Fil info
01:03 Si etre contre la cruauté, c'est être anti-… https://t.co/q8wyZnVYSr
23:09International : Le viaduc de Gênes : symbole d’un pays affaibli -> https://t.co/G89U377saB
23:07France : Un Canadien à la tête d’Air France : colère des syndicats -> https://t.co/gCNhzy71US
21:25 Je voudrais que l’on m’explique s’ils sont… https://t.co/99eUGwtY0Z
21:09Région : La solitude au bout du fil -> https://t.co/sZhf7rzJsm
20:33 100% d'accord, ces raccourcis permanents co… https://t.co/wo4FeBwsc0
19:46Nos camarades de nous ont retrouvés sur ! https://t.co/ubEAzTzxBw
19:30Région : C’était Radio Luttes... -> https://t.co/xu5y3szMrM
18:31 THESE HELPLESS, INTELLIGENT, INNOCENT BEING… https://t.co/tq79xXr3BU
18:28 C'est criminel pour ces animaux qui ne verr… https://t.co/dVuJDYXz8Q
18:10 L. Inacceptable !! la souffrance de ces an… https://t.co/wuQZ6Ct9SQ
17:59 Je ne supporte plus cette souffrance animale ! Il faut arrêter ça !
17:53Indre : [intégral) Dans la peau d’un guerrier viking -> https://t.co/LYDOC4k0zU
17:53Indre : Les Beaux Yeux exposent au Moulin Lasnier -> https://t.co/5AKhUOMm1j
17:43Eyliac : Hommage aux maquisards tombés à La Roquette -> https://t.co/O6BTJ8HMvl
17:43 C'est quoi la définition de l'inacceptable ?
17:33Dordogne : Beynac divise toujours plus -> https://t.co/yltZI9AQwg
17:31Dordogne : Une cinquantaine de communes reconnues en état de catastrophe naturelle -> https://t.co/6E4cmykmjE
16:36Sarlat-la-Canéda : Des artistes aux commandes -> https://t.co/nbbqHnRaXg
15:39Issoudun : La Rabouilleuse a nettoyé le site de sa loge, l'âme en peine -> https://t.co/TthlCHu5rg
12:58 bravo a vous car c'est inadmissible
12:35 Excellente chose 👍 Bravo à vous tous pour… https://t.co/DksadP6YzP
11:26 Merci à vous d'être intervenu.

La version numérisée du film "Knock ou le triomphe de la médecine" remise à Sophie Dessus

Cinéma

Uzerche et son passé cinématographique: ça vous gratouille ou ça vous chatouille...?
Épilogue d'une aventure culturelle et juridique de plus de 5 ans, la version numérisée du film de René Hervil «Knock ou le triomphe de la médecine» (1925), en très grande partie tourné à Uzerche, a été remise à Sophie Dessus, maire de la ville.
C'est Alain Besse, responsable Secteur Diffusion de la CST (Commission Supérieure Technique de l'image et du son, qui intervient notamment au Festival de Cannes) en personne qui a remis à Sophie Dessus et Jean-Paul Grador, premier adjoint, la copie numérisée du film « Knock ou le triomphe de la médecine » de 1925 tourné à Uzerche.
L'histoire débute en 2010, où, un peu par hasard, Alain Besse parle à Sophie Dessus d'une version du film Knock qui aurait été tourné à Uzerche. À peine l'existence de ce film évoquée, une équipe de passionnés, à laquelle participe également Marc Wilmart — président de la Cinémathèque du Limousin, se forme et met tout en œuvre pour en récupérer une copie : début 2011, la Cinémathèque Française accepte de mettre à disposition de la ville d'Uzerche les bobines de film le temps d'un week-end où les Uzerchois découvrent sur l'écran du cinéma municipal Louis Jouvet, La Perle du Limousin telle qu'elle était dans les années 20, ainsi que les habitants de l'époque dans les rôles de figurants. Au-delà de l'intérêt du film en lui-même, les très nombreux plans en extérieur sont un véritable trésor historique qui s'offre aux spectateurs.
À l'issue de la projection et face à l'enthousiasme général, la municipalité décide donc d'en obtenir une copie à des fins d'archives. Mais tout trésor a un prix. Et celui du trésor uzerchois en sera la complexité administrative : en effet, l'œuvre précieusement conservée aux archives du Centre National du Cinéma fait l'objet d'un très complexe imbroglio juridique autour de ses droits, qui nécessitera de nombreuses interventions de la part d'Alain Besse pour l'aspect technique de la numérisation et d'un avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle pour le côté juridique ; l'aspect administratif étant lui géré par les élus et le personnel de la commune.
C'est donc après cinq ans de bataille et de ténacité, et de nombreux rebondissements, que les Uzerchois sont à nouveau en mesure d'apprécier l'œuvre cinématographique de 1925 tournée au cœur de leur cité. Il se murmure par ailleurs qu'une manifestation spéciale autour de l'événement pourrait être organisée dès l'automne prochain…

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.