Corrèze Télévision s'installe à la Papeterie

Médias

Corrèze Télévision, qui a fêté ses dix ans l’année dernière, a emménagé dans un nouveau local sur le site de la Papeterie à Uzerche. L’association avait ouvert son studio ce week-end à l’occasion de l’inauguration officielle. Elle souhaite désormais renforcer son équipe pour étoffer son contenu.

«Le mot télévision fait peur. On pense qu’il faut avoir un diplôme pour en faire alors que non!». Les bénévoles de Corrèze Télévision (ils sont une douzaine) sont tous autodidactes. «Tous les âges et toutes les catégories professionnelles sont représentés», note le président de l’association,
Maxime Yonnet, lui-même créateur d’entreprise.
En dix ans d’existence, la web TV corrézienne s’est bien implantée dans le paysage médiatique en étant présente sur des événements comme la Foire du livre ou en allant dans les villages à la rencontre de ceux qui les font vivre. L’équipe de journalistes et caméramen en herbe a souhaité lui donner un nouveau souffle et développer son contenu. Pour cela, elle a décidé de quitter son site d’Aubazine pour un autre plus adapté. «Nous avons envoyé un courrier à différentes communes en expliquant que nous recherchions un local. La mairie d’Uzerche nous a de suite contactés en nous offrant de nous installer à la Papeterie». L’association a déménagé à l’automne dernier dans un espace lumineux de 60 m² composé d’un studio et d’un bureau. «L’endroit correspond très bien à nos normes techniques et à notre philosophie puisque nous sommes à proximité d’un lieu culturel et d’une librairie et à mi-chemin entre Tulle et Brive».
L’objectif de Corrèze Télévision est de mettre en valeur du patrimoine corrézien dans son sens le plus large. «Nous nous considérons un peu comme les archivistes du 21e siècle», complète Maxime Yonnet. Cette télé locale diffuse uniquement sur Internet  mais sans flux continu. «Nous pouvons traiter de tout du moment que cela se rapporte à la Corrèze». Des émissions de moins de dix minutes en plateau abordent la littérature, la santé ou présentent les associations du territoire ainsi que leurs activités. En un clic, le téléspectateur plonge dans le Festival de l’Imaginaire, le Carnaval de Malemort, découvre l’histoire de la restauration de l’église de Viam... «Au cours d’une réunion hebdomadaire, les membres de l’association proposent leurs idées, leurs envies de reportage. On établit ensuite un programme». Le matériel est à la disposition des bénévoles. Les formations se déroulent en interne ainsi que le montage avant la diffusion en ligne. L’association ne reçoit pas de subventions de fonctionnement mais bénéficie de mécénat privé. Elle vit aussi grâce aux captations d’événements réalisées pour les associations sur DVD.
La webTV veut investir dans du nouveau matériel et de nouveaux projets. Pour cela, elle a besoin de forces vives. «De gens motivés avec de bonnes idées et de la bonne humeur», ajoute le président.
Le site Internet doit être rafraîchi et les vidéos accessibles sur You'Tube. «Nous voulons relancer les reportages et, pourquoi pas, envisager de faire de l’éducation à l’image auprès des enfants comme des adultes».

Karène Bellina


Un chiffre
1.350 : c’est le nombre de vidéos réalisées en 10 ans par Corrèze Télévision, ce qui représente 14 jours non stop de diffusion.

Un rendez-vous
Demain, mardi, à 19 heures, l’association organise une réunion d’information dans ses murs, à la Papeterie d’Uzerche.
Contact au 05 87 52 18 14 ou par mail à infos@correzetelevision.fr.

Commentaires

Ce corrézien c'est mon père, il a écris un livre "autobiographique" qui pourrait vous intéresser...
https://www.facebook.com/lescombatsdemavie
http://www.pierre-neuville.societedesecrivains.com/
vous pouvez le contacter, il en serait très heureux je pense (Tél : 06.03.75.89.00)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.