Fil info
14:03À lire avec attention. c’est une idée à travail… https://t.co/r9JM3uYj62
13:46Boulazac : Matthieu Ricard et Alexandre Jollien à Boulazac -> https://t.co/QfJ02ReLsH
13:44Merci à pour cette mise en lumière des activités du ! Un club avec des enfants qui viven… https://t.co/ITA7UL2gpZ
10:07 Ds 1 VIDÉO, les descendants de agent de liaison de disent ce que l… https://t.co/8o39P6S0RN
09:53Trélissac : Le nom des rues donne du sens au quotidien -> https://t.co/XjFXwFpSJ2
07:58 Et, peu à peu, le s'est enflammé… Les premiers points du https://t.co/NfvwRDV6M7
07:50Boulazac : (VIDÉO) Boulazac reçoit… et cueille Monaco -> https://t.co/3WJaodJjdZ
23:35Trélissac : (VIDÉO) A 15 ans, Héléna est "inspirée" par la figure de Roger Ranoux, son grand-père -> https://t.co/JkFOSGhrXF
22:37Victoire à domicile des Panthères de Feu du face à sur le score de 31 à 23. Bravo ! En… https://t.co/amH0xhXydC

La revitalisation du centre bourg lancée dès ce début d’année

Ussel, choisie parmi trois cents villes, va déployer son projet de revitalisation sur 5 ans.

Christophe Arfeuillère, le maire, souhaite que  le centre-ville se repeuple avec la réhabilitation du centre bourg et que les commerces de proximité se développent. Après la contractualisation, notamment avec l'Agence nationale de l'amélioration de l'habitat, le Fonds national d'aménagement et de développement du territoire, l'État ou encore la com'com' Ussel-Meymac-haute-Corrèze durant le premier semestre 2015, le projet de revitalisation, générera la mise en place d'un plan guide.

Ce document, diagnostic détaillé, planifié avec des thématiques et des priorités communes  définira les grandes orientations du projet, proposera la répartition des espaces publics, des logements à rénover ou à créer, des locaux d'activité. Il dessinera les contours d'Ussel à l'horizon 2020-2025. Il s'agit de projets transversaux qui visent à limiter l’étalement urbain, à redynamiser l’offre de commerces, à créer des équipements et des services adaptés aux besoins des habitants, à relancer les activités, ou encore à rénover ou réaliser des logements dans des communes rurales. Parmi les zones d'ores et déjà envisagées pour la réhabilitation, se trouvent la boucherie Moncourrier (voir photo), le secteur de l'ancienne gendarmerie, et le boulevard Clémenceau, ou encore le bâtiment Marcombes.

Il est prévu de travailler sur deux axes, la valorisation du «cœur de ville» tout en assurant un meilleur équilibre entre le centre et la périphérie et la mise en cohérence du pragmatiste et de l’ambition, soit l’action immédiate nécessaire et la vision à long terme.

Zoom With Nike