le centre soit ouvert avant la fin de l’année.

 
Karène Bellina

Photo : Philippe Huguen/AFP