Fil info
09:51L toujours avec nous et dans notre ❤️ le faire vivre une urgence !! https://t.co/WkKC72f5CT
09:20Aujourd’hui jour de soutien à Sylvie postière à qui passe en conseil de discipline ✊🏼… https://t.co/eRtiBqNEM9
16:38Par contre, cette année, l' n'est plus là pour publier une photo de la commémoration au monument de l'e… https://t.co/euZNNcnbwt
14:55RT : Donner plutôt que vendre ou jeter, en quelques clics https://t.co/NbfaHrTj7k https://t.co/KCSKlGehoP
14:54RT : Séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave (nouveau bilan préfectures) https://t.co/yxerv4pHvG
14:52RT : Après la démission d’Evo Morales, la Bolivie plonge dans l’inconnu https://t.co/bdeqjA64kS
14:48RT : Le commandant des forces armées avait exigé la démission de . Cette démission aux allures de coup d’Etat n’… https://t.co/p62tAQPYwp
14:47RT : « Le vinyle, on a commencé avec, on finit avec » : à Limoges, deux copains disquaires ont ouvert leur magasin il y… https://t.co/ZC45kNiNe2
14:40RT : Au lendemain des élections législatives qui ont vu un essor massif du parti fasciste Vox, des manifestants bloquent… https://t.co/CFZb5qTIrZ
14:38RT : Mardi 12 Novembre, disons stop à la précarité étudiante ! https://t.co/7gnj4omXPu
14:36RT : "Ce canard c'était un patrimoine, c'était le quotidien de la classe ouvrière" Georges Châtain, journaliste à l'écho… https://t.co/CTqnpWhBoL
14:35RT : Disparition de l'Echo Dordogne. Pour Germinal Peiro : "un signal inquiétant pour le pluralisme des idées (...) Il… https://t.co/UEaWHp8gIO
14:33RT : Hommage mérité pour une personne discrète et fidèle à la table de presse et à son métier de journaliste depuis tant… https://t.co/QnpGmShQ7q
14:27RT : Durant 33 ans, Gérard Raymond, mon ex-collègue du service des sports de n'a loupé qu'un seul match de ch… https://t.co/i34BFuY9RV
10:20VIN de PAILLE : attaqués par le Jura, les Vins de Corrèze conservent leur A.O.C. “Vin de paille”… https://t.co/aOKncVxOlk

Violent incendie dans un immeuble avenue Victor-Hugo : 11 personnes évacuées

Faits divers

Un violent  incendie s’est déclaré ce samedi  vers 5h30 heures dans un appartement d’un immeuble situé au 59 avenue Victor-Hugo à Tulle.
Une fumée épaisse s’est dégagée de la bâtisse, noyant une partie de la vallée, avant que les flammes ne fassent leurs oeuvres dévastatrices en ravageant le toit, les combles et un appartement. Le feu a pris d’abord sur la droite de l’immeuble avant de se propager rapidement. Onze personnes habitant l’immeuble et les maisons mitoyennes au numéro 57 et 61  ont été évacuées par les secouristes dont deux évacuées par les grandes échelles.
La circulation dans l’artère commerçante à sens unique  a été fermée à la circulation une grande    partie de la journée le temps de maîtriser l’incendie et de sécuriser les lieux.
Le commandant Eric Durina a coordonné les opérations auxquelles ont participé 51 sapeurs-pompiers venus des centres de secours de Tulle, Brive, Corrèze, Seilhac, Egletons et Argentat-sur-Dordogne, soit 21 véhicules dont deux grandes échelles en action. Le feu a été circonscrit vers 9h30 mais deux petites lances aspergeaient encore l’immeuble à 10h30.
Une sapeur-pompier a été  blessée à un genou au cours de l’intervention. Elle a été transportée au Centre hospitalier de Tulle. Les soldats du feu ont  été examinés,  sur place par un infirmier du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis ) de la Corrèze pour contrôler qu’ils n’avaient pas inhalé de fumée.
Les habitants touchés par le sinistre ont été pris en charge par le service du CCAS. La librairie Trarieux et le café Le Tullois ont d’abord accueilli  la douzaine de personnes dans l’urgence.Un repas a été servi le midi aux évacués par le CCAS de la Ville et une cellule d’accompagnement mise en place  pour les démarches avec les assurances.
Le maire de Tulle Bernard Combes  a indiqué en marge des  festivités du 50ème anniversaire de Tulle-Schorndorf  que six personnes  logeant au numéro 57  allaient être relogées : «Il y a un impact assez important sur cet immeuble.Le CCAS va s’y employer aujourd’hui. On va essayer de les loger  dans un premier temps  à l'hôtel, éventuellement au Bon accueil ou un autre, celui situé avenue Victor-Hugo. Ce sera plus facile pour les familles, puis éventuellement les accompagner pour un relogement dans les familles. On est en période de week-end, c’est compliqué».
L’incendie a eu des effets collatéraux sur plusieurs commerces    dont la boulangerie le Fournil Saint-Jacques située au rez-de-chaussée de l’immeuble   touché par l’incendie. La brasserie Chai le Corrézien, le magasin de chaussures Coste Chaussures ont été également impactés alors que la pharmacie située en face n’a pas pu ouvrir  son commerce. Une réunion de suivi des commerçants est prévue ce lundi  a annoncé la mairie.
La circulation était toujours fermée en milieu d’après-midi. Les agents du gaz et de l’électricité étaient sur place ainsi que des sapeurs-pompiers.
L’origine du sinistre serait accidentelle selon les premières constatations.