Fil info
22:40 Garder la mémoire pour soutenir notre tête !
21:33RT : Élections européennes : en Dordogne, les premiers résultats tombés donnent tous le RN en tête. Mauvaise soirée...
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal

Pôle universitaire in progress

Chantier

Le chantier du futur campus universitaire dans le quartier de Souilhac bat son plein. Le Bâtiment 419 finit sa grosse préparation avant son aménagement tandis que le restaurant inter-entreprises & universitaire est bien engagé. Visite guidée.

Ce mardi après-midi, les responsables du chantier, Michel Breuilh, président de Tulle agglo, Michel Jaulin, vice-président en charge de la Dynamique territoriale et l’architecte, Pierre Brudieux, qui a conçu le R.I.E.U, entre autres personnalités ont effectué une visite d’un chantier débuté au mois d’octobre dernier. Le premier bâtiment prêt  est celui du restaurant. D’une surface de 550 m² environ, il sera ouvert aux salariés de la zone et aux étudiants. Il aura une capacité de 146 places, soit la possibilité de recevoir plus de 340 personnes sur un service. Grâce à la convention de septembre dernier et pour laquelle le CROUS est signataire, une offre de restauration étudiante sera proposée à un prix s’approchant de celui pratiqué dans les restaurants universitaires gérés par le CROUS. «Une offre diversifiée en termes de menus et des prix compétitifs font partie du projet» rappelle Michel Breuilh.
La société Elior assurera cette offre après avoir été choisie comme délégataire de service public (DSP). Le chantier du Restaurant devrait se terminer cet été pour une ouverture à la prochaine rentrée de septembre, le 2. Sa montée en puissance se fera crescendo en attendant l’inauguration du B419 à la rentrée de 2020. Les entreprises et les étudiants du CFAI et de l’IUT en seront les premiers bénéficiaires.
Ce chantier de 1,4M d’euros, subventionné à hauteur de 80%, connaît une avancée des travaux conforme au calendrier. Une seule «surprise» est venue troubler l’ordre d’avancement, la découverte dans le sol d’une gaine électrique appartenant au GIAT : «Il a fallu déplacer le bâtiment de 3 mètres côté nord» précise Michel Jaulin.

"Respecter la trame de l'ancienne usine"

Le restaurant est construit sur un terrain de l’IUT voisin (son parking). Le projet prévoit de lui restituer 85 places de parking dont 20 seront sous le bâtiment. L’entrée du parking se fera par la rue du Tir qui verra son sens inversé.  Baie vitrée, terrasse extérieure de 150 m2, un coin cuisson,  une avancée du toit cintrée... la construction allie aspect pratique et continuité architecturale dans ce quartier emblématique de feu la Manu : «Mon parti pris a été principalement de respecter la trame de l’ancienne usine. Tout est basé sur une trame orthogonale. On est sur deux axes. J’ai repris l’alignement de l’IUT dans des volumétries semblables en terme d’emprise au sol» souligne Pierre Brudieux.
Outre la voûte du toit, des briques sur les parois renverront à cette architecture industrielle typique encore visible à Nexter. L’entrée du resto donnera sur la rue du 9 juin. Sa voirie sera mise à niveau en raccord avec le Bâtiment 419, soit une plateforme piétonnière en zone 30.
Le chantier prévoit la construction d’un escalier entre l’Hôtel Initio et le B419 qui rejoindra l’ancienne voie du POC et les 250 places de parking aménagées. Une des spécificités du B419 sera la gestion des 1.000 m2 de panneaux photovoltaïques installés dessus, d’une puissance de 195 KW.
«La production électrique permettra une auto-consommation en incluant le restaurant et l’Hôtel Initio» précise Michel Breuilh qui veut faire de ce chantier une référence au niveau national. Quelque 18 forages à 150 m de profondeur à proximité de la Céronne assureront chauffage et   climatisation du B419 dont le coût d’aménagement est de 4,5M€. Il accueillera l’IFSI/IFAS, Canopé et l’ESPE.

Serge Hulpusch