Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy

L’éveil poétique et inspiré de Yannick Monrosé

Culture

Àvant la sortie de son premier album solo intitulé «L’éveil» prévu ce mois-ci, Yannick Monrosé, jeune poète camerounais, sort un premier EP.  Un  «éveil» des sens à la douceur mélancolique à découvrir au fil sensible de quatre titres.

Poète slameur au souffle apaisé et à la voix posée, «chasseur obstiné» de «son bonheur» comme il le chante dans la très belle chanson «La  blonde de l’autre»,  Yannick Monrosé est né sous le ciel bleuté du Cameroun. Ses pas l’ont guidé jusqu’en France et en Corrèze à Tulle où il fait étape tel un pèlerin en quête de beauté sur la longue route d’une conscience en allée.
Cet amoureux des mots concis, des sons épurés, des harmonies fluides et des amours recomposées est d’une espèce rare, celle des aventuriers  des sentiments, des poètes troubadours à l’âme aiguisée à la pierre philosophale de la vie. Son inspiration première  vient de loin, elle a traversé le  temps, les Hommes et les continents. Yannick Monrosé a lu tôt des textes dit sacrés, la Bible en particulier, pour se nourrir de paroles prophétiques au sens caché du Dieu pascalien, se repaître de symboles, de paraboles, de métaphores et s’ouvrir peut-être un jour au monde sémaphore.
«La bonté du cœur restaure tout avec le temps» nous dit «Les proses de la clairvoyance» le premier titre de cet EP  enregistré au studio à la ferme.
Cet éveil musical en douceur et délicatesse du verbe scandé vient après la publication de plusieurs recueils de poésie* où le thème de l’amour tient une place centrale. Ni rappeur à la sauce lyrique d’Abd al Malik,  ni slameur au réalisme social d’un  Grand Corps malade, Yannick Monrosé trace un chemin de traverse en terre humaine vagabondée, questionnée.
«La tolérance est loin d’être l’indécence, loin d’être l’ignorance. C’est à chaque conscience d’en juger»  nous dit le poète dans «Un monde à  refaire». Les compositions musicales sont simples, limpides, une eau  claire où l’on peut se baigner.
Un piano à la ligne  nostalgique,  l’intro de «Un monde à refaire» composée par Rafael Krux est une référence explicite à Erik Satie et ses   émouvantes «Gymnopédies», des touches d’électro de changes by DreamSynth sur le titre «Les proses de la clairvoyance» ; un mixage soyeux sur «La blonde de l’autre»... le rythme  des chansons  berce les cœurs plutôt que ne transperce les corps.
Les textes sont dits, murmurés d’une voix blanche, à bonne hauteur d’ondes et d’hommes.
«Des bruits emmurés ont toujours trouvé  des fissures même si avec le temps elles s’amenuisent» .
Ces bruits d’une humanité en suspens sonnent ici juste.

Serge Hulpusch

*2012 «Randonnée», éditions l’Harmattan (recueil de poèmes) ; 2015 «Le regard des amants», éditions BOD (recueil de poèmes) ;  2016 «26eme Muse» (maison de la poésie de la Drome : thème amour) ; 2017 La revue cairns (thème Afrique) ; 2018 Deuxième recueil des Carrés poétiques (revue littéraire). Infos : www.yannickmonrose.com