Fil info
16:38Par contre, cette année, l' n'est plus là pour publier une photo de la commémoration au monument de l'e… https://t.co/euZNNcnbwt
14:55RT : Donner plutôt que vendre ou jeter, en quelques clics https://t.co/NbfaHrTj7k https://t.co/KCSKlGehoP
14:54RT : Séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave (nouveau bilan préfectures) https://t.co/yxerv4pHvG
14:52RT : Après la démission d’Evo Morales, la Bolivie plonge dans l’inconnu https://t.co/bdeqjA64kS
14:48RT : Le commandant des forces armées avait exigé la démission de . Cette démission aux allures de coup d’Etat n’… https://t.co/p62tAQPYwp
14:47RT : « Le vinyle, on a commencé avec, on finit avec » : à Limoges, deux copains disquaires ont ouvert leur magasin il y… https://t.co/ZC45kNiNe2
14:40RT : Au lendemain des élections législatives qui ont vu un essor massif du parti fasciste Vox, des manifestants bloquent… https://t.co/CFZb5qTIrZ
14:38RT : Mardi 12 Novembre, disons stop à la précarité étudiante ! https://t.co/7gnj4omXPu
14:36RT : "Ce canard c'était un patrimoine, c'était le quotidien de la classe ouvrière" Georges Châtain, journaliste à l'écho… https://t.co/CTqnpWhBoL
14:35RT : Disparition de l'Echo Dordogne. Pour Germinal Peiro : "un signal inquiétant pour le pluralisme des idées (...) Il… https://t.co/UEaWHp8gIO
14:33RT : Hommage mérité pour une personne discrète et fidèle à la table de presse et à son métier de journaliste depuis tant… https://t.co/QnpGmShQ7q
14:27RT : Durant 33 ans, Gérard Raymond, mon ex-collègue du service des sports de n'a loupé qu'un seul match de ch… https://t.co/i34BFuY9RV
10:20VIN de PAILLE : attaqués par le Jura, les Vins de Corrèze conservent leur A.O.C. “Vin de paille”… https://t.co/aOKncVxOlk

Le veau sous la mère à l’honneur

27e fête de l'élevage

Après quelques craintes liées à l’épidémie de fièvre bovine qui s’est déclenchée récemment, la 27ème édition de la journée de l’élevage a pu être maintenue ce samedi 26 septembre.
De nombreuses personnalités ont accompagné Tony Cornelissen, président du comice d’arrondissement pour la visite des différents points de cette manifestation, écouté les explications détaillées données par Tony Cornelissen, et dégusté la viande limousine label Blason Prestige, saisie sur le vif.
Un comice d’arrondissement riche en exposants
Lors de la visite guidée, l’occasion a été donnée de promouvoir la production locale, et de faire ressortir les atouts du territoire. Une trentaine d’éleveurs avait répondu présent, et présentait avec enthousiasme les différentes races exposées. «C’est une véritable succès cette année, déclarait Françoise Béziat, Présidente de la Communauté de Communes Ussel-Meymac-Haute-Corrèze, il y a plus d’éleveurs exposants et plus de bêtes présentées». Comme chaque année, les enfants, mais aussi les plus grands, avaient plaisir à venir voir les animaux de la ferme et à les caresser. Le buffet des officiels et des éleveurs exposants, servi au champ de foire a été apprécié de chacun.  Un repas à base de produits locaux, pâté,
pièce de veau label rouge aligot, et fromages régionaux, était proposé par les agriculteurs, pour les visiteurs.
De nombreuses animations proposées au public
Cette journée de fête, a permis dans une ambiance conviviale d’emprunter le petit train, de faire des tours de calèche ou à pied pour se rendre du champ de foire à la place de la république en longeant les étals de la centaine de marchands non sédentaires installés sur le parcours.
Les visiteurs pouvaient même découvrir, place de la République, un automate présentant le processus de production de lait destiné à l’alimentation du veau. Bertrand Gaume, Préfet de la Corrèze, a déclaré que cette manifestation était très bien fréquentée compte tenu des aléas de cette saison,
climatiques, économiques, et sanitaires.
«Néanmoins, l’épidémie de fièvre qui a contraint certaines GAEC à annuler leur participation, est sous contrôle. Le gouvernement français a réussi à faire réduire le délai de vaccination de deux mois à dix jours, et à prioriser les broutards destinés à l’exportation, afin de maintenir l’activité économique. Un simple test sanguin permet de continuer à exporter, le système immunitaire des cheptels souches joue un rôle également, et il faut rappeler que cette fièvre n’est pas transmissible à l’homme et n’affecte en rien la qualité de la viande» a-t-il expliqué.
La journée s’est achevée toujours en présence de nombreux élus par la remise des récompenses attribuées aux lauréats.

Air Jordan XIV Low