Fil info
14:51RT : A 217 km/h (limitation à 130) sur l'A 20, à Bessines, sous l'emprise de cannabis, déjà sous le coup d'une suspensio… https://t.co/kOizSH1taj
14:42A 217 km/h (limitation à 130) sur l'A 20, à Bessines, sous l'emprise de cannabis, déjà sous le coup d'une suspensio… https://t.co/kOizSH1taj
11:50Bergerac : Les urgentistes et retraités seront demain dans la rue -> https://t.co/diXeqUobCA
11:43Périgueux : Un combat contre l’oppression et les expulsions -> https://t.co/Nl1MyGJ7OP
11:40Périgueux : Cette France qu’ils voulaient libre et fidèle à ses valeurs -> https://t.co/MGfIuADUep
11:38Périgueux : Aider les patients en précarité -> https://t.co/2ZT8xX3ltW
10:53Tulle : Les facteurs ont déposé un préavis de grève pour lundi prochain -> https://t.co/rUSEJMnHEy
09:06Corrèze : La 4e opération nationale de courtage de l’association UFC-Que Choisir «Énergie moins chère ensemble» pou… https://t.co/wGqqOl5N0K
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP

Le top des badistes au rendez-vous

Sport adapté

Avec quelque 156 joueurs réunis ce week-end, le championnat de France de badminton adapté va faire d’Ussel l’épicentre du sport de haut niveau. De vendredi à dimanche, le complexe sportif accueille également un village convivial pour faire de l’occasion une grande fête pour le plus grand monde.
Un complexe sportif entièrement privatisé pour l’occasion, la mise en place d’un village festif, une soirée de gala : la Fondation Jacques Chirac,  initiateur de ce championnat de France, a mis les petits plats dans les grands.

Après un premier championnat de France d’équitation adapté en 2010, et un deuxième de VTT en 2016, la Fondation Jacques Chirac met à l’honneur cette année le badminton adapté. La nuance avec le handisport ? Le sport adapté (encadré par la Fédération française du Sport adapté) couvre le handicap mental et les troubles d’adaptation et psychiques, alors que le handisport (Fédération française handisport) concerne le  handicap moteur, visuel et auditif. «Ca parle sûrement un peu moins au grand public. Le handisport est relayé par les Jeux Olympiques et les gens pensent qu’on pourrait tous un jour devenir handicapé moteur. Mais on se dit moins qu’il est aussi possible de devenir handicapé mental» explique Michel Vergne, directeur général de la Fondation Chirac.
Au cœur des problématiques l’organisation d’un telévénement, il y a donc le souci de «faire évoluer les mentalités, pour inclure les handicapés dans la vie de la cité et amener les gens de l’extérieur à venir les soutenir». Car ce championnat c’est avant tout du sport, comme il tient à le rappeler : «Venez voir ! C’est du sport qui se pratique localement aussi, avec des personnes qui ne sont pas comme tout le monde. Il y a des valeurs qui rassemblent beaucoup de gens» lance-t-il. Avec un budget de 56.000 euros (un tiers fourni par la Fondation, le reste par plus de 15 partenaires publics et privés), ce championnat mobilise des moyens importants. «J’ai souhaité considérer les personnes handicapées comme on traiterait les personnes ordinaires. Cela va de l’accueil à la soirée de gala, à la mise en scène avec le village d’automne et des animations».

Des règles adaptées au handicap mental

Les 156 joueurs seront répartis en trois classes en fonction du handicap : AB, BC et CD ; AB étant révélateur de trois à quatre domaines de compétences impactés alors que CD révèle deux compétences faiblement impactées. Les règles changent ainsi en fonction de la classe des joueurs pour s’adapter à leurs spécificités et offrir des conditions de jeu adéquates. Concrètement, une grille incluant les règles de mise en jeu, phase de jeu et coaching arbitrage regroupe les critères d’entrée des joueurs dans  chaque classe.
La classe AB comporte par exemple des critères d’équilibre instable dans la phase de jeu ainsi que des ruptures d’échange non provoquées, alors que la classe BC mentionne des ruptures contrôlées et un jeu équilibré au moment de la frappe du volant. Les joueurs ne viendront pas seuls puisque 60 accompagnateurs (issus des 25 associations participantes) seront présents à leurs côtés durant ces trois jours.
Au cœur de l’organisation, une cinquantaine de bénévoles animeront la compétition, dont le Comité d’organisation local (25 bénévoles).
La soirée de Gala (réservée aux joueurs et accompagnants) prévue le samedi soir prévoit un cocktail avec projection de photos et vidéos, discours, et animation graff par l’artiste Inox Graff, avant une soirée dansante avec DJ Tony.

Vladimir Fouillade

Horaire des compétitions : 14h à 19h30 le vendredi, 8h30 à 19h30 le samedi, demi-finales et finales le dimanche matin de 8h30 à12h. Village convivial ouvert au public avec simulateur Xtrm 4D et formule 1 Ferrari, mais aussi crêpes, tourtous, boissons chaudes, barbes à papa, gaufres...

En chiffres : 1.300 : C’est le nombre d’associations de sport adapté en France.
63.000 : Licenciés nationaux de sport adaptés.
86 : Nombre de disciplines sportives adaptées existantes actuellement.
2.800 : Rencontres sportives organisées par an en France.
104 : C’est le nombre de ligues régionales et comités départementaux.

 

jordans for sale Shoes