Fil info
23:15 Le label tant convoité, qui a valu au une en… https://t.co/QhS9yRWBon
23:04Périgueux : Salué, le Sans Réserve se rassure sur son avenir -> https://t.co/yhRaS6ZL31
21:22Périgueux : Un piéton renversé en centre-ville -> https://t.co/8t76Xiyzij
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh

Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes

Economie

 

6 jeunes amis oeuvrent pour maintenir le bar citoyen situé dans le centre-ville piéton d’Ussel

Arthurn, Christophe, Etienne, Ondine, Raphaël et Vincent, les 6 associés de l'entreprise Artimuse qui prendront en charges la gestion et le fonctionnement du bar citoyen,veulent perpétuer cet espace de  vie convivial autour de l’humain, de l'interculturalité et de l’art pour, et par, une communauté de curieux. « Nous connaissons bien ce bar et  les valeurs qu’il porte puisque nous le fréquentons déjà comme clients. C’est pour cela que nous avons naturellement décidé de le reprendre lorsque nous avons appris sa fermeture prochaine! Plus encore qu’un lieu d’échanges et d’apprentissage, nous voulons que le centre-ville d’Ussel reste un espace animé et convivial. C'est pour ces raisons que la reprise du bar d’ânes est une opportunité pour nous, mais aussi pour vous, de conserver, pérenniser et enrichir la dynamique de ce lieu! » explique le groupe de jeunes enthousiastes et optimistes.

Des tarifs modestes

Leurs activités seront menées de façon responsable et ils comptent promouvoir l’économie et les acteurs locaux, dans le respect de l’environnement. Ils projettent de conserver des tarifs permettant aux personnes aux revenus les plus modestes de profiter des installations. « C’est pour toutes ces raisons que la gestion de nos finances sera désintéressée. Les excédents seront affectés au fonctionnement et à l’entretien du bar. »précisent-ils.

Des événements artistiques et culturels

En parallèle ils programmeront des évènements artistiques et culturels via leur association RAP (Rencontre Artistique et Poétique). Cette structure, gérer de manière bénévole par ses membres, permettra de faire voir le jour aux initiatives de chacun, sortant des limites matérielles du bar. Ils veulent promouvoir un lieu de vie, intergénérationnel fait de rencontres et de moments de partage avec des ateliers et des rencontres pour discuter et découvrir de nouvelles manières de consommer.  Un lieu de diffusion des arts et cultures où ateliers créatifs et culturels alterneront avec conférences, expositions, soirée débat, apéro-voyageurs, concerts etc. Ces évènements seront planifiés environ 1 à 2 fois par mois tout au long de l’année. Enfin, un bar avec un maximum de produits locaux et équitables et même un espace à investir. Ils veulent donner la possibilité d’utiliser les locaux pour des événements particuliers à prix libre.

Une campagne originale

Pour mener à bien ce projet, et assurer la réouverture du bar au mois de Novembre ils ont besoin de 13000€. « Avec nos apports personnels nous créons notre société et rachetons le fond de commerce et tout le mobilier et les équipements du bar. Nous faisons appel à tous via la campagne « We need you » sur Tudago afin de nous aider au bon fonctionnement du lieu mais également afin de vous permettre d’être acteurs du projet avec nous! » annoncent-ils confiants dans l'implication des ussellois pour faire vivre le centre-ancien. Avec 6000€ ils financeront les frais liés au premier mois d'ouverture et constitueront  le fond de roulement . Avec 7500€, ils acheteront du matériel afin de réaliser quelques travaux. Enfin, à partir de 9000€, ils pourront commencer à développer et multiplier les évènements proposés (l’intervention de conférenciers, des concerts, des ateliers, des animations, des projections, du soutien scolaire, etc).

La campagne s'achève le 26 octobre, le café citoyen compte sur chacun.Toute participation, même modique, sera appréciée à sa juste valeur

Pour participer,: aller sur le lien tudigo.co/don/le-bar-danes

 

 

nike air max 2019 crimson