Fil info
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB

Rendez-vous en beaux troubles !

Festival

La 23ème édition du Festival ô les Chœurs se déroulera du 24 au 27  octobre prochains à Tulle Salle Des Lendemains Qui Chantent. Au menu  d’Elizabeth My Dear, Troy von Balthasar, Sanseverino, du Métal hurlant drôle et une «Trouble night» LGBTQI+ militante et festive.

La nouvelle édition du Festival ô les Chœurs promet un condensé de musiques, de surprises et d’émotions à fleur de peau au fil de quatre soirées éclectiques en diable...
Avoir 23 ans dans les oreilles !  C’est l’âge de la jeunesse et de la maturité «en même temps» pour la joyeuse équipe de l’association Elizabeth My Dear aux manettes d’un  festival pas comme les autres. Ce rendez-vous branché, indé musicalement et convivial humainement aura connu de nombreuses évolutions en 22 ans de bons et boyaux services !
Pour cette 23ème édition, l’association remet les couverts en proposant un plateau relevé voire osé avec en point d’orgue une soirée du samedi 100% féministe, queer, trash et sexy réservée aux adultes seulement... «On va proposer une  soirée qui n’a jamais été organisée dans la région. Les gens vont venir de loin pour y assister»  prévient Jérôme Monteil, le président de l’association à propos de cette «Trouble night» fever originale.
La salle DLQC sera transformée en cabaret arty militant où les minorités sexuelles LBGTQI+ seront à pied d’égalité dans un safe-space, C-A-D «un endroit où les propos homophobes, lesbophobes, transphobes, sexistes, grossophobes, xénophobes, et toutes formes d’oppression sont  strictement bannis» souligne l’association.
L’occasion de rappeler que 2018 aura été une année noire* en terme d’agressions homophobes en France et que le vivre ensemble n’est pas une vue de l’esprit.     
Côté festivités, ce pandémonium  d’une nuit peuplée de drag-queen, drag-king et autres créatures réservera des performances signées  par l’artiste underground sulfureux  Jean Louis Costes, Misungui Bordelle, Messalina Mescalina, Elza Davidson, Jenny Tale...  et bien des surprises.
Le tout accompagné d’un gros bar à champagne !
Dimanche jour de repos fraternel, le public se remettra de ses émotions  lors du concert attendu de  Sanseverino. Notre rockeur-gouailleur rendra  hommage solo et sincère à François Béranger, dit «Beber» un chanteur anar comme il n’y en n’a plus de nos jours, malheureusement.
Avant ce final, en première partie (17h) le trio de «Deux Mains J’Arrête» soit Romain Dzierzynski, (guitare-chant),    Gilles Puyfagès (accordéon) et
Clément Denis (contrebasse) feront valser l’amour, la mer et le picon-bière sur  un air enjoué de jazz swing.
Mais de la clôture sautons à pied joint sur l’ouverture du festival le jeudi 24 à 18h en partenariat avec Les Lendemains Qui Chantent.   Troy Von Balthazar, un habitué du festival, reviendra pour la 3ème fois avec dans ses bagages un 5ème album solo de rock indé écrit autour d’un fait divers en hiver.
La punk-metal latitude sera elle de la partie jeudi avec Opium du peuple,   Princesse Leya, 7 Weeks, Les doigts dans ta sœur... quatre groupes,  quatre univers, du punk sauce brechtienne  et déjantée, une comédie musicale sur le metal, des tubes de variété en version punk-rock, du lourd survitaminé... Bref, on ne devrait pas s’ennuyer  pendant quatre jours et une nuit.

*231 agressions physiques en 2018, soit 66% de plus qu’en 2017.

Infos +
- 24 octobre 18h30 : Troy Von Balthazar (gratuit)
- 25 octobre 20h30 : Opium du peuple, Les doigts dans ta soeur, 7 Weeks, Princesse Leya (13-15e)
- 26 octobre (20h30-4h) : soirée Trouble Night (10-12e)
- 27 octobre  17h : Sanseverino, Deux mains j’arrête (20-22e)
Restauration et bars sur place.
Mise à disposition d'éthylotests, bouchons d'oreilles,
préservatifs... Partenariat avec l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA 19). Pensez au covoiturage  :  www.covoiturage-correze.com
Billetterie en pré-vente sur :
https://www.helloasso.com ;
associations/elizabeth-my-dear
Infos : 06 73 39 33 07 ; emdolc@gmail.com ; http://Facebook.com/emdolc

Workshops entre les oreilles !
Les élèves du Collège de Corrèze, de l’école de Saint-Mexant et de celles de
Clergoux et Malemort, dans le cadre du dispositif «Les Oreilles en Pointe» Des Lendemains Qui Chantent, chroniqueront cette 23ème édition. Ils   
délivreront  critiques, points de vue et coups de cœurs parmi une sélection d’artistes programmés, chroniques diffusées sur Bram FM (98,3 ; http://bramfm.com) durant le festival, et également dans la cabine
d’écoute installée sur le site du festival du 25 au 27 octobre.

Serge Hulpusch