Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW

Des stages VTT qui plaisent et affichent complet

Depuis maintenant plusieurs mois, le club de VTT «Espace VTT Vaulry» organise, pendant les vacances scolaires, des stages de perfectionnement VTT ou des stages multisports, adressés aux jeunes sportifs. Fort de son succès, le club se voit obligé de refuser du monde, car pendant ces stages, on s’amuse, on apprend et on évolue.
Pendant les vacances scolaires du mois de février, l’Espace VTT Vaulry a donc proposé deux stages. Le premier s’est déroulé sur deux jours, les 13 et 14 février. Il s’adressait à un jeune public, âgé entre 8 et 12 ans. L'objectif de ce stage était surtout porté sur l'initiation à des disciplines sportives que les jeunes ne connaissent pas forcément. Il y avait donc du karaté, du tir à l'arc et une dominante de VTT. Concernant le VTT justement,  Sébastien Reine, éducateur sportif, avait axé sa trame sur deux thèmes. Le premier sur les bases du dépannage sur un vélo (réparer une roue crevée, remettre une chaine déraillée, comment entretenir son vélo etc.). Le deuxième: «Comment bien se comporter dans une situation de randonnée en groupe, en chemin et sur route». Le stage s'est déroulé avec l'accord de la mairie au départ du gymnase de Compreignac où chacun pouvait pratiquer aussi à l’intérieur. Sébastien Reine avait 12 jeunes sous sa responsabilité et l'ambiance «était très sympathique», déclare-t-il. Malheureusement l’éducateur sportif a dû annuler la randonnée prévue à cause de la météo; des averses de neige tombaient alors. «Je sais que les jeunes attendaient cette randonnée, et moi aussi d'ailleurs», explique Sébastien. Et de rajouter: «Cette rando aurait dû se finir à la boulangerie de Razès avec une visite du fournil et des viennoiseries en guise de goûter. Mais les conditions étaient trop délicates. J'ai donc remplacé cette demi-journée par un bi-athlon (dans le thème des JO) avec un enchaînement entre un circuit VTT et du tir à l'arc par équipe.» Les jeunes se sont donc consolés et ont quand même eu droit à des viennoiseries au goûter, de quoi contenter les gourmands.
Le second stage avait pour objectif «Le perfectionnement en VTT» avec une dominante de VTT orientation. Ce stage s’est déroulé à la base de Vaulry les 20 et 21 février et a servi de préparation aux TRJV ( Trophée Régional du Jeune Vététiste), compétitions FFC avec du trial, de la descente, du cross country et de l'orientation.
Ces TRJV sont au nombre de 3 à 4 par an (dans les départements 23, 19 et 87). Ils servent de sélection pour le TFJV (Trophée Fédéral du Jeune Vététiste), sorte de championnat de France des moins de 16 ans.
Ce stage avait comme particularité de n’être ouvert qu'aux seuls adhérents de clubs et les effectifs étaient limités à 10 participants afin de répondre au mieux à des critères de qualité.
Le 1er jour,  les jeunes ont fait du «VTT orientation» avec une séance en salle, le matin. Cette séance avait pour objectif d'apprendre aux jeunes à lire et décrypter une carte IGN et savoir s’orienter. Il y avait aussi de petits exercices qui testaient leur aptitude à se repérer dans l'espace. L’après-midi s'est déroulé essentiellement en condition réelle, à la recherche de balises sur le parcours permanent de la base VTT de Vaulry. Les jeunes évoluaient en «étoile», c'est-à-dire qu’ ils devaient toujours revenir au point de départ avant de partir sur une autre balise. Là l’éducateur sportif faisait intervenir le paramètre «temps» car une VTT CO est chronométrée. Des «outils» ont été fournis à ces jeunes sportifs afin de bien gérer leur temps de recherche et d'effort sur le vélo. La seconde journée était quant à elle consacrée au physique, avec la réalisation d’une randonnée sportive de 20 km le matin, et à l’apprentissage de la technique et des règles de trial «open free» l’après-midi. L'objectif de l'après-midi était principalement que les jeunes sportifs, comprennent bien la réglementation et l’arbitrage en trial, chose qui n'est pas toujours facile pour eux. «Le stage s'est très bien passé; la météo, plus clémente que la semaine précédente, ne nous pas épargnés côté température, avec un froid quasi polaire. J'ai eu de très bons retours me disant que les jeunes avaient aimé ce stage et appris quelque chose», a expliqué l’éducateur.  Et de rajouter: «Les jeunes qui participent aux stages viennent d’un peu partout, des clubs de Nantiat, Ambazac, Briance Roselle...)
Nathalie Petoux