Fil info
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Le début d’une aventure culturelle

Auditorium Sophie-Dessus

L’auditorium Sophie-Dessus a été inauguré samedi matin à la Papeterie à Uzerche, en présence de François Hollande et sous le haut patronage de Jacques et Bernadette Chirac. La Compagnie Hervé Koubi a ensuite lancé la saison culturelle 2019 dans cette équipement de très grande qualité.

«La papeterie a retrouvé vie. La promesse faite il y a treize ans a été tenue», se félicite Jean-Paul Grador. Le maire d’Uzerche a inauguré officiellement l’Auditorium Sophie-Dessus samedi matin à la Papeterie, en compagnie des personnalités locales et de François Hollande. La cérémonie était placée sous le patronage de Jacques et Bernadette Chirac. Ces derniers retirés de la vie publique n’offrent plus de parrainage mais «pour Sophie Dessus» et en sa mémoire, ils ont fait une exception. Les hommages à l’ancienne députée-maire, disparue brutalement il y a trois ans se sont multipliés au fil des discours. Elus, représentant de l’Etat, architectes ont salué son «déterminisme et sa clairvoyance». «Elle voulait le meilleur pour Uzerche. Rien n’aurait été possible sans elle. Elle a portée à bout de bras cette réalisation», insiste Jean-Paul Grador, une nouvelle fois très ému.
«Sophie ne vous lâchait jamais», se souvient François Hollande. L’ancien Président de la République a été «maintes fois retenu», par cette élue «visionnaire». Après la fermeture définitive du site industriel en 2006, et avoir tout tenté pour «remettre l’outil de travail à flot», elle opte, avec son équipe, pour un «renouveau par la culture».

Une "perle de culture"

Le projet de l’éco-quartier de la Papeterie est lancé, le cabinet d'architecture de Jean-Michel Wilmotte choisi, les financements trouvés. Année après année, la friche se transforme : la passerelle, le Bâtiment Atelier, la Halle Huguenot, la salle des Machines, l’esplanade puis l’Auditorium, «taillé sur mesure à la hauteur de ce que les Uzerchois et le public sont en droit d’attendre», commente Jean-Paul Grador. Rien n’a été laissé au hasard : ni l’esthétique, ni l'acoustique. L’équipement en noir et blanc, d’un coût de 3,7 millions d’euros, peut accueillir plus de 300 spectateurs dans de bonnes conditions. Le bâtiment jouxte la salle des Machines et longue la rivière. On y accède par une passerelle au-dessus des bassins. La billetterie communique avec le vestiaire, les artistes ont pour eux deux loges collectives avec sanitaires et douches ainsi qu’une loge individuelle. A l’arrière, une grande salle insonorisée peut accueillir 150 personnes. Elle dispose d’un bar et d’une cuisine avec ce qu’il faut pour réchauffer les plats, ainsi qu’une très belle terrasse en bord de Vézère. Elle porte le nom de l’artiste Henri Cueco dont une œuvre d’art donnée à la municipalité orne un mur de l’entrée commune aux deux espaces. «Elle s’intitule Fragments de Paysages et a été réalisée sur du papier Vézère sorti de la Papeterie d’Uzerche», précise Jean-Paul Grador. Pour le maire d’Uzerche, «cette inauguration n’est pas l’aboutissement du projet mais le début de quelque chose. Une nouvelle aventure culturelle commence ici». Le défi de faire vivre «cette perle de culture» en milieu rural, est de taille. Il sera relevé en partie avec les neuf artistes et compagnies associés. C’est l’un d’entre eux, Hervé Koubi, qui a lancé la saison inaugurale avec ses danseurs samedi soir et sa pièce «Ce que le jour doit à la nuit».
L’éco-quartier est quasiment achevé. Il reste à trouver une vocation à l’usine désaffectée qui accueille la Graffetterie. Un nouveau chapitre à écrire.

Karène Bellina


Les prochains rendez-vous à l’auditorium
Le vendredi 25 janvier à 18 heures, Jean-Paul Grador et le conseil municipal invitent la population à participer à la traditionnelle cérémonie des vœux. Entrée libre.
Vendredi 8 février, à 20h30, la Cie Si j’y suis et les Romain-Michel présentent «Double Sens», un spectacle de jonglage. Tarifs : 15 et 10 euros (réduit).
Renseignements au 05 55 73 00 44 et sur www.auditorium.uzerche.fr.


Un projet dans la durée
22 mai 2006 : arrêt de la machine à papier et fermeture du site industriel de la papeterie.
2009 : la commune achète le site.
Juillet 2012 : pose de la passerelle reliant la ville haute à la ville basse.
Mai 2013 : le bâtiment atelier est prêt à accueillir commerces et associations.
Juin 2013 : la Halle Huguenot est achevée, elle abrite les manifestations sur un plateau de 3.000 m².
Juin 2014 : la salle de la Machine est inaugurée. Ce bel espace de 770 m² est idéal pour les expositions.
2015 : l’ancienne poste est démolie pour laisser la place à une belle esplanade.
Décembre 2018 : livraison de l’auditorium Sophie Dessus pouvant recevoir plus de 300 spectateurs dans des conditions idéales.

Air Jordan 3 For Kids-033

Inauguration de l'auditorium Sophie Dessus à Uzerche avec la Cie Hervé Koubi